Louis de Funès jouant Harpagon dans le film L'Avare (selon la comédie de Molière)

L’Avare

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 2h 30min | Genre : Théâtre


Moliere - L avare Costume de Grand Menil Harpagon

L’intrigue se passe à Paris. Le riche et avare Harpagon a deux enfants : Élise qui est amoureuse de Valère, un gentilhomme napolitain au service de son père en qualité d’intendant, et Cléante qui souhaite épouser Mariane, une jeune femme vivant chez sa mère sans fortune, et ne supporte pas que l’avarice de son père contrarie ses projets amoureux… Harpagon est en effet terrifié par une crainte obsédante : il a dissimulé dans le jardin, une cassette qui renferme dix mille écus d’or, il a peur qu’on ne la découvre et qu’on ne la lui vole…

« La Merluche courant et faisant tomber Harpagon.
Monsieur…

Harpagon
Ah ! je suis mort.

Cléante
Qu’est-ce, mon père ? Vous êtes-vous fait mal ?

Harpagon
Le traître assurément a reçu de l’argent de mes débiteurs pour me faire rompre le cou. […] »

(Source : article Wikipédia.)

> Écouter un extrait : Acte I, Scène première.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Avare.zip



Les donneurs de voix ayant participé au projet :

Harpagon, père de Cléante et d’Élise, et amoureux de Mariane : René Depasse ;

Cléante, fils d’Harpagon, amant de Mariane : Thomas de Châtillon ;

Élise, fille d’Harpagon, amante de Valère : Plume ;

Valère, fils d’Anselme et amant d’Élise : Olivier Pontreau ;

Mariane, amante de Cléante et aimée d’Harpagon : Orangeno ;

Anselme, père de Valère et de Mariane : Florent ;

Frosine, femme d’intrigue : Sophie la girafe ;

Maître Simon, courtier : Gustave ;

Maître Jacques, cuisinier et cocher d’Harpagon : Milunisu ;

La Flèche, valet de Cléante : Prof. Tournesol ;

Brindavoine, laquais d’Harpagon : Richard Keller ;

La Merluche, laquais d’Harpagon : Éric ;

Le commissaire : Hippocampe ;

Titres et didascalies : Christine Sétrin ;

Coordination et montage : Carole Bassani-Adibzadeh ;


> Références musicales :

Acte I :
Scène 1 (introduction) :
Arnaud Condé, 03 – Concerto Grosso III. Allegro animato, extrait de l’album Concerto Grosso (licence CC By-Nc-Sa 3.0).
Scène 1 (final), scènes 2 à 5 (introduction et final) :
Arnaud Condé, 02 – Menuet 1 (pour Flute), extrait de l’album 30 Minutes (licence CC By-Nc-Sa 3.0).

Acte II :
Arnaud Condé, 01 – Concerto Grosso I. Allegro con fuoco, extrait de l’album Concerto Grosso (licence CC By-Nc-Sa 3.0).

Acte III :
Arnaud Condé, 03 – Menuet 2 (pour Clavecin), extrait de l’album 30 Minutes (licence CC By-Nc-Sa 3.0).

Acte IV :
Arnaud Condé, 06 – Bonus Pavan and Gaillards, extrait de l’album Concerto Grosso (licence CC By-Nc-Sa 3.0).

Acte V :
Arnaud Condé, 03 – Concerto Grosso III. Allegro animato, extrait de l’album Concerto Grosso (licence CC By-Nc-Sa 3.0).

Présentation des personnages :
Arnaud Condé, 05 – Concerto Grosso V. Allegro ma non troppo, extrait de l’album Concerto Grosso (licence CC By-Nc-Sa 3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 10/09/2010.
Consulté ~239 206 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

34 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je trouve que ce site est très bien grâce a lui j’arrive mieux comprendre le livre et c’est plus facile et plus rapide a lire

  2. je trouve très bien ce site; il aide tous les écoliers qui ont des difficulté en lecture notamment les dyslexiques.

  3. Ping : Savoirs CDI, des ressources professionnelles pour les enseignants documentalistes » Le programme de Français au collège en livres audio (gratuits)
  4. Eh! bien moi j’ai été plutôt admirative!
    Le résultat est agréable et divertissant à souhait! Très bon casting et rôles bien interprétés.
    Merci à tous

  5. C’est pas terrible ! Certains lecteurs donnent l’impression de découvrir le texte pour la première fois !
    J’ai souvent l’occasion de vous faire des éloges pour votre passion et le sens du partage qui vous anime.

    Mais là, pour le coup, ce n’est pas terrible. Ce genre de littérature n’est sans doute pas adapté à votre activité !

  6. Salut a tous, Bravo, felicitations a tous , merci pour tout le temps que vous donnent pour nous , je pense que même Molière serai enchanté de vous écouter , merci .

  7. je dis merci a tous ceux qui aide a faire ce travaille je suis entraine d’étudier le français et ça ma beaucoup aidé alors merci bcp continuez scp

  8. Bonsoir !
    Je voulais encore vous remercier, voilà qui me fait aimé les pièces de théatre. J’ai pris un grand plaisir à écouter. Les donneurs de voix ont un très grand talent. Merci à eux !! et Bravo !

  9. c’est très bien mais est-ce possible de détailler un peu plus l’intrigue svp??? mais très bien 🙂

    1. Chère Alicia,
      Vous pouvez télécharger ce livre audio en cliquant sur le lien se trouvant immédiatement sous « > Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] », « L’Avare.zip » (effectuez un clic droit sur ce lien à l’aide de votre souris, et sélectionnez « Enregistrer la cible du lien sous… »)
      Excellente écoute !!!
      Carole

  10. Bonjour et merci a ceux qui offre leur temps et leur voie pour faire vivre la littérature.

    Par contre, s’attaquer a une pièce de théâtre célèbre a plusieurs, c’est s’attaquer, avec courage certainement, a un métier ancien et plus difficile qu’il n’y parait parfois.

    Lire un texte et le jouer sont deux chose éloignées, et je crois comprendre au moins un peu la réaction de Léa.

    Peut être que si vous pouviez vous rencontrer, vos lectures paraîtraient plus vivantes ; Et ceux plus doué pourraient entraîner les autres…

    En tout cas, merci pour votre travaille et au plaisir de vous écouter a nouveau.

  11. merci beaucoup tres belle interpretattion vous me sauvez la vie demain j’ai une interro en francais et la prof l’avais pas dit merci a tous !!!! 😀

  12. Chère Léa,
    Merci pour votre avis négatif : il en faut aussi, cela aide à progresser. Je regrette seulement qu’il manque un peu de tact. Votre opinion n’engage que vous et, dite d’une façon “rentre dedans”, elle pourrait blesser. Nous n’avons pas eu la prétention de rivaliser avec des comédiens professionnels mais juste de donner accès à ce texte pour ceux qui ne peuvent le lire avec leurs propres yeux. Etre donneur de voix demande du temps, de l’investissement et l’humilité nécessaire pour accepter les critiques négatives. C’est pourquoi je laisserai Philippe Néricault “Destouches” conclure pour moi : “La critique est aisée mais l’art est difficile.”
    Cordialement,
    Plume (Elise)

  13. Léa,
    Peut-être avez-vous la chance de posséder l’usage de vos yeux…Si tel est le cas, je vous rappelle que ce site a été créé au départ, pour les non-voyants et les malvoyants, et qu’en conséquence, la pièce a été montée suivant un système proche de l’audiodescription afin que nos fidèles lecteurs se sentent le plus à l’aise possible à son écoute.
    Pour le reste…Je vous laisse seule juge de vos propos.
    Sophie

  14. Léa, vos jugements à l’emporte pieces “scolaire ennuyeux stupide mal joues etc”. font vraiment plaisir à tous ceux qui ont travaillé sur ce projet ..Pour ma part ,je trouve aberrant de prêter de l’ironie à Arnolphe ou un air entendu à Tartuffe;il faut vraiment n’y rien connaître

  15. Beaucoup de travail derrière ce pauvre avare, j’en suis sure mais le résultat est décevant.
    D’abord cette idée de dire les n° des scènes et les acteurs qui y jouent casse complètement le rythme de l’histoire. Avez-vous déjà entendu ça au théatre?? Non évidemment, c’est scolaire et ennuyeux pour ne pas dire stupide.

    Ensuite plusieurs acteurs ne sont pas à l’aise et lisent plus qu’ils ne jouent. Enfin passons….

    Mais le pire,c’est le choix de M. Depasse: c’est le miscasting complet car son ironie et son air entendu ne vont pas du tout avec Harpagon. A la rigueur Tartuffe ou Arnolphe, mais pas Harpagon.

    Léa

  16. Chère troupe théâtrale ,
    Vous nous offrez là , une magnifique représentation “audio” !!!
    Tous les acteurs sont ‘pétillants” et le montage est parfait !

    Un grand merci et plusieurs rappels !
    Juliette

  17. Sincèrement, je n’imaginais pas une telle réussite!
    Sans décor ni mise en scène, chaque voix prend forcément une importance extrême et chacune est parfaitement adaptée au personnage. Félicitations à Carole pour cette judicieuse répartition!
    Félicitations à chaque donneur de voix!
    Quant au montage d’une telle mosaïque, il est tout simplement PARFAIT! Encore bravo, Carole!!!
    Il me viendrait presque un léger regret de n’avoir pas osé participer à cette entreprise…
    Pomme.

  18. A mon tour, Carole, de vous remercier de nous avoir permis de réaliser ce beau projet !! Cela n’a pas dû être facile de coordonner tant d’enregistrements, je vous en félicite grandement ! Merci aussi à tous les donneurs de voix !

    Thomas

  19. Ce petit message pour dire toute mon admiration pour le travail réalisé, en particulier par Carole, c’est un magnifique ouvrage collectif, qui respire le plaisir de bien faire et aussi de faire ensemble, simplement pour offrir – un plaisir qui est communicatif à l’écoute !

    Amicalement,

    Augustin

  20. Merci, cher Gilles-Claude pour votre écoute et votre chaleureux commentaire,
    chères Christine et Sophie, cher Prof., pour votre enthousiasme,
    à tous les participants pour le plaisir qu’ils ont pris à l’enregistrement, au long de ce projet !!!

  21. Cher Gilles-Claude,
    Je me joins à vous pour remercier et féliciter Carole pour son remarquable travail de coordination et de montage et pour sa patience infinie.
    Et adresser un grand bravo à René, Thomas, Plume, Olivier, Orangeno, Florent, Sophie, Gustave, Milunisu, Prof. Tournesol, Richard, Éric et Hippocampe pour vos interprétations 🙂 .
    Bonne journée à tous,
    Ch.

  22. Superbe besogne de coordination et de montage,
    faite avec doigté et savoir-faire.
    L’écoute en fait foi et ne peut mentir.

    J’applaudis tous les interprètes.
    Magnifique travail !
    GC