Page complète du livre audio gratuit :


LEBLANC, Maurice – Le Triangle d’or (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 9h 5min | Genre : Romans


Le Triangle d'or

1915. Le capitaine Belval poursuit sa convalescence à Paris et, par le plus grand des hasards, surprend une conversation. Il n’y a pas de doute, la jeune et jolie infirmière adorée de tous les blessés qui sont passés par son ambulance et qu’ils appellent affectueusement « maman Coralie » est en danger. C’est d’un enlèvement dont il est question. Aidé de ses camarades, Patrice Belval réussit à la sauver. Mais pourquoi la jeune femme ne veut-elle pas entendre parler de la police, ni même de la protection que lui propose le capitaine qui l’aime depuis le premier jour où elle l’a soigné ? Elle lui défend de la revoir. De nombreux indices prouvant à Patrice que le danger subsiste, il passe outre l’interdiction… et se retrouve au cœur d’une machination infernale. De tous côtés des périls surgissent et, pour les conjurer, il faudrait à Belval l’aide de quelqu’un d’exceptionnel. Arsène Lupin en somme. Or, Lupin est mort : il s’est jeté dans la mer du haut d’un rocher. Mais sait-on jamais avec ce diable d’homme ?

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Triangle d’or.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Policiers, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 4 545 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

16 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ShmuelR le 12 mars 2018

    Merci M. Lupinger. Encore un Luttrin pas commes les autres…

  2. Eric le 13 mars 2018

    Ah Ah :) Je termine « Les coups d’épée » et je m’y plonge !

  3. jd le 14 mars 2018

    pourquoi s’obstiner à relire les ouvrages déjà très bien rendus par R Depasse ?

  4. DanielLuttringer le 14 mars 2018

    C’est pour mieux vous contrarier, jd !

  5. Eric le 14 mars 2018

    @jd : pour moi, ça me va très bien.

    C’est une affaire de sensibilité personnelle, mais je n’ai jamais pu écouter un livre lu par M. Depasse. Ce que j’écris là ne lui enlève aucun mérite et il n’y a pas, dans mes propos, de jugement à son encontre. Comme M. Depasse est un grand audio-lecteur, ce sont des pans entiers de la littérature auxquels je ne pouvais accéder.

    Au contraire, la façon de lire de Daniel me convient parfaitement. Du coup, j’écoute des livres qui, s’il ne les lisait pas, ne m’auraient pas attirés et quand il fait des versions 2, j’en suis ravi.

    J’espère que mon commentaire vous apportera un éclairage. Je ne cherche aucune polémique dans mon propos et je remercie de tout cœur les audio-lecteurs qui consacre tellement de temps pour notre plus grand plaisir. En ce sens, chapeau bas à M. Depasse !

    Eric

  6. ShmuelR le 14 mars 2018

    Incorrigible Daniel ! Pourquoi contrarier J.-B ?! M. J.-B., ne le croyez pas ! Il a dit ça juste pour vous agacer, pas pour vous contrarier. Je vais vous donner la véritable raison pour laquelle D. L.a éxécuté une seconde lecture : tout simplement, il aime lire, les textes l’intéressent et il pense qu’en faisant de la sorte, il fera renaître l’intérêt dans telle ou telle oeuvre. J’imagine qu’il est ravi si quelqu’un apprécie sa lecture et qu’il est enchanté si tel autre préfère celle de M. Depasse. Bonne occasion pour remercier aussi M. Depasse pour son travaill extraordinaire et pour le plaisir constant qu’il nous donne à tous.
    Bref, si on n’aime pas, on passe à autre chose et si on aime, on dit merci.

  7. Bruissement le 14 mars 2018

    Merci Shmuel

  8. René Depasse le 14 mars 2018

    Commentaie culturel:
    On ne peut contenter tout le monde et son pere(La Fontaine)

    « Autant de têtes , autant d avis »

    « La critique est aisée ET l’art est difficile »(non pas MAIS) n’est pas de Boileau,mais du comédien Philippe Néricault Destouches(1684-1750)

    Merci à mes avocats !!

  9. Romain le 14 mars 2018

    @Éric
    J’aurais écrit le même commentaire que vous,
    car moi aussi j’étais privé de plusieurs écoutes.
    Les oreilles sont comme les vibrisses des chats:
    très sensibles !

  10. Le Barbon le 19 mars 2018

    «M. Lupinger» (sic, 1er commentaire) se rebiffe! Il a bien raison. On veut des versions 2 de certains romans. Soutien au donneur de voix!

  11. Sams le 4 avril 2018

    J’ai découvert Maurice Leblanc par la voix particulière de Mr Luttringer et je n’ai pas été déçu. Un polar haletant où on ne s’ennuie pas une seconde et qui ferait presque passer Conan Doyle au rayon contes pour enfants ! La lecture de Mr Luttringer m’a d’abord dérouté, puis j’y suis devenu accroc, elle est devenue comme un personnage du livre à part entière. Merci pour cette lecture !

  12. DanielLuttringer le 4 avril 2018

    Merci Sams ! Avec Arsène Lupin, je suis souvent en immersion presque autistique (et que personne ne soit choqué de ce mot !)

  13. ShmuelR le 4 avril 2018

    Merci Daniel. D’accord avec Sam sur tout.

  14. Isaac Simanot le 25 juin 2018

    cest lent ! il ne se passe pas grand chose et M Leblanc met des phrases et des phrases melodramatiques pour remplir un livre tardif basé sur une intrigue acceptable quoique tres irrealiste , mais trop delayée pour arriver a un grand nombre de signes . Etait ce édité en feuilleton ? ca expliquerait bien la chose .

    Très bien lu, bonne voix bien rythmée. tres agréable bien que desesperement long

  15. DanielLuttringer le 25 juin 2018

    Ouf, Isaac, vous ne m’imputez pas la lenteur de l’intrigue que vous avez ressentie ! Merci à vous !

  16. ShmuelR le 26 juin 2018

    Il y a effectivement quelque chose de bizarre dans ce Triangle d’Or : dans les premiers chapitres, le Capitaine Belval nous apparaît comme un héros doué d’une audace et d’une sagacité prodigieuses. Mais dès qu’Arsène Lupin apparaît, Leblanc transforme le héros du début en une vraie nouille. Quelque chose cloche. Mais la lecture du ddv a merveilleusement mené cette barque à bon bord. Merci.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.