Vassily Kandinsky, Une impulsion plus profonde (1928)

Capitale de la Douleur (Sélection)

Capitale de la Douleur regroupe des poèmes écrits de 1914 à 1926 et demeure l’un des plus beaux recueils poétiques surréalistes. Il ne présente pas d’unité formelle, entre poésie en vers libres et poésie en prose proche de l’écriture automatique.

La présente sélection contient :

Section Répétitions : Suite / À côté / La Grande maison inhabitable / Parfait

Section Mourir de ne pas mourir : L’égalité des sexes / L’amoureuse / Le sourd et l’aveugle / Un jeu de construction / Giorgio de Chirico / Denise disait aux merveilles / Silence de l’Evangile / Celle qui n’a pas la parole / Mascha riait aux anges

Section  Nouveaux Poèmes : Ne plus partager / Absences II / Pablo Picasso / Première du monde / “Sous la menace rouge d’une épée…” / À la flamme des fouets I / Boire / André Masson / Paul Klee / Paris pendant la guerre / “Le diamant qu’il ne t’a pas donné…” / “Grandes conspiratrices, routes sans destinée…” / Leurs yeux toujours purs / Max Ernst / Une / Le plus jeune / Entre peu d’autres / “Revenir dans une ville de velours et de porcelaine…” / Georges Braque / “Dans la brume où des verres d’eau s’entrechoquent…” / La nuit / “L’image d’homme, au-dehors du souterrain…” / Le miroir d’un moment / “Ta chevelure d’oranges dans le vide du monde…” / “Les lumières dictées à la lumière constante…” / “Ta bouche aux lèvres d’or n’est pas en moi pour rire…” / “Elle est – mais elle n’est qu’à minuit…” / “La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur…”


Licence d'utilisation : Réutilisation du livre audio soumise à autorisation préalable.
Livre audio gratuit ajouté le 22/09/2023.

11 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chère Pauline Pucciano: quelle magnifique lecture ! Quelle poésie sublime !
    «La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur…»
    ( ◔_◔ Je me demande comment je réagirais si on me faisait une telle déclaration !)
    Un immense MERCI à vous: une éblouissante découverte pour moi !🌸

    1. … et pourtant… chère LÏAT…
      les chaussettes de Paul ELUARD… ne devaient pas sécher plus vite que celles des autres 😉…

      ALLO… ALOHA…

      1. @SAUTILLANT
        ◔﹏◔ Du moment que je n’ai pas à les laver, ces chaussettes, et tout ce qui va avec, quant à y être…

  2. Merci… PAULINE P. …

    Je cède à votre douce pression… et tous ces jours à venir… les premiers de l ‘ Automne…
    seront jours de retrouvailles avec Paul ELUARD… délaissé depuis bien longtemps… alors que… Citons André BRETON… ” J’ avoue mon insensibilité profonde en présence des oeuvres d ‘ art qui ,
    d ‘ emblée , ne me procurent pas un trouble physique caractérisé par la sensation d’ une aigrette de vent aux tempes. “… cette sensation… il me l ‘ a procurée tout un temps… et puis… Alors que BRETON… m’ eblouit depuis que je l ‘ ai rencontré… ( las… on ne peut encore le lire sur ” LA “… 2036…risque d’ être trop loin pour moi… 👻…)… Beaucoup d ‘ idées toutes faites sur lui… ” Le pape du surréalisme “… formule de journaliste !… Un homme entier… intègre… et réellement inspiré !…
    À bientôt…

    * Plaisir de revoir ce passage des ” Tontons flingueurs “… qu’ avec votre finesse habituelle … au nez et à la barbe de tous… 🐀…

    1. Cher Sautillant, je partage votre amour pour Breton, qui ne me semble pas exclusif de celui pour Eluard – dont le verbe possède une simplicité, une transparence, et en même temps un mystère, qui n’appartiennent qu’à lui.

      1. ” Tout à fait Jean-Michel ! “…
        Aucune exclusive de ma part… PAULINE P. … Je vous disais l ‘ autre jour… combien… Et… très content de savoir que BRETON… ( avez-vous lu… ” André BRETON rêveur definitif ” de Mathieu BÉNÉZET ?… Magnifique hommage !… Sorti en 1996… à l’ occasion du centenaire de sa naissance… Doublé d’ une série de 4 longues émissions… sur ” France Culture “… que vous avez peut-être entendues… )… Très content aussi que LÏAT decouvre Paul ELUARD ! L ‘ âge des decouvertes ! Et je lui en augure d’ autres ! J ‘ espère qu’ elle nous fera partager ! 😊…
        Belle journée d ‘ Automne… Mais… est-ce l’ Automne en MARTINIQUE ? Et au QUEBEC ?… Belle journée…

      2. … l ‘ enchantement de mes trente ans… ranimé des les premiers vers !
        Transparence et mystère… vous dites l ‘ essentiel… Impression d ‘ un cristal… d’ un diamant…
        Je distille… goutte à goutte… J ‘ écoute et je réécoute…
        Et j’ ai commandé le livre… introuvable dans ma… ” bibliothèque “… Pour le plaisir du compagnonnage… Le garder sur soi… y revenir… Une poche de mon pyjama est toute prête pour lui… En route… autour de la chambre !

        Mes amitiés…

Lu par Pauline PuccianoVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×