Livres audio gratuits de la catégorie '7. XXe siècle' :


LA BRÈTE, Jean (de) – L’esprit souffle où il veut

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 20min | Genre : Romans


L'esprit souffle où il veut

« Le baron de Sarzac, après avoir dilapidé un riche patrimoine, occupait chez un banquier une position lucrative. Malheureusement, la conduite indélicate de M. de Sarzac l’oblige à quitter Bordeaux et à s’établir à Paris. Il y commença une existence problématique dont le fond touche au déshonneur.
La baronne de Sarzac était une femme charmante et séduisante, mais très dépensière et peu honnête. Les deux époux se séparèrent et Aliette resta avec sa mère.
Les minces revenus de madame de Sarzac étant pour elle la misère, elle songea à exploiter la magnifique voix de sa fille. Le succès réalisa toutes ses espérances. »

Illustration : Thomas Eakins, The Concert Singer (1890-1892).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 740 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PICHON, Jean-Charles – Un homme en creux

Donneuse de voix : Alice Lym | Durée : 14h 18min | Genre : Contemporains


Un homme en creux

Jean-Charles Pichon a troublé toute une génération de critiques littéraires. Romancier de talent, précurseur du nouveau roman, reporter détective de l’affaire Dominici et d’autres, non moins célèbres, dont il dévoile ici les secrets, collaborant tout à la fois aux revues les plus fermés et aux journaux à grand tirage (Le Parisien libéré, Les Lettres françaises), avant d’être scénariste à la fois de Franju, de Mocky et d’Oury, Jean-Charles Pichon il a rebuté toute classification.
Il est maintenant connu pour ses les ouvrages ésotériques rédigés dans « la deuxième partie de sa vie » : L’Homme et les Dieux, Les Cycles du retour éternel, Celui qui naît, Les Trente Années à venir révélées par l’histoire cyclique. Comment le romancier des années 50 est-il devenu ce mythologue passionné ? Avec la scandaleuse et inquiétante franchise du menteur repenti, l’auteur de répondre ici clairement à cette question.
Se fondant sur ses journaux intimes, par méfiance justifiée de ses propres souvenirs, il ne cache aucune des influences qu’il a subies et des rencontres qu’il a pu faire, de Gide à Beckett, de Camus à Barthes ; de sorte que le récit de sa conversion recouvre l’histoire d’une grande décennie littéraire (1946-1956) . Mais, subtil et naïf, impulsif et prudent, il ne cache pas non plus aucune de ses outrances, de ses faiblesses, de sorte que sa confession, aussi, porte témoignage d’un homme sur les hommes.
Et quand l’autocritique débouche sur le mémorial d’un couple déchiré, sur sa lente agonie, le drame éclaire encore le cheminement d’une pensée qui se révèle aujourd’hui l’une des plus originales et des plus rigoureuses de ce temps.

(Note de la lectrice : certains passages raviront les lecteurs de journaux intimes ; d’autres s’adresseront plutôt aux « natures philosophiques».)

Avec l’aimable autorisation des ayants-droits de M. Pichon.

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 001 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BEAUME, Georges – Michel-Ange

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 5h 10min | Genre : Arts


Le Jugement Dernier

Michel-Ange, né le 6 mars 1475 à Caprese et mort le 18 février 1564, à Rome est un sculpteur, peintre, architecte et urbaniste florentin.

Ses œuvres les plus connues, David, La Pieta, Moïse, le plafond de la Chapelle Sixtine, le dôme de Saint-Pierre de Rome, sont universellement considérées comme des chefs-d’œuvre de la Renaissance.

Illustration : Michel-Ange, Plafond de la chapelle Sixtine, Le Jugement Dernier (1536-1541).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 927 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BLUM, Léon – Souvenirs sur l’Affaire

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 4h 8min | Genre : Essais


J'accuse - Émile Zola

« En écrivant ces souvenirs, je n’ai pas nourri d’autre dessein que d’évoquer la cas humain, celui qui était si beau, celui qui pouvait toucher indistinctement tous les hommes. J’ai cédé surtout à l’envie de restituer, de communiquer, avant qu’il fût devenu tout à fait inintelligible, un état d’esprit et de passion qui fut le mien, qui fut celui des quelques générations qui ont encadré la mienne. » Léon Blum

Plus de trente années séparent l’Affaire Dreyfus de ce recueil de souvenirs écrit en 1935 par Léon Blum ; si la mise en perspective de l’événement et de son vécu passionné amènent l’auteur à une évocation précise des faits, le questionnement et la réflexion qui clôturent le texte ne laissent pas de nous interpeller sur la société française d’alors, mais pas seulement…

Illustration : Émile Zola à la une de L’Aurore.

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 055 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PÈNE, Annie (de) – Une femme dans la tranchée

Donneuse de voix : Gaëlle | Durée : 41min | Genre : Nouvelles


Annie de Pène - Une femme dans la tranchée

En novembre 1914, Annie de Pène, journaliste au Matin, se rend sur le front à la frontière belge. Elle en tire trois reportages, regroupés et publiés en 1915 : Vers la Reine, Tranchées et Pervyse. Dans ces textes, Annie de Pène s’amuse d’abord de l’opiniâtreté dont elle a dû faire preuve pour obtenir un laisser-passer, une voiture pour rejoindre le front, un logement pour la nuit. Mais elle y dévoile surtout la brutale réalité de la guerre, les villes transformées en garnison, les dures conditions de vie dans les tranchées, les blessés, les disparus – sa naïveté et son enthousiasme initiaux laissant place peu à peu à la compassion pour les soldats et l’effroi de la canonnade. « Combien sont-ils d’hommes enfournés dans ce boyau, dans ce gouffre ? Deux cents ? Dix mille ? Je serais bien en peine de le dire. Il me semble que leurs ombres mouvantes se multiplient à l’infini. »

Illustration : Tranchées de Beaumanoir, Vienne-le-Château (licence Cc-By-Sa-4.0).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Vers la Reine.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 659 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DELLY – La Maison des rossignols

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 6h | Genre : Romans


La Maison des rossignols

Madame de Sourzy reportait sa pensée sur les années heureuses : celles de son enfance, celle de sa courte union avec Adrien de Sourzy. Puis, les malheurs avaient commencé : la mort de son mari, la vente trop hâtive, dans de mauvaises conditions, d’une propriété jusqu’alors prospère, puis des placements défectueux émiettèrent rapidement la fortune de la veuve. Puis la maladie et une catastrophe financière qui emporta tout ce qui restait pour vivre à la veuve et à sa fille, les plongèrent dans la misère.
Madame de Sourzy se vit contrainte, pour ne pas mourir de faim, de faire appel à la générosité d’une cousine de son mari. Celle-ci, veuve d’un riche industriel anglais, orgueilleuse de sa fortune et de son rang, avait toujours considéré de haut ces cousins pauvres.

Illustration : Albert Lynch, La Nouvelle Partition (191?).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 550 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JALOUX, Edmond – Le reste est silence

Donneuse de voix : Brigitte84 | Durée : 3h 35min | Genre : Romans


Album Reutlinger de portraits divers

« J’ai fermé les yeux pour évoquer tout ce passé que pour moi seul je transcris, comme si, en lui donnant une forme, je le revivais de nouveau… »

Léon, devenu adulte et de retour dans l’appartement de son enfance, se remémore sa mère, jeune femme gracieuse et enfantine, dont il perçoit et protège les mensonges sans toutefois les comprendre vraiment.

Publié en 1909, ce livre obtint la même année le prix Fémina.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 677 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HARVEY, William Fryer – Dans la chaleur d’août

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 15min | Genre : Nouvelles


Dans la chaleur d'août

« – Voilà ! Que pensez-vous de ça ? » dit-il, avec une évidente fierté. L’inscription sur la pierre tombale, que je pus lire pour la première fois, était la suivante :

EN MÉMOIRE DE JAMES CLARENCE WITHENCROFT […]

Pendant un moment je restai silencieux. Puis un frisson glacé parcourut ma colonne vertébrale. Je lui demandai où il avait vu ce nom.
- Oh, je ne l’ai vu nulle part, répondit Mr. Atkinson. J’avais besoin d’un nom, et j’ai mis le premier qui m’est venu à l’esprit. Que voulez-vous savoir ?
- C’est une étrange coïncidence, mais il se trouve que c’est mon nom. »

Dans la chaleur d’août (August Heat) est paru en 1910 dans le recueil Midnight House and Other Tales.
La nouvelle a été adaptée plusieurs fois comme pièce radiophonique, notamment dans l’excellente émission de CBS Radio Suspense ! en 1945.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Litteratureaudio.com.

Illustration : composition personnelle à partir de :

- Tombe Hawkins, par John Wheeler, RecordAGrave.com (licence CC-BY-3.0).
- The sun’s heat, par Gianni Del Bufalo (licence CC-BY-2.0).

Dans la chaleur d’août.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 571 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour 7. XXe siècle :