Page complète du livre audio gratuit :


ORCZY, Emmuska – Le Mouron rouge

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 30min | Genre : Romans


Le Mouron rouge

Le Mouron rouge est le surnom du personnage principal d’une série de 9 romans populaires, parus en Angleterre de 1905 à 1936.

Pendant la Terreur, le Mouron rouge, mystérieux héros, sauve de la guillotine des aristocrates français. Après chaque exploit, Fouquier-Tinville, l’accusateur public du Tribunal révolutionnaire, reçoit un billet lui annonçant que telle famille a pu lui échapper et se réfugier en Angleterre. Au bas de cette missive, le dessin d’une petite fleur champêtre, le mouron rouge.

Chauvelin est mandaté par Fouquier-Tinville en Angleterre pour démasquer cet anonyme qui les nargue avec une témérité folle et une imagination exceptionnelle et qui déjoue tous les pièges.

Traduite dans de nombreux pays, adaptée au cinéma et à la télévision, cette œuvre, très célèbre, fait figure de classique de la littérature anglaise du début du XXe siècle. Elle s’apparente au roman de cape et d’épée.

Le premier tome est le seul libre de droits de traducteur.

Traduction : Marcel Henriot-Bourgongne (?-1925).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Mouron Rouge.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 2 440 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claire-Marie le 8 juin 2018

    Héhé, amie Cocotte, vous prévoyez la réaction au cas où vos audiolecteurs aiment ce livre en expliquant immédiatement qu’un seul tome est disponible…
    Futée Cocotte !
    Je vais charger cela et l’écouter !
    Amitiés
    CM

  2. Cocotte le 8 juin 2018

    Chère amie Claire-Marie
    Merci pour votre bienveillant commentaire, toujours bienvenu et apprécié..
    Oui, j’aurais bienaimé enregistrer toute la saga, et je voulais dire tout de suite aux audio-lecteurs que je regrettais de ne pouvoir le faire car les traductions ne sont pas libres de droits.
    Mais si ce premier tome vous plaît, les suivants ont été publiés en livres de poche.
    Bonne lecture et bonne soirée!
    Amitiés
    Cocotte

  3. Trollus le 9 juin 2018

    Merci, avec chaleur et profondeur pour cette « petite » lecture gente dame… ;-)

  4. Cocotte le 9 juin 2018

    Merci, mon cher gentilhomme Trollus. j’espère que ce début de saga ne vous décevra pas. le Mouron rouge est dans la lignée des Trois Mousquetaires et de Pardaillan.
    Pour vous, ma plus belle et plus amicale révérence.
    Cocotte

  5. Christiane le 18 juin 2018

    Aïe, Cocotte ! Quel régal… ya pas photo..il n’y a personne comme un écrivain femme pour remuer dans les tripes la corde romanesque… que c’est romantique … bon, le suspense n’est certes pas la qualité principale du roman, j’avais deviné qui était le Mouron Rouge, lol.. tellement de fois on y répétait:  » Blakeney était beau… Sir Percy était grand..il avait de beaux yeux..portait si bien la toilette  » malgré la mention de son rire niais…qu’il ne fallait pas être grand clerc pour trouver la clé de l’énigme…je n’en dis pas davantage sur la qualité du roman, tant pis, il remplit toutes les promesses de captiver le lecteur…c’est déjà énorme. Quelle tristesse en perspective que le premier tome que vous nous avez offert soit aussi le dernier. Merci cependant mille fois pour ces longs moments de joie.J’ai eu aussi le plaisir d’aller voir les deux versions du film sur l’Internet. Amicalement. Christiane.

  6. Cocotte le 19 juin 2018

    Chère Christiane
    Vous avez raison, il n’y a pas beaucoup de suspense. Il est facile de découvrir qui est le Mouron Rouge. Mais l’histoire rappelle un peu les romans de cape et d’épée que beaucoup d’audio lecteurs apprécient.
    Oui, je regrette bien moi aussi, que les droits de traduction ne soient pas libres, mais il est possible de se procurer la suite en deux gros livres de poche, qui regroupent les 9 épisodes, chacun étant indépendant des autres.
    Je suis très heureuse que cette lecture ait « comblé les promesses de captiver le lecteur ». Cette phrase me ravit: en effet, c’est le but de cette lecture.
    Un très grand merci pour votre si amical commentaire, qui me fait réfléchir à une autre saga, libre de droits.
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.