Page complète du livre audio gratuit :


GORKI, Maxime – En gagnant mon pain

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 10h 16min | Genre : Biographies


Alexey Venetsianov - Jeune Paysan

Ce récit est la suite de Ma vie d’enfant.
Terrible portrait de la Russie au XIXe siècle.
Dès 9 ans, le jeune Gorki commence à travailler. Il plonge dans un univers foncièrement amoral, plein de promiscuité, de saletés et d’obscénités, de violences, d’humiliations, et aussi, d’un ennui exaspérant.
Heureusement, il découvre la littérature qui lui permet de survivre et attise son désir d’apprendre.

Traduction : Serge Persky (1870-1938).

> Écouter un extrait : Partie 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

En gagnant mon pain.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Partie 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 02.mp3
Partie 03.mp3
Partie 04.mp3
Partie 05.mp3
Partie 06.mp3
Partie 07.mp3
Partie 08.mp3
Partie 09.mp3
Partie 10.mp3



> Références musicales :

Alexandre Borodine, Dans les steppes de l’Asie Centrale, interprété par l’Orchestre des Concerts du Conservatoire, dirigé par André Cluytens (1960, domaine public).


> Rechercher : 7. XXe siècle, Biographies, , ,

 

Page vue 5 991 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

12 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Patrick Lemonnier le 15 septembre 2017

    Chère Pomme,
    Merci de votre travail immense et magnifiquement fait. Je vous ai écouté beaucoup depuis de nombreuses années, et toujours avec le même plaisir. Continuez !
    Merci également à toute l’équipe de litteratureaudio :-)
    Amicalement
    Patrick

  2. pomme le 15 septembre 2017

    Cher Patrick, votre fidélité et vos compliments me touchent infiniment.
    Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier.
    Bien à vous, Pomme.

  3. jean mille le 29 janvier 2018

    J’avais beaucoup apprécié la lecture D’Enfance de Maxime Gorki. La suite de la trilogie n’a pas été rééditée. C’est une véritable trouvaille de pouvoir en écouter la suite. Merci à vous.

  4. régis le 29 janvier 2018

    Merci pour cette belle lecture. Cet enfant qui lit à haute voix des livres.. c’est un peu vous.

  5. pomme le 30 janvier 2018

    A Jean Mille et Régis, je suis ravie que ce beau texte vous ait plu et vous remercie de votre commentaire.

  6. Deminiere Martin(p) le 9 septembre 2018

    Quel écrivain !
    Quelle lectrice!
    C’EST beau.

  7. Pomme le 9 septembre 2018

    Tout à fait d’accord avec vous, Martin! Euh… pour la 1ère et la 3è ligne!!!

  8. Pascalette le 5 novembre 2018

    Ah Pomme, quelle poésie dans ce livre malgré l’horreur de cette jeunesse vouée aux privations et à la misère! C’est très émouvant de le suivre dans sa découverte de la littérature. Merci pour cette belle lecture.

  9. Pomme le 5 novembre 2018

    Vous savez ce qui est bien émouvant aussi, Pascalette? C’est de vous suivre au fil de vos lectures avec toujours un commentaire tellement bienveillant. Soyez-en sincèrement remerciée.
    Pomme

  10. Bianca le 29 juillet 2019

    Oh, génial! J’ai adoré « Enfance » de Maxime Gorki, et voici que je trouve la suite sur Litteratureaudio. Mille mercis. J’ai écouté plusieurs de vos lectures, toujours avec grand plaisir. Hâte de commencer celui-ci.

  11. Fabien le 30 septembre 2019

    Hé bien, on ne peut pas dire que cela s’arrange pour l’enfant.
    Heureusement qu’il est aimé par sa grand-mère.
    Quelle vie difficile, battu, vivant dans un lieu insalubre entouré d’ivrognes et de querelleurs.
    En grandissant, il connait la joie de la lecture. Cela l’oblige à réfléchir sur sa condition et sur celle des femmes dans la Russie de son époque.
    Les deux livres devraient être lu par les enfants de notre époque qui râlent pour aller à l’école.
    Merci Pomme pour cette juste lecture pleine de sentiments.

  12. Pomme le 1 octobre 2019

    La littérature russe, en général, est rarement gaie, ou alors celle-ci est factice souvent. Sans doute un reflet de la société.
    Merci cher Fabien.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.