Livres audio gratuits de la catégorie 'Religion' :


MÉNARD, Louis – Catéchisme religieux des libres penseurs

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 50min | Genre : Religion


Catéchisme religieux des libres penseurs

« Les idées nous paraissent plus clairement exprimées par des mots abstraits que par des images, mais il n’en a pas toujours été ainsi, heureusement pour l’art. Si l’Attraction universelle n’avait jamais été considérée comme une puissance active, comme une personne, nous pourrions avoir le système de Newton, mais nous n’aurions pas la Vénus de Milo ; tout en respectant la science, il est permis d’aimer l’art. »

Essai très riche de Louis Ménard (1822-1901), « le rêveur païen mystique », dont une dizaine de textes philosophiques d’accès facile sont sur le site, le Catéchisme religieux des libres penseurs répond à plusieurs questions que chacun se pose et peut être abordé de façon désordonnée.

Table des matières

I. De la religion et de ses différentes formes

Religions antiques
Religions modernes

II. Rapports de la religion avec la science, l’art et la morale

La science et la religion
L’art et la religion La morale et la religion
La politique et la religion

III. De la symbolique et des fondements de la foi

Nécessité de l’Herméneutique
Mythologie chrétienne
Choix d’une religion

IV. De la nature des dieux et de la question du mal

Les lois physiques et les lois morales
Expression humaine du divin
De la douleur et du péché

V. De la vie éternelle

Sanction morale dans les religions unitaires
Solution hellénique du problème de la mort
État présent des croyances

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 876 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIBLE HÉBRAÏQUE – Livre d’Esdras

Donneur de voix : Thierry Codvelle | Durée : 54min | Genre : Religion


William Hole - Le Retour de l'exil à Sion

Le roi Cyrus II (559-530 av. J.-C.) fonde l’empire Perse.
Sans combat aucun, il s’empare de Babylone, ville dans laquelle réside le peuple juif, déporté depuis de nombreuses années sous Nebuchadnetsar.
Menant une politique de tolérance religieuse, Cyrus décrète et encourage le retour des déportés dans leur pays.
Le Temple de Salomon à Jérusalem peut ainsi être reconstruit, et le culte rendu à l’Éternel dans le temple reprend.
Esdras est un prêtre, lui aussi de retour à Jérusalem en 458 av. J.-C..

Traduction : Louis Second (1810-1885).

Illustration : William Hole, Le Retour de l’exil à Sion.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 683 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE CORAN – Chapitre IV : Les Femmes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 50min | Genre : Religion


Coran

Claude Étienne Savary, orientaliste français, pionnier de l’égyptologie est un des traducteurs du Coran (1750-1788).

Sa traduction en français du Coran respecte le style de l’original. Rédigée en Égypte, elle est parue en 1783 à Paris, en deux volumes. Elle comporte 114 chapitres dont nous avons choisi le quatrième, intitulé Les Femmes, composé de 173 versets, afin de faire connaître quelques pages de ce monument religieux.

Au début du chapitre nous lisons : « N’en épousez que deux, trois, ou quatre. Choisissez celles qui vous auront plu. Si vous ne pouvez les maintenir avec équité, n’en prenez qu’une, ou bornez-vous à vos esclaves. Cette conduite sage vous facilitera les moyens d’être justes, et de doter vos femmes. Donnez-leur la dot dont vous serez convenus. Si la générosité les portait à vous la remettre, employez-la à vous procurer les commodités de la vie.
Ne confiez pas aux soins d’un insensé les biens dont Dieu vous a donné la garde. »

Illustration : Page du Coran (XIIe siècle).

Les femmes.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 109 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BIBLE HÉBRAÏQUE – L’Ecclésiaste (Version 2)

Donneur de voix : Thierry Codvelle | Durée : 44min | Genre : Religion


Juriaen van Streeck - Vanité

Extrait du Chapitre 3 :

« Il y a un temps pour tout [...]
un temps pour naître, et un temps pour mourir ;
un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ;
un temps pour tuer, et un temps pour guérir ;
un temps pour abattre, et un temps pour bâtir ;
un temps pour pleurer, et un temps pour rire ;
un temps pour se lamenter, et un temps pour danser ; [...]
un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements ;
un temps pour chercher, et un temps pour perdre ;
un temps pour garder, et un temps pour jeter ;
un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ;
un temps pour se taire, et un temps pour parler ;
un temps pour aimer, et un temps pour haïr ;
un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. »

Traduction : Louis Second (1810-1885).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 131 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MERLE D’AUBIGNÉ, Jean-Henri – Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin (Tomes 01 à 03)

Donneuse de voix : Projet collectif | Durée : 56h10min | Genre : Histoire


Jean-Henri Merle d'Aubigné

Voyageant en Europe au 19e siècle, un Américain avait écrit dans son journal : « À Genève, il faut voir trois monuments : Saint-Pierre, le Mont Blanc et Merle d’Aubigné. Mais on n’y parvient pas aisément. La cathédrale est souvent fermée, le géant des Alpes caché dans les nuages et l’historien de la Réformation invisible. Cependant, à force de patience et de persévérance, on y arrive ». Si aujourd’hui Merle d’Aubigné est pour de bon injoignable, il est d’autant plus nécessaire de le lire si l’on veut comprendre quelque chose à Calvin, l’historien ayant en quelque sorte vécu plus de cinquante ans dans l’intimité du Réformateur par l’étude constante et de première main de ses lettres et de ses œuvres. La récente mouvance néo-calviniste américaine, recopiée sans discernement par les évangéliques d’Europe, nous offre de Calvin l’image d’un théologien bigot, rageusement attaché aux fameux cinq points du calvinisme. « Or chose étrange, écrit d’Aubigné, Calvin s’indigne contre l’appétit de vouloir sonder les mystères de la prédestination et du conseil éternel de Dieu, et il appelle une rage ce qu’on a nommé plus tard le calvinisme. Le Réformateur repousse cet appétit comme un furieux délire et c’est de ce délire qu’on l’accuse. »

Luther a incontestablement été le fondateur de la Réforme ; Calvin en fut l’architecte, le docteur ayant reçu le don d’édifier sur les fondations un édifice cohérent. La division de l’Histoire de la Réformation par d’Aubigné en deux parties, le temps de Luther et le temps de Calvin, paraît suffisamment justifiée. Selon le jugement de F. Godet, c’est d’un coup de pinceau magistral, d’un style simple, digne, calme et pourtant ému, majestueux comme le cours d’un grand fleuve, oserions-nous dire, et avec tout l’amour tendre et respectueux de son sujet, que l’auteur nous raconte cette deuxième partie.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 150 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

INQUISITION selon Voltaire et selon L’Encyclopédie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Religion


Luis de Páramo - De origine et progressu Officii Sanctae Inquisitionis (1598)

Si Voltaire s’est inspiré de L’Encyclopédie dans son article sur le Fanatisme, en revanche le texte de Voltaire sur l’Inquisition est plus riche que celui de L’Encyclopédie.

« Adam fut privé de tous les biens immeubles qu’il possédait dans le paradis terrestre, c’est de là que le St. Office confisque les biens de tous ceux qu’il a condamnés… Jésus-Christ est le premier inquisiteur de la nouvelle loi, les Papes furent inquisiteurs de droit divin. [...] Au reste on connaît assez toutes les procédures de ce tribunal, on sait combien elles sont opposées à la fausse équité & à l’aveugle raison de tous les autres tribunaux de l’univers. On est emprisonné sur la simple dénonciation des personnes les plus infâmes, un fils peut dénoncer son père, une femme son mari ; on n’est jamais confronté avec ses accusateurs, les biens sont confisqués au profit des juges ; c’est ainsi du moins que l’Inquisition s’est conduite jusqu’à nos jours ; il y a là quelque chose de divin : car il est incompréhensible que les hommes aient souffert ce joug patiemment. »

Illustration : Luis de Páramo, De origine et progressu Officii Sanctae Inquisitionis (1598).

Inquisition (Voltaire).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 598 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

TAXIL, Léo – L’Album anticlérical

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 38min | Genre : Religion


Léo Taxil - L'Album anticlérical

Léo Taxil (1854-1916) (voir le billet sur La Vie de Jésus) se réclamait dans ses écrits de Voltaire ; il tourne en dérision l’enseignement du dogme et de la morale catholiques, de ceux qu’il appelle les « calotins », et accuse le clergé de tous les vices et de toutes les turpitudes à connotations sexuelles. Il participe également à des banquets républicains et organise de nombreuses conférences qui lui attirent un public enthousiaste.

L’Album anticlérical paru en 1880 est composé de sept récits irrévérencieux, certes, à l’égard d’un clergé qui n’était pas sans taches, mais qui n’attaquent pas la religion de front. Sept ans plus tard l’auteur sera reçu par Léon XIII et d’anti-chrétien il deviendra antimaçonnique.

Certains passages font songer à Boccace antimonastique, avec un humour plus moderne.

Illustration : L’Album anticlérical, dessin par Édouard Pépin (1880).

> Écouter un extrait : Le cure femme a baebe.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 205 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE PURGATOIRE selon Voltaire et L’Encyclopédie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Religion


Le Purgatoire

L’article Purgatoire de L’Encyclopédie est à la portée de tous les profanes.

« PURGATOIRE, s. m. (Théol.) Selon les Théologiens catholiques, c’est l’état des ames qui étant sorties de cette vie sans avoir expié certaines souillures qui ne méritent pas la damnation éternelle, ou qui n’ont pas expié en cette vie les peines dues à leurs péchés, les expient par les peines que Dieu leur impose avant qu’elles jouissent de sa vue.

Les Juifs reconnoissent une sorte de purgatoire, qui dure pendant toute la premiere année qui suit la mort de la personne décédée. Selon eux, l’ame, pendant ces douze mois, a la liberté de venir visiter son corps, revoir les lieux & les personnes auxquelles elle a eu pendant la vie quelqu’attache particuliere.

Les Musulmans admettent aussi trois sortes de purgatoires. »

…..
Il faut être plus initié pour suivre l’exposé très riche et savant de Voltaire dans Le Purgatoire du Dictionnaire philosophique.

« De l’antiquité du Purgatoire
On prétend que le purgatoire était, de temps immémorial, reconnu par le fameux peuple juif ; et on se fonde sur le second livre des Machabées, qui dit expressément « qu’ayant trouvé sous les habits des Juifs (au combat d’Odollam) des choses consacrées aux idoles de Jamnia, il fut manifeste que c’était pour cela qu’ils avaient péri ; et ayant fait une quête de douze mille dragmes d’argent[203], lui qui pensait bien et religieusement de la résurrection, les envoya à Jérusalem pour les péchés des morts ». »

Le Purgatoire (Encyclopédie).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 356 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Religion :