Page complète du livre audio gratuit :


FLAUBERT, Gustave – L’Éducation sentimentale (1845)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 11h 50min | Genre : Romans


Jean-François Boisselat - Portrait d'Évariste Boulay-Paty et de Letellier

L’Éducation sentimentale de 1845 a très peu de rapports avec l’œuvre célèbre du même nom, publiée un quart de siècle plus tard et consultable en version intégrale sur le site ainsi que deux extraits (Extrait 1, Extrait 2). Ce premier vrai roman du jeune Flaubert restera inédit et ne sera publié qu’après la mort de son auteur.
Les deux intrigues n’ont rien à voir entre elles, si ce n’est l’éducation par le sentiment de deux jeunes gens Henri et Jules traversant une grande passion qui, finie, les conduit à deux conceptions très différentes de la vie. Henri l’amoureux et Jules l’artiste sont accompagnés par Flaubert qui suit leur évolution sentimentale et les juge.
De très longues dissertations nous apprennent beaucoup sur l’écrivain qui confesse ses opinions sur la littérature, par exemple, comme il le fera plus tard dans sa Correspondance
Ne pas voir dans ce livre une « esquisse » de la grande Éducation sentimentale et de sa dimension socio-historique, mais y chercher les premières manifestations d’un grand génie, déjà capable d’évocations magnifiques.

« Arrêtant l’émotion qui le troublerait, il sait faire naître en lui la sensibilité qui doit créer quelque chose ; l’existence qui fournit l’accidentel, il rend l’immuable ; ce que la vie lui offre, il le donne à l’art ; tout vient vers lui et tout en ressort, flux du monde, reflux de lui-même. Sa vie se plie à son idée, comme un vêtement au corps qu’il recouvre ; il jouit de sa force par la conscience de sa force ; ramifié à tous les éléments, il rapporte tout à lui, et lui-même tout entier il se concrétise dans sa vocation, dans sa mission, dans la fatalité de son génie et de son labeur, panthéisme immense, qui passe par lui et réapparaît dans l’art. »
« Ses plus grandes joies sont un coucher de soleil, un bruit de vent dans les forêts, un chant d’alouette à la rosée ; une tournure de phrase, une rime sonore, un profil penché, une vieille statue, un pli de vêtement, lui donnent de longues extases. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Éducation sentimentale (1845).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 17 469 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. silk le 28 mars 2014

    merci beaucoup pour cette lecture :)

  2. Jade le 15 avril 2014

    Bonjour,
    Je vous remercies pour votre travail. Il m’a servi énormément. Je suis en Seconde et je devais lire cette oeuvre pour les vacances. Grace à votre livre, j’ai pu le « lire » plus rapidement et mieux le comprendre, mais aussi mieux apprécier le livre.
    Encore merci !

    Cordialement
    Jade

  3. René Depasse le 15 avril 2014

    Attention,Jade!Etes-vous sûr(e) que c’est L EDUCATION SENTIMENTALE de 1845 et non la « vraie » EDUCATION SENTIMENTALE que votre professeur vous a demandé de lire?Lisez les deux billets

  4. Laurène le 11 août 2014

    C’est toujours un véritable plaisir d’écouter un peu de littérature tous les jours. Ce site est non seulement très pratique lorsque l’on ne supporte pas la lecture dans les transports, mais c’est aussi une manière d’écouter une voix qui prend le temps de lire chaque chapitre de manière claire et audible, et donc d’arborer une oeuvre d’une toute autre manière, et sans en manquer une miette.
    Grâce à vous, je connais enfin la merveilleuse histoire de l’Education Sentimentale de Flaubert et je recommande ce site à tout mon entourage !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.