Livres audio gratuits de la catégorie 'Aventure' :


HAGGARD, Henry Rider – Découverte des mines du roi Salomon

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 3min | Genre : Romans


Découverte des mines du roi Salomon

Dans les années 1880, trois Anglais s’aventurent dans des contrées inconnues de l’Afrique du Sud, à la recherche de Neville Curtis, parti en quête des fameuses mines de diamants du roi Salomon. Conduit par Allan Quatermain, le groupe d’aventuriers doit affronter de multiples dangers avant de trouver une contrée perdue, celle des Kouokouanas, dirigée par le tyran Touala et la sorcière Gagoul. Mais qui est le mystérieux Umbopa qui suit l’expédition depuis le départ ? Et comment les aventuriers sauront-ils se sortir des situations les plus périlleuses et gagner la confiance de la population opprimée par Touala ?

Traduction : C. Lemaire (1888).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 438 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

JEANNE, Henri – Le Bouddha vivant

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 54min | Genre : Nouvelles


Le Bouddha vivant

Cette longue nouvelle de Henri Jeanne (1877-1947), plus connu sous le pseudonyme H. J. Magog, auteur de romans populaires et policiers, met en scène trois voyageurs en dirigeable au-dessus du Tibet, confrontés à un dieu vivant et à une statuette d’or contenant dans son ventre…

« - Je ne sais pas mon âge, avoua Balma.
- Mais à quoi vous a-t-on reconnu ?
- Vous ne savez rien, constata le bouddha vivant, avec une nuance de commisération. Il y a des signes. Quand un bouddha doit naître, un loup blanc apparaît près de la « yourta » qui abritera son berceau. Ou bien, sa naissance est annoncée par celle d’un mouton à deux têtes. Pour moi, les choses ne se sont pas passées ainsi. Il paraît que le grand lama a pêché, dans le lac sacré de Tangri-Nor, un poisson sur les écailles duquel il a lu mon nom.
- C’est romanesque au possible !, apprécia Sylvette. Comme je voudrais visiter ce monastère ! L’entrevoir, tout au moins.
- Les yeux vifs de Jacques Novalaise brillèrent. La jeune fille exprimait son propre désir. Le Bouddha vivant ne se choqua point. »

Le Bouddha vivant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 765 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre – Robin Hood, le proscrit

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 10h 27min | Genre : Romans


Walter Crane - The King joins the hands of Robin Hood and Maid Marian

« Si nous voulions énumérer ici les noms de tous les auteurs qui ont fait l’éloge de Robin Hood, nous lasserions la patience du lecteur ; il nous suffira de dire que dans toutes les légendes, chansons, ballades, chroniques, qui parlent de lui, on le représente comme un homme d’un esprit distingué, d’un courage et d’une audace sans égale. Généreux, patient et bon, Robin Hood était adoré, non seulement de ses compagnons (il ne fut jamais trahi ni abandonné par aucun d’eux), mais encore de tous les habitants du comté de Nottingham.

Robin Hood offre le seul exemple d’un homme qui, sans avoir été canonisé, ait un jour de fête. Jusqu’à la fin du seizième siècle, le peuple, les rois, les princes, les magistrats en Écosse et en Angleterre, célébrèrent la fête de notre héros par des jeux institués en son honneur. » (Préface de Robin Hood, le proscrit)

Accéder à la première partie : Le Prince des voleurs.

Illustration : Walter Crane, The King joins the hands of Robin Hood and Maid Marian (1883).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 727 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUMAS, Alexandre – Le Prince des voleurs

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 11h 10min | Genre : Romans


Robin Hood

Le Prince des voleurs et sa suite, Robin Hood, le proscrit, racontent les aventures de Robin des Bois, qui s’est insurgé contre les envahisseurs normands, à la fin du XIIe siècle. La légende du célèbre proscrit avait déjà été popularisé par Walter Scott, avec son roman, Ivanhoé, roman que d’ailleurs Alexandre Dumas a traduit en français.

La vie aventureuse de l’outlaw (hors-la-loi, proscrit) Robin Hood, transmise de génération en génération, est devenue en Angleterre un sujet populaire. Néanmoins l’historien manque souvent de documents pour retracer l’existence étrange de ce célèbre bandit. Un grand nombre de traditions qui ont trait à Robin Hood portent un cachet de vérité et jettent un vif éclat sur les mœurs et les habitudes de son époque.

Illustration : Louis Rhead, Robin Hood et Little John (1912).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 671 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Le Village aérien

Donneur de voix : Aurélien Ridon | Durée : 7h 5min | Genre : Romans


Le Village Aérien

« Le chariot, uniquement destiné au transport des voyageurs, ne contenait ni marchandises ni provisions. Que l’on se figure une sorte de wagon disposé sur quatre roues massives, et mis en mouvement par un attelage de six bœufs. À la partie antérieure s’ouvrait une porte. Éclairé de petites fenêtres latérales, le wagon se divisait en deux chambres contiguës que séparait une cloison. Celle du fond était réservée à deux jeunes gens de vingt-cinq à vingt-six ans, l’un américain, John Cort, l’autre français, Max Huber. Celle de l’avant était occupée par un trafiquant portugais nommé Urdax, et par le « foreloper » nommé Khamis. Ce foreloper, – c’est-à-dire l’homme qui ouvre la marche d’une caravane, – était indigène du Cameroun et très entendu à ce difficile métier de guide à travers les brûlants espaces de l’Oubanghi.
Il va de soi que la construction de ce wagon-chariot ne laissait rien à reprendre au point de vue de la solidité. Après les épreuves de cette longue et pénible expédition, sa caisse en bon état, ses roues à peine usées au cercle de la jante, ses essieux ni fendus ni faussés, on eût dit qu’il revenait d’une simple promenade de quinze à vingt lieues, alors que son parcours se chiffrait par plus de deux mille kilomètres.
Trois mois auparavant, ce véhicule avait quitté Libreville, la capitale du Congo français. De là, en suivant la direction de l’est, il s’était avancé sur les plaines de l’Oubanghi plus loin que le cours du Bahar-el-Abiad, l’un des tributaires qui versent leurs eaux dans le sud du lac Tchad. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 007 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

STEVENSON, Robert Louis – L’Île au trésor (Version 2)

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 8h 33min | Genre : Romans


L'Île au trésor

« Profitant de ce répit, je rechargeai sans plus attendre l’amorce de mon pistolet qui avait raté, et lorsque celui-ci fut en état, pour plus de sécurité je me mis à vider l’autre et à le recharger entièrement de frais.

En présence de ma nouvelle occupation, Hands demeura tout ébaubi : il commençait à s’apercevoir que la chance tournait contre lui ; et après une hésitation visible, lui aussi se hissa pesamment dans les haubans et, le poignard entre les dents, se mit à monter avec lenteur et maladresse. Cela lui coûta un temps infini et maint grognement, de tirer après lui sa jambe blessée ; et j’avais achevé en paix mes préparatifs, qu’il n’avait pas encore dépassé le tiers du trajet. À ce moment, un pistolet dans chaque main, je l’interpellai :
- Un pas de plus, maître Hands, et je vous fais sauter la cervelle !… Les morts ne mordent pas, vous savez bien, ajoutai-je avec un ricanement. »

Dans L’Île au Trésor, Stevenson montre son immense talent de narrateur : il sait trouver l’exact équilibre entre le réalisme et le romanesque, et les aventures du jeune Jim Hawkins sont palpitantes tout en restant ancrées dans une réalité toujours crédible.
Stevenson sait aussi peupler son univers de personnages réalistes, toujours complexes et ambivalents… Et puis surtout il y a Long John Silver !

Traduction : Déodat Serval (1878-1938).

Un immense merci aux Cap Horniers de Quimper, qui m’ont autorisé à utiliser leur interprétation de Quinze Marins, la chanson de Michel Tonnerre qui est une adaptation française de la célèbre chanson des pirates de L’Île au trésor. Merci également aux enfants de Michel Tonnerre pour leur autorisation.

Illustration pour la première édition française de L’Île au trésor (Hetzel, 1885), par George Roux (1850-1929).

Vous pouvez aussi suivre les aventures de Jim Hawkins sur la carte de l’île au trésor, dessinée par Stevenson.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 25 329 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Les Forceurs de blocus

Donneur de voix : Bernard | Durée : 2h 9min | Genre : Nouvelles


Les Forceurs de blocus

Les Forceurs de blocus est une longue nouvelle de Jules Verne, publiée en 1865.
L’action se déroule durant la guerre de Sécession en 1862. James Playfair est capitaine, mais aussi négociant dans une entreprise familiale d’importation textile à Glasgow. Cette dernière souffre de la pénurie de coton provoquée par la guerre entre les états du Nord et ceux du Sud des États-Unis.
Playfair décide alors d’armer un bâtiment extrêmement rapide afin de forcer le blocus de Charleston et faire parvenir aux Confédérés une cargaison d’armes à échanger contre du coton à bon prix.

« Cependant les mieux informés, ou ceux qui se prétendaient tels, s’accordaient à reconnaître que ce steamer allait jouer un rôle dans cette guerre terrible qui décimait alors les États-Unis d’Amérique. Mais ils n’en savaient pas davantage, et si le Delphin était un corsaire, un transport, un navire confédéré ou un bâtiment de la marine fédérale, c’est ce que personne n’aurait pu dire. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 737 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VERNE, Jules – Le Secret de Wilhelm Storitz

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 5h 36min | Genre : Romans


Jules Verne

Wilhelm Storitz a juré de se venger de l’affront que lui a fait la famille Roderich en lui refusant la main de la belle Myra. Héritier des découvertes scientifiques de son père, Wilhelm Storitz aurait-il percé le secret du plus vieux rêve de l’homme, l’invisibilité ?

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 402 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Aventure :