Livres audio gratuits pour 'Edith Wharton' :


WHARTON, Edith – Les Deux Autres

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 55min | Genre : Nouvelles


Les Deux Autres

Comment Whaythorn se comportera-t-il avec les deux ex-maris de Mrs Waythorn lorsque les circonstances les feront se rapprocher ?

« Il ne connaissait rien de la situation passée et présente de cet homme, mais d’après son apparence et sa manière de parler, Waythorn pouvait reconstituer avec assez de précision les débuts du premier mariage d’Alice. Et il se rendit compte avec un tressaillement pénible qu’il y avait, à l’arrière-plan de son existence, une page de sa vie toute différente de celle où il l’avait rencontrée pour la première fois. Varick, quels qu’aient été ses torts, était un «Monsieur » dans le sens convenu et traditionnel du terme, dans le sens qui, chose curieuse ! paraissait à ce moment même avoir une importance capitale aux yeux de Waythorn. Lui et Varick avaient les mêmes habitudes sociales, parlaient le même langage, comprenaient les mêmes allusions. Mais l’autre ! Malgré lui, Waythorn avait remarqué que l’autre portait au cou un nœud tout fait, monté sur élastique. Pourquoi ce détail grotesque symboliserait-il l’individu ? Waythorn s’en voulait de cette remarque mesquine de sa part, mais ce détail de la cravate s’imposait à lui comme une clef qui lui ouvrait la porte sur le passé d’Alice. »

Traduction anonyme (1908).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 245 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Sous la neige (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 34min | Genre : Romans


Sous la neige

Le début : «  Cette histoire, c’est brin à brin, et par maintes gens, qu’elle m’a été contée. Et, comme il arrive d’habitude en pareil cas, j’ai entendu chaque fois une version nouvelle.

Si vous connaissez Starkfield, bourgade perdue dans la partie montagneuse du Massachusetts, vous aurez certainement remarqué son bureau de poste. C’est une construction qui date de la fin du XVIIIe siècle, en briques rouges, avec un fronton de bois peint en blanc et un péristyle à colonnes. Ce petit édifice classique se dresse au milieu de la Grand Rue, entre la banque et la pharmacie: beaucoup de villages de la Nouvelle-Angleterre en possèdent un semblable. Matin et soir, les habitants de Starkfield et les fermiers des environs s’y rassemblent, à l’arrivée du courrier. Parmi eux, vous n’avez pas été sans remarquer la haute taille et le visage tragique d’Ethan Frome. C’est là que je le vis moi-même pour la première fois, voici quelques années.  »

Traduction anonyme (1912).

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 853 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Les Marocaines chez elles

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 45min | Genre : Nouvelles


Eugène Delacroix - Femmes d'Alger dans leur appartement

Dans cette nouvelle, Edith Wharton nous emmène dans des palais marocains du début du 20ème siècle. Il n’y a pas d’intrigue à proprement parler, ce sont plutôt des souvenirs de son voyage et de l’accueil chaleureux des Marocains. L’auteure nous fait rêver en nous présentant les belles Marocaines, en costumes des Mille et une nuits, et tout le raffinement des harems de cette époque, assez différente de celle d’aujourd’hui.

Nous retrouvons tout le talent d’Edith Wharton et un agréable dépaysement dans l’espace et le temps.

Illustration : Eugène Delacroix, Femmes d’Alger dans leur appartement (1834).

Traduction anonyme (1918).

> Écouter un extrait : Chapitre 1.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 776 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Verdict

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Georg Friedrich Kersting - Caspar David Friedrich dans son atelier

Verdict est une nouvelle du recueil Les Metteurs en scène, d’Edith Wharton.

Le narrateur, invité chez Gisburn, peintre à la mode, se demande pourquoi cet artiste a renoncé tout d’un coup à la peinture et a banni de sa maison toutes ses toiles.

Accuser sa femme? Ce serait trop simple.

S’agirait-il d’une rencontre entre un « peintre un peu au-dessous de la moyenne » avec une esquisse réalisée par un génie de la peinture ?

Edith Wharton nous montre ici une autre facette de son immense talent.

Traduction : Jane Chalençon (1861-1919).

Verdict.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 368 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Xingu

Donneur de voix : Vincent de l’Épine | Durée : 1h 13min | Genre : Nouvelles


Xingu

Le Lunch Club, l’association littéraire distinguée présidée par Mrs. Ballinger, est en grand émoi aujourd’hui, car le club reçoit la visite de la grande romancière Osric Dane.

Et pourtant, lorsqu’arrive l’important personnage, la platitude de la conversation ne manque pas d’attirer son mépris et ses sarcasmes, et les membres du club, rivalisant de lieux communs, ne peuvent que déplorer secrètement la désespérante inefficacité des autres.

Mais, alors que tout semble perdu, voilà que surgit… Xingu.

Edith Wharton met son sens du récit et du dialogue au service d’une intrigue jubilatoire qui fustige avec bonheur le snobisme littéraire et les petits tyrans ordinaires.

Traduction : Vincent de l’Épine pour Littératureaudio.com.

Illustration : Xingu, par Chloé Stemmelin (illustration réalisée pour ce livre audio, licence Cc-By-Sa-3.0).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 389 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Le Confessionnal

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : | Genre : Nouvelles


Albrecht Dürer - Mains en prière (1508)

Le Confessionnal est une nouvelle tirée du recueil Les Metteurs en scène, d’Edith Wharton.

On a tous des blessures secrètes, un passé, une histoire intime qui nous rend unique.

Ce récit enchâssé nous dévoile l’une de ces histoires.

Perdu dans une ville gigantesque (New-York), un prêtre raconte sa vie et ses aventures. Un passé en Italie, des combats, des peines, des révoltes et puis la fuite, brutale.
L’histoire d’un immigré. Et d’un immense désir de liberté !

Traduction : Jane Chalençon (1861-1919).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 469 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Échéance

Donneuse de voix : Maria Scaniglia | Durée : 1h 10min | Genre : Nouvelles


Eugène Carrière - Fantine abandonnée (1903)

La plupart des nouvelles qui composent le recueil Les Metteurs en scène (1909) d’Edith Wharton traitent des rapports entre mari et femme et de la difficulté, parfois, de comprendre l’autre.

Échéance : Date à laquelle est exigible l’exécution d’une obligation, le paiement d’une dette. Délai entre la date d’un engagement et son exigibilité.

Un titre énigmatique pour cette troisième nouvelle, traduite par Jane Chalençon (1861-1919).
Quelle est cette dette qu’il faut payer, cette promesse à honorer ?

C’est ce que Julia Westall, prise au piège de ses propres principes, va découvrir. Une chance, comme une date butoir, inévitable…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 650 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Leurs enfants

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 8h 11min | Genre : Romans


Leurs enfants

Dans Leurs enfants, Edith Wharton a créé un groupe d’enfants hétéroclites, mal élevés et tout à fait délicieux, complètement dépourvus d’idéalisation sentimentale.

Extrait :
« - Je serais si heureuse de causer avec vous sur les méthodes d’éducation. Je pense que vous avez renoncé à la contrainte pour vous faire obéir, comme nous faisons à Lohengrin.
La vieille fille la regarda et ses élèves, frappés, retinrent de nouveau leurs cuillers, les yeux fixés sur la princesse avec curiosité. L’institutrice eut un petit rire dédaigneux.
- Je n’ai jamais vu d’enfant obéir sans y être forcé. Si vous avez un moyen de faire autrement, je ne serais pas fâchée de le connaître.
Cette réponse fit à la princesse plus de peine que de surprise.
- Ah ! Forcer les enfants ! C’est justement ce que nous ne voulons pas. Nous les laissons libres comme l’air, en tâchant de leur inculquer l’idée de collaborer. A Lohengrin, la coopération est l’alpha et l’oméga de la méthode. Nous commençons avec les bébés de deux ans. Nous trouvons que l’obéissance a quelque chose de dégradant… »

Traduction : Louis Gillet (1876-1943).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 603 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Edith Wharton :


123>