Livres audio gratuits de la catégorie 'Histoire' :


CHAMPAGNAC, Jean-Baptiste-Joseph – Innocent condamné à mort injustement

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Histoire


Jean-Baptiste Lallemand - Place des Cordeliers à Lyon

Innocent condamné à mort injustement

« La justice humaine est si faillible de sa nature, qu’il n’est que trop commun de voir des innocens condamnés sur des dépositions fausses, faites par des témoins de bonne foi, et sur des arrêts rendus par des juges intègres. On ne peut que gémir sur ces fatales erreurs, qui laissent échapper les vrais coupables, et portent le trouble et la désolation dans,des familles sans reproche. »

Illustration : Jean-Baptiste Lallemand, Place des Cordeliers à Lyon et de la colonne sur laquelle est représentée la Gnomie (178?).

Innocent condamné à mort injustement.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 186 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Jack l’éventreur, curieuse révélation due à la clairvoyance

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Jack l'éventreur

Une hypothèse parmi tant d’autres sur l’identité de Jack l’éventreur qu’on ignore encore aujourd’hui, proposée par le Daily express en 1931 sous le titre : Jack l’éventreur, curieuse révélation due à la clairvoyance.

Traduction anonyme (1931).

Illustration : Jack l’éventreur, dessin de presse (1888).

Jack l’éventreur.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 382 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 52)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Biographies


Louis-Léopold Boilly - Jeu de billard

Héroïne du chapitre précédent, Adèle finit sa carrière dans ce chapitre 52.

Contenu :

Le poids de l’isolement. – Les amours. – Le mariage en détrempe. – L’excellent élève. – Un coup d’essai. – L’effraction. – Où diable est l’argent ? – Les compensations. – Une scène d’enthousiasme. – La vie est un édredon rempli de délices. – Le dangereux vis-à-vis. – Les rideaux perfides. – La réverbération. – Un hussard d’alcôve. – La croisade. – Les persiennes de la curiosité. – La barbe du juge. – Cas fortuit. – Seize ans de fers.

Illustration : Louis-Léopold Boilly, Jeu de billard (1807).

Chapitre 52.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 476 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

RAHN, Johann Rudolf – Les Origines de la Renaissance en Italie

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 41min | Genre : Histoire


Les Origines de la Renaissance en Italie

Cet essai sur les origines de la Renaissance, notamment esthétiques, puisées dans l’Antiquité à travers le Moyen-Âge, de Johann Rudolf Rahn (1841-1912), historien de l’art, a été publié dans la Bibliothèque Universelle et Revue Suisse en 1873.

« Il se forma entre autres, après la mort de Pétrarque, une société lettrée qui n’appartenait à aucune des classes existantes, et qui se raillait impitoyablement de toute science pédante et enrégimentée. Elle était composée de gens qui demandaient aux grands leur protection, mais ne voulaient s’astreindre à aucun devoir envers l’état ; ils recherchaient la faveur de l’église, mais ne suivaient pas ses prescriptions. Les poètes philologues, comme Burckhardt désigne les humanistes du temps, visaient à une personnalité parfaitement harmonique et à une universalité qui s’étendit à tous les domaines de l’intelligence. Et certes, ces efforts tournèrent à leur honneur. À peine pourrions-nous indiquer une branche du savoir humain, dans laquelle Leo Battista Albertini, par exemple, ne fût instruit ou profondément versé. Et Léonard de Vinci ! beau comme un dieu, fort comme un héros, peintre et sculpteur, ingénieur et architecte, poète et musicien était tout à la fois ; il excellait dans les arts les plus divers. Il fut en outre le créateur d’une série de théories scientifiques, qui durent être découvertes une seconde fois et ne se répandirent que plus d’un siècle après lui. »

Traduction anonyme (1873).

Les Origines de la Renaissance en Italie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 488 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Le Pouvoir de la vierge

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 20min | Genre : Histoire


Le Pouvoir de la Vierge

Cette notice sur la virginité de Jeanne La Pucelle vue dans la perspective historique de la vierge à travers les âges a été publiée dans la Revue hebdomadaire en 1893.

« Selon ces croyances écloses dans la jeunesse de l’humanité et tout empreintes d’un naturalisme ingénu, le don de prophétie est réservé aux vierges. C’est le partage d’une Cassandre et d’une Velléda. La voie par laquelle les Sibylles rendaient leurs oracles montre à quel point le privilège était attaché à la condition physique. Or, dans les siècles chrétiens, les Sibylles passaient pour avoir prophétisé la venue de Jésus-Christ. On les tenait, dans l’Église, pour les gardiennes de la révélation première au milieu des Gentils, et on les vénérait comme les soeurs augustes des prophètes d’Israël. La prose des Morts atteste l’une d’elles en même temps que le roi David. »

Le Pouvoir de la vierge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 531 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 51)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 28min | Genre : Biographies


Georg Emanuel Opiz - La Prostitution au Palais-royal en 1815

Vidocq attaque verbalement les policiers de la brigade des mœurs qui règlent la prostitution de manière à en être les premiers profiteurs.

Contenu du chapitre 51 :

Adèle d’Escars. – Le premier pas. – Nom d’emprunt. – La fatale inscription. – Le bureau des mœurs et les petits écus. – Les dames de maison et le pied à terre. – L’honneur est comme une île. – La toise du préfet et les griffes de Satan. – Une radiation publique. – Le désespoir des parents. – M. de Belleyme. – Les voleurs en herbe. – Le Chapitre des cambrioleurs. – Bonne tête et bon cœur. – Les hautes payes. – Une privation.

Illustration : Georg Emanuel Opiz, La Prostitution au Palais-royal en 1815.

Chapitre 51.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 464 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FRANCE, Anatole – Pour le latin

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Histoire


Pour le latin

Il y a cent vingt-cinq ans le prophète Anatole France ne s’est pas trompé en publiant dans La Vie littéraire cette oraison funèbre.

« Je porte aux études latines un amour désespéré. Je crois fermement que, sans-elles, c’en est fait de la beauté du génie français. Le latin, ce n’est pas pour nous une langue étrangère, c’est une langue maternelle ; nous sommes des Latins. C’est le lait de la louve romaine qui fait le plus beau de notre sang. Tous ceux d’entre nous qui ont pensé un peu fortement avaient appris à penser dans le latin. Je n’exagère pas en disant qu’en ignorant le latin on ignore la souveraine clarté du discours. Toutes les langues sont obscures à côté de celle-là. La littérature latine est plus propre que toute autre à former les esprits.

Et voici que le latin est devenu, dans nos lycées, semblable au grec. Voici qu’il n’est plus qu’une vaine ombre, jouet d’un souffle léger. L’enseignement secondaire se dépouillera de plus en plus de cette incomparable splendeur qu’il tirait de son apparente inutilité. »

Pour le latin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 582 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VIDOCQ, François – Mémoires (Chapitre 50)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 6min | Genre : Biographies


Jules-Adolphe Chauvet - Passage de la Mare à Belleville (1896)

Où on retrouve Capdeville et ses fausses clefs…

« Capdeville, après avoir dépouillé la veuve, était allé à Rouen ; mais il ne tarda pas à se rapprocher de Paris. Toutefois, il n’y choisît pas sa résidence ; en proie à des chagrins domestiques, dégoûté du monde et de ses perfidies, mécontent de sa santé, de lui-même et des autres. »

Contenu du chapitre 50 :

Une tournée à Rouen. – Le dégoût du monde. – Fantaisies d’un misanthrope. – Le choix d’une solitude. – Les poètes et les ermites nam secessum… et otia quœrunt. – Projet d’excursion. – Étrange scrupule. – L’amour du bien patrimonial. – Le départ simulé. – Le danger de dîner à Paris. – Les empreintes et les fausses clés. – Il ne revient pas. – À qui donc se fier ?

Illustration : Jules-Adolphe Chauvet, Passage de la Mare à Belleville (1896).

Chapitre 50.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 496 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Histoire :