Livres audio gratuits de la catégorie 'Philosophie' :


VOLTAIRE – Lettres philosophiques (1734)

Donneuse de voix : Mon Evasion | Durée : 5h 16min | Genre : Philosophie


Voltaire 06

Chétif et malingre, Voltaire n’en vécut pas moins jusqu’à 83 ans. Représentant le plus connu de la philosophie des Lumières, il occupa pendant un demi-siècle le monde entier de sa personne, traita d’égal à égal avec les plus importants souverains, et accumula au cours d’une existence agitée et profonde une œuvre considérable.

Les Lettres philosophiques de Voltaire furent préparées et écrites entre 1727 et 1733.
Elles parurent d’abord dans leur traduction anglaise, en Angleterre en 1733, puis dans leur version originale l’année suivante. L’édition française eut de fâcheuses conséquences : éditeur arrêté, ouvrage brûlé, Voltaire mis en accusation.

Au fil des éditions – les dernières retouches semblent dater de 1756 -, l’auteur ajouta ou modifia certains passages, de sorte que de nombreuses variantes plus ou moins significatives existent selon celles-ci.
Le texte présenté ici reprend celui de l’édition de 1734.

> Écouter un extrait : Sur les Quakers (version 2).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 525 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARISTOTE – De la divination dans le sommeil

Donneuse de voix : Domi | Durée : 20min | Genre : Philosophie


Aristote

Aristote traite des rêves dans les Petits Traités d’histoire naturelle (Parva naturalia).
Il les considère comme un phénomène somatique lié au vécu de la journée.
Le rêve provient d’une fausse perception du corps durant le sommeil, analogue au reflet d’une image dans une eau agitée. (Source : Wikipédia)

Traduction : Jules Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895).

De la divination dans le sommeil.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 319 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ARISTOTE – Des rêves

Donneuse de voix : Domi | Durée : 39min | Genre : Philosophie


Aristote

Aristote traite des rêves dans ses Petits traités d’histoire naturelle (Parva naturalia). Il les considère comme un phénomène somatique lié au vécu de la journée. Le rêve provient d’une fausse perception du corps durant le sommeil, analogue au reflet d’une image dans une eau agitée. (Source : Wikipédia)
Le texte est constitué de trois courts chapitres.

Traduction : Jules Barthélémy Saint-Hilaire (1805-1895).

Des rêves.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 382 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Instruction pour les hommes sans Dieu

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 14min | Genre : Philosophie


Auguste Rodin - Le Penseur

Titre complet de ce texte anonyme de 1808 :

Instruction pour les hommes sans Dieu, tirée du portefeuille d’un grand philosophe.

Une curieuse trouvaille qui heurtera certains croyants, fera sourire les incrédules mais dont la conclusion satisfera chacun :

« La tolérance doit être notre point de ralliement ; nous devons sans cesse la prêcher : ce qui ne nous empêchera pas d’écraser l’infâme quand l’occasion s’en présentera, et d’immoler tous ceux qui ne seront pas de notre avis à la cause sacrée de la tolérance. »

Illustration : Le Penseur, bronze d’après Auguste Rodin (ca. 1910).

Instruction pour les hommes sans Dieu.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 940 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DIDEROT, Denis – Pensées sur l’interprétation de la nature

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 31min | Genre : Philosophie


Denis Diderot par Fragonard

Les Pensées sur l’interprétation de la nature est un essai de Denis Diderot publié anonymement et sans adresse en 1753 sous le titre De l’interprétation de la nature. Le texte est rapidement réédité, remanié, au printemps 1754, sous le titre définitif.
Ce texte se présente sous la forme d’un recueil de 58 pensées que l’on peut répartir en deux groupes – bien que ces deux groupes ne soient pas identifiés comme tels dans le texte. L’un reprend des réflexions sur le raisonnement, la démarche scientifique – en partie inspirées du Novum Organum (1620) de Francis Bacon ; l’autre reprend des réflexions philosophiques et des idées scientifiques (conjectures) sur les considérations scientifiques du temps – l’électricité, par exemple. Dans une époque où les découvertes bouleversent fortement l’ordre scientifique établi des décennies antérieures, Diderot invite à observer les phénomènes, selon les principes de la physique expérimentale, et à s’interroger sur la manière de les interpréter. (Source : Wikipédia)

Deux extraits de la prière qui clôt le texte :
« J’ai commencé par la Nature, qu’ils ont appelée ton ouvrage ; et je finirai par toi, dont le nom sur la terre est Dieu.
Ô Dieu ! je ne sais si tu es ; mais je penserai comme si tu voyais dans mon âme, j’agirai comme si j’étais devant toi. [...]
Puisque Dieu a permis, ou que le mécanisme universel qu’on appelle Destin a voulu que nous fussions exposés, pendant la vie, à toutes sortes d’événements ; si tu es homme sage, et meilleur père que moi, tu persuaderas de bonne heure à ton fils qu’il est le maître de son existence, afin qu’il ne se plaigne pas de toi qui la lui as donnée. »

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 601 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

GOUGET, Louis – En marge du Phédon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 18min | Genre : Philosophie


Xantippe et Socrate

Louis Gouget (1871-1915), après lecture du dialogue de Platon sur la mort de Socrate Phédon (Version 1, Version 2) ajoute quelques précisions sur le rôle et l’influence néfaste de son épouse légitime Xantippe.

En marge du Phédon

« Pourquoi Socrate s’était-il marié ? – Mystérieuse question que les disciples du Maître, Xénophon et Platon, n’ont point élucidée. [...]
Xantippe : comme certaines femmes modernes, elle considérait le mari, non comme un être vivant, souffrant et pensant, mais comme une mécanique dressée à peiner dur pour remplir la caisse… »

Illustration : Reyer van Blommendael, Xantippe arrosant Socrate (ca. 1655).

En marge du Phédon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 985 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SPINOZA, Baruch – Traité politique

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h 17min | Genre : Philosophie


Baruch Spinoza

Spinoza meurt à 44 ans le 21 février 1677 à La Haye.
Ses amis dont le médecin Lodewijk Meyer et Jarig Jellesz, publient ses œuvres posthumes dont fait partie le Traité politique, « dans lequel il est démontré comment une société où existe le régime monarchique, et aussi une société où les meilleurs ont le pouvoir, doivent être instituées pour ne pas être précipitées dans la tyrannie et pour que la paix et la liberté des citoyens demeurent inviolées. »
Spinoza y décrit comment doivent être organisés les types de gouvernements. Avec précision il présente les états monarchique et aristocratique. Il ne pourra achever sa présentation de l’état démocratique.

Traduction : Charles Appuhn (1862-1942).

Le texte de cette traduction est libre de droits. Numérisation, mise en page, correction du texte et annotations par Jean-Luc Derrien pour le site http://hyperspinoza.caute.lautre.net.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 182 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PAWLOWSKI, Gaston (de) – Les Érectiles

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Philosophie


Les Érectiles

Gaston Pawlovski, le spécialiste de la quatrième dimension. À dans un entretien fictif avec Cyrano de Bergerac l’auteur de Histoire comique des états et empires de la Lune (1676) nous apprend ce que sont Les Érectiles.

« Les Érectiles, à vrai dire, furent une des premières créations de la nature, un de ses premiers essais, lorsqu’elle s’imagina de construire un homme. L’essai fut malheureux ou, tout au moins, disgracieux, mais il ne manqua point cependant d’intérêt. Les Érectiles, qui subsistent encore aujourd’hui et sont assez dédaignés par les autres habitants de la Lune, sont des nains informes et ridés, des sortes de boules de matière plastique élastique sans ossature et qui changent de forme suivant les désirs du moment. »

Illustration : Vue de la Lune (photographie de Chris Stone, domaine public).

Les Érectiles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 245 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Philosophie :