Page complète du livre audio gratuit :


SÉNÈQUE – De la constance du sage

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 5min | Genre : Philosophie


Sénèque à Cordoue

Sénèque (4 av. J.-C.- 65 ap. J.-C.), est un philosophe de l’école stoïcienne. Il est parfois nommé Sénèque le Philosophe, Sénèque le Tragique ou Sénèque le Jeune pour le distinguer de son père.

Le texte présenté est destiné à Sérénus et fut composé entre 55 et 58. Sénèque veut démontrer à son interlocuteur que le Sage ne subit ni injustice, ni offense. Sénèque écrit : «  L’injure a pour but de faire du mal à quelqu’un : or la sagesse ne laisse point place au mal. Il n’est de mal pour elle que la honte, laquelle n’a point accès où habitent déjà l’honneur et la vertu : l’injure ne va donc point jusqu’au sage. Car si elle est la souffrance d’un mal, dès que le sage n’en souffre aucun, aucune injure ne peut le toucher. Toujours elle ôte quelque chose à celui qu’elle attaque, et on ne la reçoit jamais sans quelque détriment de sa dignité, de sa personne ou de ses biens extérieurs ; or le sage ne peut rien perdre : il a tout placé en lui… »

Traduction : Joseph Baillard (1799-18?).

De la constance du sage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Philosophie, , , ,

 

Page vue 6 084 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ahmed le 26 octobre 2016

    Bonsoir chère Domi,

    Merci de votre présence sur le site et heureux encore d écouter nouvelles lectures .
    Je vous souhaite une agréable soirée , pleine de santé et de bonheur ,

    Bien cordialement,
    Ahmed

  2. Domi le 27 octobre 2016

    Merci de votre fidélité et de votre gentillesse.
    Domi

  3. Ahikar le 4 novembre 2016

    Merci chère Domi pour cette belle lecture.

    Rien n’atteint jamais le sage. Son âme est d’une telle nature que rien jamais ne peut lui nuire. Aucune force ennemie ne l’épouvante, nulle injure ne peut lui nuire, rien ne peut le blesser, son âme est inexpugnable.
    Eh bien, que l’on me permette de douter qu’il ait jamais existé sur terre un tel homme. En tout cas, si je regarde le XXe siècle, pas même Ostad Elahi, Ramana Maharshi, ou encore Gandhi, ne pourraient prétendre à cette définition. À mon humble avis, le sage selon Sénèque n’est qu’une illusion. Et même, si l’on se plaît à penser que Socrate était serein quand il but la coupe de ciguë, je ne l’enfermerai pas dans le cadre trop étroit de Sénèque. Socrate n’était-il pas avant tout un homme ? Pourquoi vouloir en faire un dieu ?

    Au plaisir de vous retrouver pour une autre lecture.

    Amitiés, :)

    Ahikar

  4. Domi le 4 novembre 2016

    Merci,cher Ahikar,

    Comme vous, je doute qu’un tel homme existe.
    Mais n’est-il pas réconfortant de le croire ?

    Amitiés
    Domi

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.