Page complète du livre audio gratuit :


STENDHAL – Armance

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 7h 25min | Genre : Romans


Auguste Renoir - Portrait de Charles et Georges Durand-Ruel (détail)

Armance ou quelques scènes d’un salon de Paris en 1827 (publié sans nom d’auteur en 1827) est le premier roman de Stendhal.
André Gide considérait ce roman comme le plus beau des romans de Stendhal. (Wikipédia)

Octave de Malivert, jeune homme brillant mais taciturne, aime Armance de Zohiloff, qui partage ses sentiments. Mais Octave cache un lourd secret  et finit par lui dire qu’il est « un monstre ».
Une série d’indices permettent de penser qu’Octave est impuissant, à la suite d’un accident assez grave.
Octave, en proie à un profond désarroi intérieur, illustre à lui seul le mal du siècle des romantiques.

Avec la participation de André Rannou.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Armance.zip




> Références musicales :

Gabriel Fauré, Pelléas et Mélisande, Op. 80: IV. Sicilienne, Allegretto molto moderato, interprété par l’Orchestre de la Suisse Romande, dirigé par Ernest Ansermet (1961, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 8 700 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

19 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Dupre le 18 février 2015

    Bonsoir Pomme,
    j’espère que vous allez bien. Quel plaisir de trouver une nouvelle lecture de votre part !
    J’en commence l’écoute tout à l’heure et c’est déjà du bonheur anticipé.
    Merciiii ..Mélanie

  2. Francine du Québec le 22 février 2015

    Merci à vous Pomme. Je suis contente d’écouter cette lecture que vous faites si bien du roman de Stendhal.

  3. Lonzine le 24 février 2015

    Merci Pomme, un plaisir de passer ce bon moment en votre compagnie.

  4. emilieemilie le 26 février 2015

    Merci Pomme pour cette lecture. Je croyais bien ne plus jamais lire un roman de Stendhal.
    Quelques longueurs… La profondeur du texte nous fait oublier le sujet un peu désuet:le cas de conscience d’une jeune fille pauvre amoureuse d’un noble. De belles scènes de salon… où on a l’air de s’ennuyer royalement! Quant au secret il est abordé avec tant de pudeur que j’y suis passé à côté;)
    Merci encore!

  5. pomme le 26 février 2015

    Merci à tous.
    A Emilieemilie:d’accord avec vous sur tout! Y compris le secret qui m’avait aussi échappé… même dans une seconde lecture! Mais des esprits plus fins sans doute l’ont deviné…malgré l’extrême pudeur de Stendhal!

  6. emilieemilie le 26 février 2015

    Ou des hommes qui ont connu les mêmes angoisses sans être forcément impuissants;)

  7. Dupre le 26 février 2015

    bonjour,

    j ai un souci, j’avoue que je suis comme Pomme :
    le secret m’a échappé, où et quand est il
    seulement abordé ? ceci dit, je n’ai pas fini l’écoute.

    Melanie

  8. pomme le 26 février 2015

    A Dupre: lisez le texte sur le billet et vous saurez tout!!!
    Bonne lecture!

  9. tabarkat le 29 mars 2015

    Bonjour Pomme !

    Comme Emilieemilie, je repoussais la lecture de certains romans de Stendhal… Merci de m’y avoir encouragée, l’ »écout(elec)ure » en a été très agréable.

    Une petite question de curieuse :-) , les donneurs de voix se « lisent »-ils mutuellement ?

  10. pomme le 29 mars 2015

    A Tabarkat, la réponse à sa « petite question de curieuse »: personnellement je ne suis pas fan de livre-audio, je n’ai pas la concentration nécessaire. A l’exception, toutefois, des livres lus par Juliette, dont la voix et la qualité de ses lectures me transportent! Je vous invite à l’écouter!
    Amicalement, Pomme.

  11. tabarkat le 29 mars 2015

    :-) Pomme :-)

    J’y vais de ce pas ! Quant aux livres audio, dès que l’on y goûte, on ne s’en passe plus. Il est vrai que c’est une autre approche, différente de la manière traditionnelle. Se pencher sur un livre, en feuilleter les pages, le fermer, le poser, pour y revenir plus tard, quel plaisir aussi ! Pour revenir au livre audio, il nous laisse une grande liberté, on peut même tricoter :D pendant que votre voix, tous, ou pour être honnête, en majorité, nous accompagne… Une présence à laquelle on s’habitue, vous êtes des amis précieux… Merci merci merci Pomme et tous les autres donneurs de voix, pour nous tous qui vous apprécions chaque jour et aussi et surtout… d’être les yeux de certains…

  12. Franz Carlier le 29 mars 2015

    Bonsoir à toutes et tous,
    Je suis abonné à ce site depuis plusieurs années, et donneur de voix depuis deux mois (étant devenu pré-pensionné, un concept belge trop long à expliquer ici).
    Pour répondre à tabarkat, non, je n’écoute pas (pas encore) les autres donneurs de voix, pour une raison très simple : je lis bien plus vite que je n’écoute…
    Le jour où je ne pourrai plus lire, si je ne suis pas devenu sourd, LittAudio sera une ressource essentielle.
    En attendant, je prends plaisir à prêter ma voix à Tite-Live, bientôt à Chamfort, puis à d’autres, pour le plaisir d’auditeurs à qui la lecture sur imprimé n’est pas ou plus possible.
    Avec toute ma sympathie à ces auditeurs !

  13. tabarkat le 29 mars 2015

    Bonsoir Frantz Carlier,

    Tout d’abord j’espère que vous serez longtemps en mesure de lire et d’entendre. Moi aussi je lis très vite mais écouter c’est pour moi un autre plaisir, peut-être, sans faire de la psycho à deux sous, pour combler un moment qui m’a manqué dans mon enfance… la maman ou la mamie qui vous lis, ou raconte, une histoire avant de dormir…

    Pour revenir à la vitesse, c’est vrai, pour certains donneurs de voix je préfère que la lecture soit plus rapide. Cela convient, je suppose (entre autres raisons) aux personnes qui maîtrisent une autre langue que le français… Pour remédier à cela, il m’est arrivé, d’augmenter un peu la vitesse avec une application sur mon ordi. Et de ce fait je réduis de beaucoup le temps d’écoute.

    Encore une fois, je ne remercierai jamais assez toutes ces généreuses personnes qui donnent tant de leur énergie et de leur temps pour que litteratureaudio existe…

    Amitiés à tous

  14. Sans-Dents le 10 décembre 2015

    Chère madame Pomme,

    C’est encore et toujours religieusement que je vais vous écouter en brossant mon dentier,

    S.-D.

    P.-S. Lucien Leuwen, du même auteur, est considéré également par certains comme le meilleur roman de Stendhal ; on le trouve sur ce site, et je ne le déconseille pas.

  15. Pomme le 10 décembre 2015

    Cher Monsieur Sans-dents, brossez brossez, écoutez et religiosez tant que vous voulez! mais vraiment, quel salmigondis quand-même! Heureusement, Stendhal n’en saura jamais rien…
    En effet, Lucien Leuwen est sur le site, mais seul le tome 1. Heureusement c’est une lecture de notre inépuisable René qui s’attelle déjà au tome 2.
    Bien à vous, Pomme.

  16. Sans-Dents le 10 décembre 2015

    @ Pomme
    Ah, oui, en effet, je me suis trompé à moitié, j’ai lu Lucien Leuwen sur papier en Livre de poche, pas en audio, il y a une dizaine d’années. Bien qu’il soit inachevé, c’est un roman remarquable, bien supérieur à d’autres romans du même auteur, comme le Rouge et le Noir.

  17. veronique le 10 octobre 2018

    Merci chère Pomme pour la très belle lecture de ce drame stendhalien!
    Très bonne continuation à vous et au plaisir de vous retrouver très bientôt avec Lucien Leuwen.

  18. Pomme le 11 octobre 2018

    Vous me retrouverez, Véronique, seulement dans les volumes 2 et 3, le 1er étant lu par René Depasse. Bonne lecture!

  19. veronique le 11 octobre 2018

    Oui, je sais chère Pomme, et comme j’aime aussi beaucoup René Despasse, cela promet de passer du bon temps en vos agréables compagnies.
    Merci à tous les deux!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.