Page complète du livre audio gratuit :


VIRGILE – Géorgiques (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 2h 34min | Genre : Poésie


Virgile - Géorgiques

« Les Géorgiques sont une œuvre de Virgile en quatre chants, écrite entre 36 et 29 avant J.-C. L’auteur y atteint une certaine forme de perfection artistique, ce qui lui vaut d’être considéré comme le plus grand poète de l’époque. L’ouvrage se présente comme un traité sur l’agriculture, mais les thèmes abordés sont beaucoup plus vastes : guerre, paix, mort, résurrection. Il constitue surtout une célébration de la vie paysanne traditionnelle. Virgile a trente-trois ans lorsqu’il entame son œuvre, qu’il n’achèvera que sept ans plus tard. Il entreprend ce poème à la demande de Mécène, son protecteur, dans le but de remettre en honneur parmi les Romains l’agriculture abandonnée pendant les guerres civiles, et de les ramener à la simplicité des mœurs de leurs ancêtres. » (Encyclopédie Wikipedia)

Traduction versifiée (1770) : Jacques Delille (1738-1813).

Les quatre livres sont disponibles sur Littérature audio.com :

- Livre 1,
- Livre 2,
- Livre 3,
- Livre 4.

Licence Creative Commons


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Poésie, , , ,

 

Page vue 7 227 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahikar le 29 mai 2014

    Merci beaucoup Alain pour cette très belle lecture qui semble se bonifier à chaque nouvelle écoute.
    Amitiés,
    Ahikar

  2. Alain Degandt le 2 juin 2014

    A mon tour de vous remercier, Ahicar, pour votre élogieuse appréciation qui me touche beaucoup, d’autant plus qu’elle vient d’un collègue donneur de voix dont j’admire toujours l’éclectisme, la singulière originalité et l’étendue de la culture.
    Avec toute ma cordiale amitié,
    ALAIN D.

  3. NOEL le 9 juin 2014

    il ne s’agit pas de MP3 mais de htm

  4. Yanos le 10 janvier 2019

    les liens HTM emmène vers chaque MP3.
    Merci encore mille fois aux préteurs de voix.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.