Livres audio gratuits de la catégorie 'Philosophie' :


DESCARTES, René – Les Passions de l’âme

Donneuse de voix : Domi | Durée : 5h 7min | Genre : Philosophie


René Descartes

Les Passions de l’âme (parfois appelé Traité des passions de l’âme) est un traité philosophique écrit par René Descartes et publié à Paris en 1649. Il s’agit du dernier livre de Descartes publié de son vivant. Celui-ci est écrit en français et dédié à la Princesse Élisabeth de Bohême.
Dans cette œuvre, Descartes se concentre sur la question des passions. Il s’agit donc d’un traité de philosophie morale, le dernier domaine de la philosophie abordé par Descartes. Celui-ci s’inscrit, avec cet ouvrage, dans la tradition de la réflexion philosophique sur les passions, tout en abordant ces dernières d’un point de vue physiologique novateur car précurseur de la neurophysiologie.

L’ouvrage est divisé en trois grandes parties intitulées :
1. Des passions en général, et par occasion de toute la nature de l’homme ;
2. Du nombre et de l’ordre des passions et l’explication des six primitives ;
3. Des passions particulières.

Le traité se subdivise, au sein de ces trois grandes parties, en 212 courts articles, qui font rarement plus de quelques paragraphes.
Partant, au début de l’ouvrage, d’une affirmation de la tradition selon laquelle action et passion sont deux noms pour une seule et même chose selon que nous considérons ce qui la produit (action) ou celui qui la supporte (passion), Descartes en déduit la nécessité de distinguer les fonctions (l’activité) du corps (articles 7 à 16) des fonctions de l’âme (articles 17 à 26), pour arriver à la définition des passions (articles 27 à 29) et pour étudier l’interaction de l’âme et du corps (articles 30 à 39), ce qui permettra d’affirmer le pouvoir de l’âme sur le corps (articles 41 à 50). (Source : Wikipédia)

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 384 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

THÉOPHRASTE – Les Caractères (Version 2)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 1h 30min | Genre : Philosophie


Philippe Auguste Hennequin - Philosophes et élèves

Les Caractères est une œuvre du philosophe péripatéticien Théophraste (vers 371 av. J.C. – 287 av. J.C.), écrite probablement en 319 av. J.C. Cet ouvrage sur les mœurs unit la philosophie aux sciences et à la morale ; il a été de nombreuses fois imité au cours des siècles comme un regard aussi lucide qu’amusé sur les vices et les travers de l’humanité.
Platon, dans les Lois, explique le sens premier de ce mot en grec : la marque de reconnaissance infligée aux esclaves, « lorsqu’on aura pris un homme en train de piller un temple, qu’il soit esclave ou étranger, on lui mettra sur le visage et sur les mains la marque de son crime ». On comprend par là pourquoi chaque portrait de Théophraste est celui d’un défaut. Dans le caractère dont il est question dans le recueil, il s’agit de mettre sous les yeux les vices en action ; l’ouvrage n’est qu’une simple instruction sur les mœurs des hommes, visant moins à rendre savant qu’à rendre sage. (Source : Wikipédia)

Traduction : Jean de La Bruyère (1645-1696).

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 928 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMFORT, Sébastien-Roch Nicolas (de) – Maximes et Pensées

Donneuse de voix : Domi | Durée : 4h 9min | Genre : Philosophie


Nicolas de Chamfort

Sébastien-Roch Nicolas, qui prit par la suite le nom de Chamfort, né probablement à Clermont-Ferrand le 6 avril 17411 et mort 13 avril 1794 à Paris, est un poète, journaliste et moraliste français.
Il fut aussi particulièrement apprécié et considéré comme un des plus grands moralistes, le maître des maximes en France, par deux autres penseurs adeptes de l’écriture fragmentaire : Nietzsche et Cioran, mais également admiré par Camus, qui parle de sa « supériorité qui se sépare des hommes », sa « rage de la pureté », et le considère comme « le moraliste de la révolte, dans la mesure précise où il a fait toute l’expérience de la révolte en la tournant contre lui-même, son idéal étant une sorte de sainteté désespérée. » (Source : Wikipédia)

Un pessimisme radical
Tout au long de son recueil, Chamfort accumule les traits et les pointes satiriques. Il se présente comme un écrivain en rupture, qui refuse d’être l’amuseur déconsidéré d’un public et d’une société qu’il méprise. Il se veut juge, comme Jean-Jacques Rousseau. Classés selon leurs thèmes, il est impossible de distinguer les maximes, les pensées, les caractères et les anecdotes. Chez Chamfort, on trouve même un refus de la maxime au sens traditionnel, qu’il estime « l’ouvrage des gens d’esprit qui ont travaillé [...] à l’usage des esprits médiocres et paresseux », et à laquelle il reproche de permettre au lecteur de généraliser trop vite. Il convient donc de considérer cet ensemble comme des notes rédigées au fil de la plume sur la décadence telle qu’elle se trouve saisie à travers les comportements, les croyances et les échanges de la vie sociale. Cohabitent observation des symptômes et énoncé du diagnostic.
L’idée de corruption obsède Chamfort. Elle tient aux préjugés et aux superstitions qui imprègnent toute société. Dès lors, pour lui, « il est impossible de vivre sans jouer de temps en temps la comédie ». C’est dire que, si Chamfort emprunte aux hommes des Lumières leur mise à distance critique, son constat n’est pas le leur. Au fond, là encore, il est plus proche de La Bruyère que de Voltaire. Des Caractères, il a retenu le sens du portrait ridicule réduit à l’essentiel, ce besoin aigu de montrer sous le masque social le néant de l’individu, et l’hypocrisie des mécanismes sociaux. (Source : Encyclopedia universalis)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 178 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

CHAMFORT, Sébastien-Roch Nicolas (de) – Petits Dialogues philosophiques

Donneuse de voix : Domi | Durée : 33min | Genre : Discours


Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort

« A. – Comment avez-vous fait pour n’être plus sensible ?

B. – Cela s’est fait par degrés.

A. – Comment ?

B. – Dieu m’a fait la grâce de n’être plus aimable ; je m’en suis aperçu, et le reste a été tout seul.

[...]

A. – Vous avez trop mauvaise opinion des hommes : il se fait beaucoup de bien.

B. – Le diable ne peut pas être partout. »

Que d’ironie ! Mais que justesse !

Petits Dialogues philosophiques.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 196 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NIETZSCHE, Friedrich – Humain trop humain : Le Voyageur et son ombre

Donneuse de voix : Domi | Durée : 7h 15min | Genre : Philosophie


Friedrich Partie 0(1875)

Le Voyageur et son ombre. Ce recueil, publié la première fois en décembre 1880, contient 350 aphorismes sans séparation en chapitres.

Partie 0y aborde des sujets de tous ordres : l’enseignement, la mode, le christianisme, le châtiment, les Grecs. Sous les aphorismes, il se livre à une étude des mœurs et, à travers elle, à une critique de la morale traditionnelle qui a masqué les pulsions, l’irrationnel, l’« ombre » en chacun de nous qui constituent la réalité profonde de la vie.

Ce texte constitue la seconde partie de Humain trop humain.

Traduction : Henri Albert (1869-1821).

> Écouter un extrait : Partie 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 319 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

NIETZSCHE, Friedrich – Humain trop humain : Opinions et sentences mêlées

Donneuse de voix : Domi | Durée : 6h 39min | Genre : Philosophie


Friedrich Nietzsche

Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres, Tome2, comprend une préface nouvelle, datée « Sils-Maria, Haute-Engadine, septembre 1886 » ; le contenu (en aphorismes) reprend celui de deux recueils déjà publiés séparément :

- Opinions et sentences mêlées. Ce recueil, publié la première fois en mars 1879, contient 408 aphorismes sans séparation en chapitres,
- Le Voyageur et son ombre. Ce recueil, publié la première fois en décembre1880, contient 350 aphorismes sans séparation en chapitres.

Nietzsche y aborde des sujets de tous ordres : l’enseignement, la mode, le christianisme, le châtiment, les Grecs. Sous les aphorismes, il se livre à une étude des mœurs et, à travers elle, à une critique de la morale traditionnelle qui a masqué les pulsions, l’irrationnel, l’« ombre » en chacun de nous qui constituent la réalité profonde de la vie.

On trouvera ici la première partie. Accéder à la deuxième partie.

Traduction : Henri Albert (1869-1821).

> Écouter un extrait : Avant-Propos.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 630 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

DUPONT-WHITE, Charles – Réflexions d’un optimiste

Donneuse de voix : Domi | Durée : 4h 41min | Genre : Philosophie


Réflexions d'un optimiste

Charles Brook Dupont-White (1807-1878) est un avocat, économiste et traducteur.
Dupont-White est un socialiste, précurseur des solutions qui verront leur mise en œuvre, un siècle plus tard, dans le cadre du programme du Conseil national de la Résistance.
Dans ce texte il étudie les caractéristiques différents gouvernements de la France et le caractère français. On y voit que rien ni personne n’est complètement mauvais et une grande confiance de l’auteur en l’éducation.

Table des matières :

Chapitre 01. De ce qui menace notre société et de ce qui la sauvera
Chapitre 02. Notre société n’est pas révolutionnaire : elle a gardé deux siècles de trop l’ancien régime
Chapitre 03. Les gouvernements sont responsables de tout dans notre histoire, surtout des révolutions
Chapitre 04. La France n’a ni les vices ni les qualités qui composent l’instinct révolutionnaire
Chapitre 05. La France montre dans toute son histoire une force de convalescence et de vie qui s’exprime par le besoin de gouvernement
Chapitre 06. De l’égoïsme humain comme obstacle général à la liberté, laquelle est le gouvernement par les gouvernés.
Chapitre 07. L’irreligion est-elle un obstacle particulier parmi nous à la liberté ?
Chapitre 08. D’une chimère qui est la démocratie ; d’un organe excessif de cette chimère qui est le suffrage universel
Chapitre 09. Si la restauration de l’aînesse et des corporations n’est pas un rêve
Chapitre 10. Droits respectifs de la tradition et de l’innovation
Chapitre 11. D’une difficulté qui tient à certains mérites du passé, à certaines infirmités du présent. Comment elle est résolue par Washington et par M. Guizot
Chapitre 12. Restaurer le passé, c’est vouloir ressembler aux anciens et aux sauvages
Chapitre 13. Résumé

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 608 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

PLATON – Le Second Hippias (Version 2)

Donneuse de voix : Domi | Durée : 57min | Genre : Philosophie


Socrate Musee du Louvre

Il n’existe pas de datation, ni de l’écriture du dialogue, ni de la date de ce dernier. Le Second Hippias, traduit aussi par Hippias mineur est considéré comme une œuvre de (relative) jeunesse de Platon pour des raisons essentiellement stylistiques. (d’après Wikipédia)

Le texte qui traite du mensonge peut se réduire à deux propositions :
1° Au fond il n’y a pas de différence entre le menteur et l’homme sincère, celui qui sait la vérité sans la dire ne la sachant pas moins que celui qui la sait et la dit.
2° Le menteur, celui qui trompe sciemment et volontairement ses semblables, vaut mieux que celui qui les trompe involontairement et en se trompant lui-même ; car ce dernier est inférieur au premier en science et en volonté. D’où il suit que l’homme volontairement injuste, qui, connaissant le bien, prémédite le mal et l’accomplit, est meilleur que l’homme involontairement injuste, qui, faute de lumières prend le mal pour le bien et fait l’un pour l’autre. (d’après Wikisource)

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Il existe une première version dans la traduction Chambry sous le nom Hippias Mineur. Elle est lue par Gauthier Manesse.

Le Second Hippias.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 210 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Philosophie :