Fièvre bleue

Fièvre bleue

Cette nouvelle d’amour (platonique) par Daniel Darc, pseudonyme de Marie Serrure, romancière et auteur dramatique (1840-1887), a été publiée dans La Revue politique et littéraire en 1884.

« -Il faut faire la part de l’isolement. Seule toujours, la tête se monte. Enfin, que vous dirai-je ? Pol René était devenu pour moi un confident, un ami, un dieu ! À force de le relire et de commenter chacune de ses pensées, je me mis en tête que lui aussi était isolé et malheureux. Et, en effet, sa poésie, vous le savez, est souvent noyée de larmes et pétrie de douleurs. Dans ma folie (car c’en était vraiment une, je l’ai bien compris tantôt, en entendant cette dame), dans ma folie, monsieur, je fis le rêve d’offrir ma vie, mon dévouement, mon âme tout entière à cet homme sublime de consacrer à le rendre heureux mon existence inutile et sans but…, tout cela sans lui demander rien en retour, que de se laisser adorer. Après tout, mon idée, si insensée qu’elle me paraisse à présent, n’était pas sans précédents. Goethe, Byron, Beethoven, Listz, Mérimée, d’autres encore, ont rencontré des dévouements pareils. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 21/09/2018.
Consulté ~16 716 fois

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.