Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'PROUDHON, Pierre-Joseph - Les Malthusiens' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

8 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. bruissement le 2 septembre 2010

    Excellent! excellent! cher Prof. Tournesol. Il fallait que ce fût dit , et ce fut bien dit!
    Grand merci à toi!

  2. Prof. Tournesol le 2 septembre 2010

    Merci Bruissement ! Je suis sensible à ton message, d’autant que je perçois dans tes lectures la volonté de bien prononcer les mots, avec élégance.

    Bonne journée !

    Vincent

  3. Sophie la girafe le 2 septembre 2010

    Prof,
    C’est d’un même élan,
    Que je m’associe
    Aux doux compliments
    Qui te sont écrits,
    Car, de Bruissement
    J’ai l’entier avis:
    Travail excellent,
    Que ceci soit dit!

    Sophie ,-)

  4. Prof. Tournesol le 2 septembre 2010

    Lol ! De la poésie maintenant… eh bien, je ne sais pas quoi répondre ! :)
    Si, je sais : un grand merci et un grand bravo pour ces rimes bien pensées, cela est très gentil de ta part, Sophie.

    En te souhaitant une bonne soirée
    Et une bonne chaleur à tes pieds !

    (ça rime, bon… mais je crois qu’on s’embarque un peu loin là ! ;) )

    Vincent

  5. romain le 8 juillet 2011

    Bravo pour avoir redonner vie à Proudhon.
    Un discours toujours brulant et d’actualité.
    Nos journaux, notre TV suinte Malthus.

  6. ludo le 6 janvier 2012

    merci pour ce cours , mais néanmoins très intéressant discours…. et au risque de se répéter, trop d’actualité… lorsqu’on sais que la production mondiale pourrait faire vivre et nourrir 12 milliards de personnes….

  7. Lonzine le 29 janvier 2012

    Criant d’actualité ! Merci.

  8. lecollier le 12 mai 2020

    Anachronique. Emma goldman fut qualifiée de neo-malthusienne car elle incitait les femme de basse conditiona ne pas pondre des momes a la douzaine. Dans le contexte ou il parle, je suis d’accord avec proudhon car les idées de malthus sont celles que precherent les eugenistes américains (dont hitler était fan d’ailleurs). Mais aujourd’hui, avec un monde ultra polué ou la population de la planete augmente de facon exponentielle, ou la moitié de la population veut rejeter les immigrés a la mer, ou le travail manque, ou la mondialisation nous met tous en concurence, qu’en est il du malthusianisme? bien entendules motivations sont mauvaises chez Malthus; mais le fait d’eviter de se reproduire de facon inconditionnelle(et quelle que soit l’appartenance sociale pour le coup) dans le monde ou nous évoluons en ce début de 21ieme siecle, avec cette polution dont nous ne pourrons meme plus revenir (a moins de diminuer la densitée drastiquement justement), ne serait il pas intéressant de considérer la question? Alors je l’admet, aux vues des motivations, je pense que le terme de malthusianisme, (meme néo) n’est pas adapté. d’habitude j’ai l’impression que la lecture de Pierre Joseph est un condensé de ce qui se passe dans ma tete sur le plan politico social, mais cette fois ci, pour le coup, je pense que ce texte est hors propos, au jour d’aujourd’hui. De plus, malthus avit tord, car pour ce qui est de la subsistance pure et simple, apparement les spécialistes disent que la terre peut supporter 12 milliards. Mais dans ce cas la, combien de temps est ce que ca durera avant que nous ne nous menions nous meme a notre extinction dans un planete ou l’air finirait pas devenir irrespirable??? Alors desolé hein; mais ANACHRONIQUE

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.