Page complète du livre audio gratuit :


MUSSET, Alfred (de) – On ne badine pas avec l’amour

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : 1h 40min | Genre : Théâtre


Alfred de Musset - On ne badine pas avec l'amour

On ne badine pas avec l’amour est une pièce de théâtre en trois actes d’Alfred de Musset, publiée en 1834 dans La Revue des Deux Mondes et représentée le 18 novembre 1861 à la Comédie-Française.
La pièce se déroule au château du Baron et a pour principaux personnages Camille, sa nièce, une jeune fille de 18 ans qui sort du couvent, et son fils de 21 ans, Perdican, récemment titulaire d’un doctorat. Les deux jeunes gens se retrouvent après dix ans de séparation dans ce château si cher à leurs cœurs, où ils ont grandi, joué, et où ils se sont aimés. Le Baron projette de marier les deux cousins.
Perdican et Camille s’aiment depuis toujours, mais cette dernière, endoctrinée par les sœurs du couvent toutes victimes d’amours malheureuses, a appris à ne pas avoir confiance en les hommes. Elle a donc pris la décision d’y retourner et de vouer sa vie à Dieu.

> Écouter un extrait : Acte 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

On ne badine pas avec l’amour.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Acte 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Acte 02.mp3
Acte 03.mp3



Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Le chœur : Alain Degandt,

Maître Blazius : Florent,

Dame Pluche : Cocottte,

Le baron : Gustave,

Maître Bridaine : Serge Dewulf,

Perdican : Bernard,

Camille : Esperiidae,

Rosette : Saperlipopette,

Un paysan : Lemoko,

Didascalies : Florent,

Présentation : Milady,

Montage : Cocotte.



> Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Sonate n° 24 in C major K296, III. Rondo allegro, interprété par Emil Gilels et Elisavetta Gilels (1950, domaine public).

Max Bruch, Concerto n°1 pour violon et orchestre Op.026-02, interprété par Yehudi Menuhin et l’ensemble Philharmonia Orchestra dirigé par Walter Susskind (1960, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Non classé, Théâtre, , , , , , , , , , , ,

 

Page vue 30 576 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

24 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. miko le 14 juin 2013

    Une nouvelle pièce classique, et de Musset, et entière ! Le bonheur ! L’interprétation est parfaite !

    Encore une fois, vous m’avez apporté de grands moments de bonheur ! Merci à toute l’équipe !

  2. Francine le 15 juin 2013

    Merci à toute l’équipe de cette belle pièce.

  3. Cocotte le 15 juin 2013

    Chères Miko et Francine
    Toute l’équipe, très touchée de vos commentaires, vous remercie chaleureusement pour votre fidélité et pour la peine que vous avez prise de leur dire votre plaisir. Votre satisfaction est notre meilleure récompense.
    Nous avons beaucoup aimé cette pièce, une des plus belles de Musset.
    Amitiés
    Cocotte, au nom de l’équipe

  4. cbb le 19 juin 2013

    excellent! Un grand merci pour ce joli travail et ce partage

  5. Cocotte le 19 juin 2013

    Merci pour votre commentaire, cher cbb!
    Nous avons eu beaucoup de plaisir à enregistrer cette pièce de Musset, très connue et étudiée dans les lycées et collèges. Nous espérons qu’elle aidera les étudiants.Savoir notre plaisir partagé est notre plus belle récompense.
    Amicalement
    Pour l’équipe Cocotte

  6. Gilles Codinas le 23 juin 2013

    Une qualité d’enregistrement remarquable,très agréablle à écouter, je n’arrive pas à imaginer qu’on puisse faire mieux.C’est un mystère pour moi que vous réussissiez à le faire si loin les uns des autres en gardant la fraicheur d’une vraie représentation.Il y a quelque chose de bizarre dans cette pièce,c’est une comédie qui finit comme un drame.Merci à toutes et tous pour cette belle réussite.

  7. Cocotte le 23 juin 2013

    Merci beaucoup pour votre commentaire, cher Gilles! De tels messages d’encouragement font chaud au cœur et donnent envie de continuer à proposer des romans et des pièces aux audio-lecteurs. Oui, la coordination d’un tel projet demande beaucoup de temps, mais c’est aussi un grand plaisir. Nous sommes heureux que vous ayez aimé cette pièce.
    Toute l’équipe vous remercie sincèrement pour votre fidélité et pour la peine que vous avez prise pour poster ce beau commentaire, que j’apprécie particulièrement.
    Eh oui, cette comédie finit par un drame. Les messieurs qui jouent avec le cœur des jeunes filles ne se doutent pas du mal qu’ils causent, même de nos jours! Et la réciproque est vraie également.
    Amitiés
    Cocotte, au nom de toute l’équipe

  8. marie ducros le 2 juillet 2013

    Une des meilleures pièces de Musset! Particulièrement bien servie par un groupe de lecteurs excellents!
    Merci à tous!

  9. Cocotte le 4 juillet 2013

    Toute l’équipe de « On ne badine pas avec l’amour » vous remercie chaleureusement pour votre aimable commentaire.
    Cocotte

  10. Profxx le 16 juillet 2013

    Les femmes chez Musset me ravissent. Merci pour ce partage. Pas de télé à l hôpital. Mieux vaut l audio, si délicieux

  11. Cocotte le 16 juillet 2013

    C’est très aimable à vous d’avoir pris la peine de poster ce commentaire.
    Nous sommes tous heureux que les femmes de Musset vous accompagnent à l’hôpital. Et les hommes aussi, bien entendu, sans eux, que deviendraient les femmes?
    Toute l’équipe vous remercie pour votre appréciation.
    Amicalement
    Cocotte

  12. Dorine le 28 juillet 2013

    Formidable! Merci pour ce bon moment.

  13. Cocotte le 28 juillet 2013

    Merci encore, chère Dorine. Vous êtes vraiment très aimable.
    A bientôt!
    Cordialement
    Cocotte

  14. Geneviève le 3 septembre 2013

    Magnifique interprétation ! à écouter et réécouter
    Merci
    Geneviève

  15. Cocotte le 3 septembre 2013

    Merci à vous, Geneviève. Nous sommes heureux d’avoir partagé ce bon moment avec vous.
    Amicalement
    Cocotte

  16. moly best le 10 mars 2014

    tout ce qui tourne autour du classique j’adore (j’aime le classique depuis que j’ai 5ans et maintenant j’ai 13 ans et ma classe disent que je suis une rabat joie et une intellectuel mais je m’en fiche parce que je n’ai pas peur d’exprimé ce que j’aime).
    j’aime vraiment beaucoup cette pièce je la trouve émouvante et triste à la foi ,j’aime bien le personnage de Camille qui est réservé , timide et franc en même temps .
    c’est dommage que la fin soi une tragédie et ils ne niaient plus qu’il s’aimait ,j’ai trouver qu’il y avait une morale dans cette pièce :les personnes peuvent faire du mal gents qu’il s’aiment sans s’en rendre compte et sans le vouloir il suffit d’un geste ,d’une action ou encore d’une parole pour tout faire basculé.
    je trouve que les personnes doivent réfléchirent un peu plus et je trouvent cela dommage que l’on ne fasse rien pour changer ;si on change le monde sera meilleur.
    merci de m’avoir écouter et encore bravo et merci pour la performance et le partage,vraiment merci; bisous à tous

  17. solene le 17 avril 2014

    je suis d’accord avec toi moly, je suis également fan de littérature, de poesis de theatre…mais moi je m’en cache plus qu’autre chose, je ne sais pas pourquoi mais la littérature me passionne, et ton commentaire m’a beaucoup inspirer, mais aussi donner confiance, j’espere devanir quelqu’un come toi plus tard merci beaucoup
    tres beau livre également, merci a l’equipe pour ce livre audio tres bien interpreter, et de nous l’avoir fait partager…

  18. Cocotte le 17 avril 2014

    Chère Moly, chère Solène
    Merci beaucoup d’avoir pris la peine de poster un commentaire. Veuillez m’excuser, Moly, de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais je n’avais pas vu que vous aviez commenté cette pièce.
    En effet, les donneurs de voix sont vraiment excellents et « collent » tout à fait au personnage. Esperiidae et Bernard entraînent toute l’équipe et nous sommes très heureux de les avoir parmi nous.
    Moly, vous avez très bien analysé la pièce. Oui, on fait souvent du mal sans s’en rendre compte et je souhaite que les jeunes gens prennent conscience du mal qu’ils peuvent faire sans le vouloir.
    Moly et Solène, je crois que vous êtes des jeunes filles, je vous trouve formidables toutes les deux, l’avenir sera beau grâce à vous et à ceux qui vous ressemblent.
    Au nom de toute l’équipe, merci!
    Bisous très amicaux
    Cocotte, au nom de toute l’équipe

  19. veronima le 30 mars 2015

    merci pour votre lecture interprétation. Ma fille de 14 ans a temporairement des gros troubles de la vision et elle devait lire cette pièce pour l’étudier en classe. Grace à vous elle va pouvoir déjà l’écouter et elle pourra suivre les cours.

  20. Cocotte le 31 mars 2015

    Chère Veronima
    Nous sommes très heureux d’avoir pu apporter une aide à votre fille dans ses études.
    Votre commentaire a fait très plaisir à toute l’équipe. Merci.
    Amicalement
    Cocotte

  21. boussaidi le 19 avril 2015

    bonjour:c’est tout simplement FA-BU-LEUX!!!
    un moment de détente,une nuit de calme.La moralité est « dans la vie »,chose repetitive, et humaine .merci

  22. Cocotte le 20 avril 2015

    Cher Boussaidi
    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre aimable commentaire. Il nous fait chaud au cœur. C’est le meilleur encouragement pour nous tous.
    Amicalement
    Cocotte

  23. clarinesa le 28 juillet 2016

    Votre travail est vraiment fantastique ! Etant une élève au lycée je vous avouerai que vous me sauvez souvent la vie! Encore merci beaucoup!!

  24. Cocotte le 29 juillet 2016

    Chère Clarinesa
    Votre commentaire a fait très plaisir à toute l’équipe. Nous avons essayé d’aider les lycéens et collégiens en montant des pièces de Molière, étudiées en classe.
    C’est vrai qu’il est plus facile de les comprendre en écoutant les répliques, qu’en lisant le texte. Nous sommes heureux de constater que notre but est atteint.
    Merci d’avoir pris le temps de nous dire votre satisfaction.
    Bonne écoute des autres pièces, peut-être l’année prochaine.
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.