Livres audio gratuits de la catégorie 'Érotisme' :


SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Deuxième Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 6h 52min | Genre : Romans


Lilith par John Collier (1887)

« Je lui promets pour sa vie l’impunité la plus entière, dit Saint-Fond ; elle peut faire absolument tout ce qu’elle voudra ; je lui proteste de la protéger dans tous ses écarts, et de la venger, comme elle l’exigera, de tous ceux qui voudraient troubler ses plaisirs, quelques criminels qu’ils puissent être. »

Cette deuxième partie de ce roman sur le vice, est réservée à un public averti.

Bonne lecture à tous…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 051 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SADE, Marquis (de) – Juliette, ou Les Prospérités du vice (Première Partie)

Donneuse de voix : Emeraude | Durée : 7h 3min | Genre : Romans


Lilith par John Collier (1887)

« Tu n’imagines pas à quel point, ma chère, je me moque de tout ce qu’on peut dire de moi. Et que peut faire au bonheur, je t’en prie, cette opinion de l’imbécile vulgaire ? Elle ne nous affecte qu’en raison de notre sensibilité ; mais si, à force de sagesse et de réflexion nous sommes parvenues à émousser cette sensibilité, au point de ne plus sentir ses effets, même dans les choses qui nous touchent le plus, il deviendra parfaitement impossible que l’opinion, bonne ou mauvaise des autres, puisse rien faire à notre félicité. »

Cette première partie de ce roman lubrique, nous livre ici un petit florilège des immoralités du genre humain.

Bonne lecture à tous mais attention ce récit n’est pas à mettre dans toutes les oreilles…

Juliette, ou Les Prospérités du vice (Première Partie).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 446 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIVERS – Fritures d’archives à la sauce pastiche

Donneurs de voix : Projet collectif | Durée : -h –min | Genre : Humour


Poisson d'Avril 2013

Nous vous proposons de passer cette journée de premier avril avec le sourire grâce à notre sélection de récréations littéraires et de pastiches, sans oublier quelques poissons…

- ALLAIS, Alphonse – Trois Poissons d’avril
- ANONYME – Elle vire, Parodie du Lac de Lamartine (Poème)
- ANONYME – Le Sermon en proverbes
- ARVERS, Félix – Quatre Pastiches
- BÊTISIER LITTÉRAIRE
- DIVERS – Huit Pastiches de La Fontaine
- DIVERS – Le Poisson d’avril : origine
- DIVERS – Quelques Virelangues
- FLAUBERT, Gustave – Dictionnaire des idées reçues : extraits d’auteurs célèbres
- JOLIMONT, Théodore (de) – Monologie du mois d’avril. Poissons d’avril
- LATTAIGNANT, Abbé (de) – Le Mot et la chose (Poème)
- PIIS, Augustin (de) – L’Harmonie imitative de la langue française (Fin du chant premier)
- POE, Edgar Allan -Le Canard au ballon


Page vue 16 002 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – Mazet de Lamporechio, ou Le Paysan parvenu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Contes


Mazet de Lamporechio

La première nouvelle de la troisième journée, intitulée Mazet de Lamporechio, ou Le Paysan parvenu, érotique, réaliste, irrévérencieuse, osée, gauloise comme quelques autres a un couvent pour théâtre…

« Depuis cet heureux moment, la conversation des religieuses ne roulait que sur le plaisir qu’on goûte entre les bras d’un homme, et elles s’accordaient à soutenir que ce plaisir était cent fois au-dessus de l’idée qu’elles s’en étaient faite. Je vous laisse à penser, d’après cela, si elles retournèrent souvent dans le petit cabinet, et si elles surent prendre le temps et l’heure convenables pour aller s’amuser avec le bon muet. »

Chut !

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : Mazet de Lamporechio (Éditions Barbier, 1846).

Mazet de Lamporechio.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 188 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – La Vénus à la fourrure

Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 5h 27min | Genre : Romans


Le Titien - Vénus au miroir

« – Soyez-le donc, soyez arrogante, soyez despote, criai-je complètement exalté ; seulement soyez à moi, soyez mienne à jamais !
Je me jetai à ses pieds et étreignis ses genoux.
- Cela finira mal, mon ami, dit-elle sévèrement, sans s’exciter.
- Oh ! que cela puisse même ne jamais finir, m’écriai-je hors de moi, fou d’amour, la mort seule peut nous séparer. Si tu ne veux pas être à moi, toute à moi et à tout jamais, je veux être ton esclave, te servir, tout supporter de toi, mais ne me repousse pas. »

Dans ce roman érotique d’inspiration autobiographique (1870), nous retrouvons les ingrédients du masochisme selon Leopold von Sacher-Masoch, déjà entrevus dans les nouvelles Les Batteuses d’hommes, La Dompteuse, Theodora ou La Hyène de la Poussta : domination féminine, humiliation, flagellation, fétichisme…

Traduction : Raphaël Ledos de Beaufort (1853-1917).

Illustration : Le Titien, Vénus au miroir (ca. 1555).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 21 055 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BOCCACE, Jean – L’Avare corrigé – La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Contes


La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie

L’Avare corrigé (Première Journée, Nouvelle 08) contient une satire de son temps d’un ton assez rare chez Boccace :

« Arriva à Gênes un courtisan français, nommé Guillaume Boursier ; c’était un gentilhomme plein de droiture et d’honnêteté, parlant avec autant d’esprit que d’aisance, généreux et affable envers tout le monde. Sa conduite était fort opposée à celle des courtisans d’aujourd’hui, qui, malgré la vie dépravée qu’ils mènent et l’ignorance dans laquelle ils croupissent, ne rougissent pas de se qualifier de gentilshommes et de grands seigneurs, et qui auraient plus de raison de se faire appeler du nom de ces animaux à longues oreilles, dont ils ont, pour la plupart, les mœurs et la stupidité, plutôt que la politesse de la cour. »

La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie (Journée III, Nouvelle 10) n’est pas pour toutes les oreilles. L’assimilation de l’acte sexuel et de l’expression de amour de Dieu (L’Homme-Diable et la Femme-Enfer) n’est pas à écouter par tous, d’autant plus que Boccace ne nous épargne aucun détail !
Le mot « pornographie » n’existait pas encore en 1350 : il aurait bien convenu !

Traduction : Antoine Sabatier de Castres (1742-1817).

Illustration : La Caspienne, ou La Nouvelle Convertie (Éditions Barbier, 1846).

L’Avare corrigé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 398 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – Deux Contrats – Les Batteuses d’hommes – Krach en amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Les Batteuses d'hommes

Nombreux sont les critiques qui ont essayé de bien cerner le « masochisme ». Retenons celui de Gilles Deleuze : « Les goûts amoureux de Leopold von Sacher-Masoch sont célèbres ; jouer à l’ours, ou au bandit ; se faire chasser, attacher, se faire infliger des châtiments, des humiliations et même de vives douleurs physiques par une femme opulente en fourrure et au fouet ; se travestir en domestique, accumuler les fétiches et les travestis ; faire paraître de petites annonces, passer « contrat » avec la femme aimée, au besoin la prostituer. »
Nous en avons quelques exemples dans nos 13 textes enregistrés.

Le Contrat entre Wanda (sa femme) et Leopold von Sacher-Masoch :

« Renonciation tout à fait absolue à votre moi.
Hors la mienne, vous n’avez pas de volonté.
Vous êtes entre mes mains un instrument aveugle, qui accomplit tous mes ordres sans les discuter. Au cas où vous oublieriez que vous êtes mon esclave et où vous ne m’obéiriez pas en toutes choses absolument, j’aurai le droit de vous punir et de vous corriger selon mon bon plaisir, sans que vous puissiez oser vous plaindre. »

et le Contrat entre Madame Fanny de Pistor (une liaison) et Leopold de Sacher-Masoch :
« Sur sa parole d’honneur, M. Leopold van Sacher-Masoch s’engage à être l’esclave de Mme de Pistor et à exécuter absolument tous ses désirs et ordres et cela pendant six mois. »

sont on ne peut plus explicites !

Pour illustrer ces relations hommes-femmes, Les Batteuses d’hommes et Krach en amour compléteront notre connaissance du vrai masochisme.

Traduction anonyme (1906).

> Écouter un extrait : Contrat entre Wanda et Sacher-Masoch.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 8 252 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

UZANNE, Octave – Le Memorandum d’un épicurien

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 1h 25min | Genre : Nouvelles


Zygmunt Andrychiewicz - À une table de café (1891)

Les deux précédents ouvrages enregistrés d’Octave Uzanne (1851-1931), écrivain biographe, bibliophile et historien de la littérature, ne concernaient que les livres et même La Fin des livres laissait prévoir l’arrivée des mp3 ! Mais Uzanne, Auxerrois puis Parisien, est très connu comme auteur érotique et amateur de femmes, témoins les titres Le Bric à brac de l’amour (1879), Les Surprises du cœur (1881), Son Altesse la femme (1885), La Femme à Paris : nos contemporaines (1894), Le Célibat et l’amour, traité de vie passionnelle et de dilection féminine (1912), Les Parfums et les fards à travers les âges (1927), etc…

Le Calendrier de Vénus (1880) donne une idée du contenu d’un de ses articles Le Memorandum d’un épicurien avec cette épître dédicatoire à Betsy :

« Permettez-moi donc, Madame, en mémoire de nos délices d’hier, en témoignage de notre félicité présente, et dans l’espérance de nos douces causeries d’avenir, de vous présenter ces petits écrits boutadeux ; lisez-les comme ces chapelets qu’on égrène distraitement sans songer à dire le rosaire ; arrêtez-vous aux bons endroits, vous y trouverez comme l’ombre d’heureuses sensations, et si parfois il vous venait à l’idée que je suis plus coloriste que dessinateur, daignez vous rappeler que je ne donne pas la gabatine et qu’au temple de la Divinité des Grâces, où nous fûmes en pèlerinage, les nombreux bas reliefs tracés sur l’autel pourraient vous offrir un curieux démenti. »

Notre Don Juan prend le relais des Casanova, Sade, Restif de la Bretonne, Crébillon, Apollinaire et autres, et nous entraîne dans quantité d’aventures d’alcôves avec partenaires différentes, tout cela enrichi par le style :

« Je suis donc aussi naturel dans ma démarche et dans mes amours, que dans mes écrits ; aussi peu recherché dans la manière de puiser mes pensées que dans la façon de les exprimer, si j’y mets quelque chose de plus que les autres, c’est que ce quelque chose est en moi : il y a des poules dont les œufs sont marbrés de vert et de rose, de même qu’il y a des fleurs au parfum quintessencié dont peu de personnes peuvent subir l’approche, mais qui ravissent les odorats dépravés. »

Memorandum d’un épicurien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 741 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Érotisme :