La Vieuville comtesse de Parabère, atelier de Hyacinthe Rigaud, 1711

Les Femmes de la Régence – Madame de Parabère

« Aussi aucune des femmes aimées du régent n’appartient à l’histoire ; elles dominent l’homme privé, mais leur pouvoir s’arrête à l’homme d’État.

Avec madame de Parabère, qui recueillit et partagea avec beaucoup d’autres l’héritage de madame d’Argenton, nous entrons en pleine régence ; elle inaugure ces soupers qui de nuit en nuit croissent en licence, dégénèrent en orgies, et finissent par les saturnales des fêtes d’Adam.

Digne maîtresse d’un homme comme le régent, madame de Parabère semble créée expressément pour lui ; ils s’entendent, ils se comprennent, ils s’aiment même autant qu’ils peuvent aimer. »

Cinquième volet des Cotillons célèbres.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 19/10/2013.
Consulté ~12928

Lu par Cocotte

• • •More

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cela me fait un grand plaisir de voir que la Finlande, ce beau pays, reçoit les lectures de L.A. et que les Finlandais les apprécient.
    Nous sommes tous très heureux de permettre aux amoureux de la langue française d’améliorer leurs connaissances.
    Je vous souhaite encore et encore de belles écoutes.
    Amicalement
    Cocotte

  2. Merci à vous! Ici une finlandaise qui apprend le français et l’histoire et écoute avec beaucoup d’intérêt ces recits. Ritva

  3. Merci beaucoup pour votre commentaire, chère Bruissement.
    J’ai beaucoup apprécié Gaboriau, qui est très proche de la réalité historique et, sans faire du roman, il donne une idée assez vraie de ces favorites.
    Cocotte

  4. En effet diction excellente, chère Cocotte et sujet intéressant faisant suite aux autres récits sur toutes ces dames…lesquels m’ont permis d’augmenter mes petites connaissances en matière d’intrigues historiques et autres mesquineries politiques. 😉

  5. Vous m’avez fait en grand plaisir, chère Maryam, en me disant que j’ai pu un peu vous aider dans votre apprentissage du français.
    Merci d’avoir pris la peine d’envoyer cet aimable commentaire.
    Cordialement
    Cocotte

  6. merci à vous cocotte. votre prononciation est trés bon . j’apprend le francaise et je peut comprendre facilement .

  7. Merci beaucoup, cher Schmuel, de m’avoir prévenue. Je vais vérifier tout de suite, corriger et envoyer la bonne version.
    Et votre commentaire est plein de cet humour irrésistible …. qui m’a fait sourire malgré ma confusion.
    Amicalement
    Cocotte

  8. Merci Cocotte pour ces facéties. Attention, il semble qu’à la 17ème minute, la lecture reprend les minutes 7 à 17, ce qui semble allonger encore la liste des prouesses du Régent…