⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'MARIVAUX - Le Paysan parvenu' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Jean-Pierre Baillot le 19 mars 2021

    Un travail de pro pour une première lecture. Bravo !

  2. Éliette le 23 mars 2021

    Quelle lecture enlevée et agréable ! Merci pour le choix de la musique également. Sur le fond, comment dit-on déjà, c’est la naissance du  » marivaudage » ?

  3. Bachir le 23 mars 2021

    Je dirai simplement espérer de tout cœur vous entendre à nouveau dans d’autres lectures sur ce site et le plus souvent. Très belle lecture, vraiment.

  4. daniell le 24 mars 2021

    Un vrai régal ! Grazie mille

  5. Claryssandre le 27 mars 2021

    Merci et bravo pour cette lecture pétulante, pétillante et virevoltante qui épouse à merveille le style de l’auteur ! 💐🙏👍👏 Une véritable prouesse, du grand art ! Un régal auquel la gourmande que je suis espère regouter avec de prochaines et nombreuses nouvelles lectures. Bon week-end à vous, à tous. 🌹

  6. Mistralette le 1 avril 2021

    Le texte est particulièrement « piquant »,j’ai adoré et votre lecture réhausse encore le plaisir… Merci 1000 fois.

  7. Bernard Mora le 7 avril 2021

    Merci à tous et à chacun/e – Jean-Pierre, Eliette, Bachir, Daniell, Claryssandre et Mistralette, pour vos précieux encouragements. Faisant mes premiers pas sur le site, je n’en pénètre pas encore toutes les fonctionnalités, ce qui vous expliquera ce délai pour vous répondre – espérant que mon message saura bien vous atteindre. J’ai eu un pincement de coeur en abandonnant « Mons Jacob » à son destin sur le net… très heureux, oui, qu’il ait pu atteindre des oreilles aussi amicales. Bernard Mora

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.