Renaud dans le film Germinal de Claude Berri (1993)

Germinal

C’est le roman du PEUPLE et de la RÉVOLTE.

Sans doute… le chef d’œuvre de Zola.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Hector Berlioz, Requiem Grande Messe des Morts Op005, 01. Requiem et Kyrie, interprété par l’Orchestre du Théâtre National de l’Opéra de Paris et les Choeurs RTF, dirigés par Hermann Scherchen (1958, domaine public).

Livre audio ajouté le 11/01/2011.
Consulté ~294 255 fois

Lu par Pomme

Suggestions

105 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Comme vous me touchez, YanDaOne! Car, voyez-vous, euh vois-tu, à moi aussi il a fallu ” du temps et énormément de courage ” pour oser lire ce roman à voix haute, tant je redoutais que l’émotion m’en empêche. Alors je comprends bien la pause que tu fais. J’espère néanmoins qu’un jour tu réussiras à atteindre la fin…
    Quant à ton “introduction à la littérature française”, je vois que ce sont par les grandes portes que tu passes! Bravo! Et bonne continuation.

  2. Pomme ou rien!
    Merçi Pomme pour ce chefs-d’oeuvre, mon premier “Zola”, précédé uniquement par tes contributions à l’oeuvre de Proust que j’ai adoré et qui fût mon introduction à la littérature française. J’ai dû faire une pause au début du 1er chapitre de la 3e partie, c’était trop douloureux.Aucun doute qu’il me faudra du temps et énormément de courage pour en venir à bout….

  3. Je suis bien surprise, Ahicar, que vous vous soyez lancé dans un Zola (il me semble que vous avez des lectures moins classiques!) et ravie. Merci pour le compliment qui, de votre part, me touche particulièrement.
    Zola va loin dans l’horreur, mais l’anthropophagie… non! Il est vrai que le lecteur pourrait s’y attendre, tant la situation est extrême.
    A bientôt, peut-être, sur un autre Zola?

  4. Merci pour cette belle lecture. J’avais pensé que Catherine et Étienne toucheraient au corps de Chaval. Zola n’a peut-être pas osé l’anthropophagie, pourtant fréquente dans les situations extrêmes. C’est vrai qu’on est en 1884…

  5. Courage, Philippe. Ce roman est sans doute le plus terrible de la série. J’ai moi-même longtemps hésité à le lire à voix haute. C’est un vrai chef d’oeuvre.

  6. • • •More