Page complète du livre audio gratuit :


ZOLA, Émile – L’Enterrement de Flaubert

Donneuse de voix : Victoria | Durée : 20min | Genre : Biographies


émile Zola (par Édouard Manet)

« Aucune mort ne pouvait m’atteindre ni me bouleverser davantage. Jusqu’au mardi, jour des obsèques, il est resté devant moi ; il me hantait, la nuit surtout ; brusquement, il arrivait au bout de toutes mes pensées, avec l’horreur froide du plus jamais. »

L’Enterrement de Flaubert.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



Référence musicale :

Erik Satie, Trois Gymnopédies, interprétées par Chase Coleman.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, , , ,

 

Page vue 17 530 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

15 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Bernard le 4 septembre 2008

    Bonjour à tous
    Merci beaucoup pour ces moments d’écoute plein de douceur. Désormais les transports en commun sont des instants de bonheur !!!

  2. lutun le 4 septembre 2008

    Gustave Flaubert est pour moi un grand ami, surtout depuis que je l’entend de votre voix . Emile zola, de Marseille et de Aix représente comme Alphonse Daudet, Marcel Pagnol,Mistral … la Provence et le Regain attendu par chacun, comme écrit par Jean Giono .Ces petits villages qui croyaient mourrir et réssucitaient par amour .
    J’ai eu la chance il y à 25 ans de voir le uartier où vécut LYves Montant ; de connaitre une de ses pianiste : Oh, pas parce que moi je suis quelqu’un de connue, mais parce que j’ai eù la chance de chanter dans un théatre de quartier où, cc’était des pesonnes agées … et un aveugle …
    Un aveugle qui à la sortie s’arreta prés de moi, et medit : – Merci, Mme, vous avez chantè cette si belle chansson .
    Cet aveugle me fit le plus beau compliment du monde . Je me trouvais par hazard à bavarder à la porte où il passa .
    Les hommages ne vennent pas toujours des gens de qui on pourait les attendre . Il n’en sont pas moins touchant et sincères . Silencieux souvent , agréable au coeur ; meilleur que ceux projettés en déclamations par un Inconscient qui à demandé une foule de remaniements .
    Combie de gens cachés derriere leur rideaux ont versés des larmes sincères pour un Libre-Arbitre qu’ont pensait enterrer .
    Ce n’est pas toujours aux nombre de personnes qui suivent un cerceuil que l’on peut juger de l’amour qui lui était porté .
    Combien de dictateur furent suivit jusqu’à la tombe, par tout un pays qui en cachette bruler des cierges d’ex.voto pour sa disparition.

  3. PhilippeD le 30 septembre 2008

    Bravo pour la lecture, et pour ces textes sur Flaubert, l’écrivain qui batissait des phrases comme on fait des cathédrales.

  4. jean le 19 janvier 2009

    La lecture de « l’enterrement de Flaubert » est particulièrement réussie, merci pour ce moment littéraire.

  5. pepsi le 25 janvier 2009

    lecture parfaite. merci

  6. melamed le 26 juin 2009

    Victoria, votre voix me tord le coeur a chacune de vos lectures. cet enterrement de Flaubert on le suit avec vous et on pleure.
    brigitte

  7. Victoria le 26 juin 2009

    Bonjour Brigitte,

    Merci pour votre touchant commentaire.

    Bien cordialement,

    Victoria

  8. thomas le 13 février 2010

    bonjour je suis étonnée de ne pas trouver de marcel pagnol dans les livres audio.

  9. Victoria le 13 février 2010

    Pour Thomas :

    Marcel Pagnol est mort en 1974, son œuvre n’est donc pas dans le domaine public (70 ans après la date du décès).
    Cordialement,
    Victoria

  10. Lino le 19 février 2010

    Savoureuse lecture de ce texte grave et beau.Merci

  11. guy poireau le 12 juin 2010

    deux mois après l’enterrement de ma mère… je croyais être apaisé…

  12. estelle le 24 janvier 2012

    La voix est si douce
    merci^^

  13. emilieemilie le 8 août 2015

    un bel hommage à ce grand écrivain

  14. Jean-Pierre Baillot le 9 août 2015

    Suis passé récemment à Croisset-Canteleu. Flaubert n’y était pas. Un ouvrier pissait nonchalamment sur le mur de l’usine où se tenait la maison où il est mort.

  15. André Chénier le 7 décembre 2016

    Ouf ! Zola et Victoria, quelle équipe!

    C’est comme si on y était,comme si Victoria, Zola et nous étions là tous ensemble aux funérailles.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.