Livres audio gratuits de la catégorie 'Histoire' :


GABORIAU, Émile – Le Vert-Galant

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 43min | Genre : Histoire


Le Vert Galant

« « Vive Henri IV
Vive ce roi galant
Ce diable à quatre
A le triple talent
De boire, de s’battre
Et d’être un vert galant. »
[…]
« J’aimons les filles
Et j’aimons le bon vin. » (Henri IV)
Certes ce couplet ne dût pas coûter de grands efforts d’imagination au roi, mais il fit plus pour sa popularité que ses victoires et sa proverbiale bonté.
Nous sommes toujours, les vrais – Gaulois, gaîté et gaillardise sont les fleurs naturelles du terroir – lorsque notre maître sent, pense, agit comme nous. Ce n’est plus un maître, c’est un des nôtres. Il est à nous et nous sommes à lui.
[…]
« Oui, la gaillardise est un instrument d’autorité, un moyen d’ascendant » écrit le marquis de Belloy.
[…]
Cet habile homme de gouvernement sut créer une France forte et une, et qui, au faîte de sa puissance, rêva une fédération européenne et la paix universelle. »

Le Vert Galant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 33 922 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Marie Touchet

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 31min | Genre : Histoire


Marie Touchet

« Les amours de Charles IX et de Marie Touchet forment un contraste remarquable avec les amours de tous les rois dont nous venons de parler.
Ici, point de bruit, point de faste, point de scandale. Marie Touchet n’est pas une favorite ambitieuse, c’est une maîtresse dévouée. Charles IX eut ce rare bonheur d’être aimé pour lui-même.
[…]
La beauté de Marie Touchet était éblouissante et son esprit était aussi incomparable que sa beauté.
[…]
Elle méritait de tout point l’anagramme que son amant fit plus tard sur son nom : Marie Touchet : Je charme tout. »

Marie Touchet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 174 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Diane de Poitiers

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 58min | Genre : Histoire


Diane de Poitiers

« François Ier mourut et Diane de Poitiers monta sur le trône. Elle avait alors bien près de 60 ans. Son amant, Henri II, en avait 29.
[…]
Cet amour persévérant d’un jeune roi entouré de séduction, en butte aux amoureuses tentatives de toutes les dames de la Cour, cette passion pour une femme si vieille, peut sembler invraisemblable. C’est que Diane de Poitiers est un de ces rares exemples de longévité florissante, qu’on ne rencontre pas une fois par siècle.
[…]
Elle était admirablement belle. Brantôme, qui la vit lorsqu’elle avait plus de 60 ans, est confondu d’admiration : « Six mois avant sa mort, dit-il, je la vis si belle encore, que je ne sache cœur de roche qui n’en fut ému. » »

Diane de Poitiers.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 270 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – La Belle Ferronnière

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 7min | Genre : Histoire


La Belle Ferronnière

« Pour donner vie à cette belle maîtresse de François Ier, il fallait toute la puissance d’un artiste de génie, de Léonard de Vinci, l’hôte bien aimé du roi de France. Seul, le pinceau d’un grand maître pouvait rendre la désolante perfection de cette tête charmante, le col d’un dessin si ferme et si exquis, ce front blanc et pur, cette bouche divine qu’effleure un doux sourire, et ces grands yeux ombragés de longs cils, ces yeux adorables d’expression et de langueur. »

La Belle Ferronnière.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 309 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Anne de Pisseleu, Duchesse d’Étampes

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 1h 23min | Genre : Histoire


Corneille de Lyon - Anne de Pisseleu

« Anne de Pisseleu venait d’atteindre sa dix-huitième année. Vive, enjouée, spirituelle, elle se faisait remarquer entre toutes les nobles et belles filles dont aimait s’entourer la mère de François Ier. Son éducation était bien supérieure à celle des femmes de son époque et chacun la savait très érudite et bien disante.
[…]
Un des premiers soins de la duchesse, lorsqu’elle fut bien sûre de son pouvoir, fut d’enrichir sa famille. Dépositaire de toutes les grâces, elle en abusa avec une prodigalité inouïe. Le Trésor de l’État, les dignités, les bénéfices de l’Église, furent littéralement mis au pillage. »

Anne de Pisseleu, Duchesse d’Étampes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 274 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Madame de Châteaubriant

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 1h 20min | Genre : Histoire


Madame de Châteaubriant

« Aimée du roi, adulée par les courtisans, enviée par la reine-mère, reine au concert comme au bal, la belle comtesse se flattait alors de conserver toujours cette haute position, en dépit de ses ennemis. Il n’était plus question de remords, ni même de regrets. Elle ne fut guère plus fidèle au roi qu’à son mari et elle se vengeait, à l’occasion, des nombreuses trahisons de son royal amant.
[…]
C’était un soir d’été. La comtesse et l’amiral allaient se mettre à table pour souper. Tout à coup, on annonce le roi. Grande frayeur. L’amiral n’a que le temps de se glisser dans la cheminée derrière les plantes qui servaient à cacher l’âtre, tandis que la favorite fait disparaître toute trace de sa présence.
François Ier entre et, gaiement, il se met à table. Tant que dura le souper, le roi, joyeux, prit un malin plaisir à lancer dans la cheminée tous les débris du repas. Enfin, François Ier, après un entretien fort vif et fort animé, se trouva vers la cheminée et oublia qu’il n’était pas le long d’un des grands arbres de la forêt. L’heureux amant fut largement arrosé. »

Madame de Châteaubriant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 571 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BALZAC, Honoré (de) – Histoire et physiologie des boulevards de Paris

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Histoire


Café Cardinal, Boulevard des Italiens

Les connaisseurs, les historiens et les amoureux de Paris et de son histoire écouteront avec plaisir Balzac nous parler avec passion en 1844 de la capitale, avant les travaux du baron Haussmann sous le second Empire.

Histoire et physiologie des boulevards de Paris de la Madeleine à la Bastille nous fait découvrir des lieux… disparus, comme son autre texte Ce qui disparaît de Paris.

« Allez, au grand trot d’un cheval anglais, de la place de la Concorde et de la Madeleine au pont d’Austerlitz, vous lirez en un quart d’heure ce poème de Paris, depuis l’arc de triomphe de l’Étoile, où revivent trois mille soldats, jusqu’au palais où vivent trois mille folles ; depuis le Garde-Meuble jusqu’au Muséum, depuis l’échafaud de Louis XVI, couvert par un caillou d’Égypte, jusqu’au premier coup de feu de la Révolution allumé sous les yeux de Beaumarchais, qui tira le premier bon mot dix ans avant le premier coup de fusil ; depuis les Tournelles, où naquit le roi de France, jusqu’à la Chambre, où il est mort sous le roi des Français. L’histoire de France, les dernières pages principalement, sont écrites sur les Boulevards. »

Histoire et physiologie des boulevards de Paris.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 512 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GABORIAU, Émile – Les Amours de François Ier

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 18min | Genre : Histoire


François Ier par Titien

« Faire l’amour était la grande préoccupation de toute cette noblesse qui, alors, entourait le roi et suivaient son exemple ! Les dames favorisaient, il est vrai, leurs amants et serviteurs, mais les pères et les maris n’étaient pas si mal avisés que de s’en fâcher, et ils cherchaient à se venger, voilà tout…
Toute débauche était excusée, sous le nom de « galanterie ». »

Les Amours de Francois Ier.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 522 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Histoire :