Livres audio gratuits pour 'Etats-Unis' :


IRVING, Washington – La Légende du vallon endormi (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 1h 18min | Genre : Nouvelles


La Légende du vallon endormi

Ichabod Crane, enseignant, veut épouser Katrina Van Tassel dont le père est un richissime fermier, mais il n’est pas le seul à s’intéresser à la jeune fille… Brom Bones la courtise également. Leur rivalité ne fait que s’accentuer jusqu’au soir où Ichabod se sent suivi par un cavalier inconnu et à l’allure macabre… Serait-ce le fameux cavalier sans tête de la légende ?

« Vu l’intense repos de l’endroit et le caractère particulier de ses habitants, qui sont des descendants des colons hollandais primitifs, ce vallon solitaire est depuis longtemps connu sous le nom de Vallon endormi. […] Une influence somnifère et songeuse semble planer sur ces lieux et courir dans l’atmosphère même. D’aucuns disent que l’endroit fut ensorcelé par un grand docteur allemand, dans les premiers temps de la colonie ; d’autres, qu’un vieux chef indien, prophète ou voyant de sa tribu, y tenait ses assises avant que le pays fût découvert par maître Hendrick Hudson. Il est certain que l’endroit subit encore à présent le joug de quelque puissance magique qui tient sous le charme l’esprit de ces bonnes gens. »

Traduction : Théodore Lefèbvre (1862).

La Légende du vallon endormi.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 678 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WOOLSON, Constance Fenimore – Miss Chagrin

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 44min | Genre : Nouvelles


Miss Chagrin

Cette poignante nouvelle sur la réussite et l’échec dans la création littéraire par l’américaine Constance Fenimore Woolson (1840-1894) est parue dans la Revue politique et littéraire en 1884.

« Une partie de ma nuit s’était passée à lire son drame : il était plein de passion et de poésie. Je me sentais ému autant que troublé par l’originalité puissante qui s’y révélait. J’étais pris d’un enthousiasme dont je ne me croyais plus capable. Auteur moi-même et critique de profession, comment n’étais-je pas plus sensible aux défauts de cet ouvrage, presque aussi nombreux que ses beautés ? Mais les éclairs de génie qui brillaient dans ce drame m’avaient ébloui. À la réflexion cependant, je reconnus la nécessité de quelques changements. Je souhaitai que l’auteur y consentît. Ce désir venait d’un bon sentiment, qui ne m’était pas habituel. Jusqu’alors, à l’égard des auteurs malheureux, ma devise avait été : Vae victis ! »

Traduction : E. de Villers (1884).

Miss Chagrin.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 662 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HAWTHORNE, Nathaniel – La Triple Destinée

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Contes


La Triple Destinée

Ce conte philosophique (presque) merveilleux de Nathaniel Hawthorne (1804-1864) est paru dans la Revue de Paris en 1867.

« Avec cette triple perspective devant les yeux, et poussé par son esprit aventureux, Ralph Cranfield s’était un beau jour mis à la recherche de la jeune fille, du trésor et du vénérable trio qui avait pour mission de lui assurer un empire si vaste et si absolu. Les avait-il trouvés ? Hélas ! il ne revenait point au toit maternel avec la mine d’un triomphateur, mais plutôt avec l’air sombre et résolu d’un homme contre qui s’est acharnée la mauvaise fortune. Il revenait, – pour quelques jours seulement, – déposer l’habit poudreux du pèlerin, et revoir ces lieux chéris où, pour la première fois, sa triple destinée lui avait été révélée, espérant y oublier les déceptions de sa vie passée et retrouver les illusions de son jeune âge. »

Traduction anonyme (1867).

La Triple Destinée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 891 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

IRVING, Washington – Le Spectre-fiancé (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


Le Spectre-fiancé

Cette nouvelle faussement fantastique de Washington Irving (1783-1859), inspirée d’une légende allemande, est extraite de l’ouvrage Le Livre d’esquisses paru en 1862.

« Tout ceci ne pouvait échapper à l’attention de la compagnie. Leur gaieté fut glacée par l’inexplicable tristesse du fiancé ; leur feu s’éteignit ; des chuchotements, des coups d’œil s’échangèrent, accompagnés de haussements d’épaules et d’obscurs branlements de tête. Les chansons et les rires devinrent de plus en plus rares ; il se fit dans la conversation de désolantes pauses, auxquelles succédèrent enfin des contes bizarres et des histoires surnaturelles. Un récit lugubre en enfantait un autre plus lugubre encore, et le baron fit presque tomber en syncope, de peur, quelques-unes des dames avec l’histoire du cavalier-fantôme qui emporta la belle Léonore ; histoire effrayante, mais authentique, que l’on a depuis mise en vers excellents, et que tout le monde a lue sans qu’elle ait jamais rencontré d’incrédules. »

Traduction : Théodore Lefebvre (1862).

Le Spectre-fiancé.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 896 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BRYANT, Sara Cone – Contes choisis

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 48min | Genre : Contes


Les Trois Ours

Sara Cone Bryant, née en 1873 aux États-Unis est un auteur majeur de contes pour enfants.
Nous disposons de peu d’informations sur sa vie. Elle est née à Melrose (Massachusetts) le 4 janvier 1873. Elle a vécu à New York et a épousé en 19351 Franz Théodore Borst. Elle a enseigné la littérature et la poésie anglaise au collège de Simmons à Boston de 1904 à 1906.
Michèle Cochet rappelle que, « dans son livre paru en 1905, très novateur pour l’époque : Comment raconter des histoires à nos enfants et quelques histoires à raconter (Fernand Nathan, 1911), elle a puisé dans son expérience de conteuse pour donner aux éducateurs des conseils pratiques sur l’art de conter. Elle y présente un répertoire adapté aux plus petits, mettant l’accent sur l’importance de la transmission orale des contes, dont les valeurs éducatives et esthétiques lui semblent contribuer au développement intellectuel de l’enfant ». De très nombreuses traductions en français ont été éditées dans les collections de littérature de jeunesse. (Wikipédia)

Les contes présentés ici sont :

- L’Histoire des trois ours
- Histoire des trois petits cochons
- La Fée et la marmotte
- Le Frère de Jean Malpropre
- Histoire de Ratapon
- Le Petit Sapin
- Le Petit Moulin
- Le Calife cigogne

Traduction : Élisée Escande (1858-1933).

Illustration : The Three Bears (Mc Loughlin Bros, New-York, 1880).

> Écouter un extrait : 01. L’Histoire des trois ours.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 999 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

O. HENRY – Sœurs du cercle enchanté (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Sœurs  du cercle enchanté

Cette nouvelle d’humour new-yorkais quasi-surréaliste est tirée du recueil New York Tic Tac paru en 1906.

Le début : «  Le car des touristes était sur le point de lever l’ancre. Le commandant avait assigné à chacun sa place sur le pont et s’apprêtait à donner le signal du départ en beuglant, avec son porte-voix, une imitation assez approximative de la sirène d’un sardinier. Le trottoir d’embarquement était encombré de badauds pédestres qui s’étaient agglomérés, pour contempler les badauds à roulettes, conformément à la loi naturelle qui veut que chaque créature de ce monde soit la proie d’une autre créature. »

Traduction : F.R.

Sœurs du cercle enchanté.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 979 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WHARTON, Edith – Le Verdict (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


Le Verdict

Cette nouvelle sur les mensonges artistiques des peintres « en vogue » est extraite du recueil Les Metteurs en scène édité en 1909.

« Je me remis à mon travail, et je continuai à tâtonner et à patauger ; puis je regardai l’âne de nouveau. Je vis que dès le premier trait de son esquisse Stroud avait su où il voulait en venir. Il avait possédé son sujet, il se l’était assimilé, il l’avait pour ainsi dire réincarné. Et moi ? Je n’avais créé aucune de mes œuvres, – je les avais simplement adoptées !… Enfin sous le regard de cet œil qui m’observait, je me sentis incapable de tracer un trait de plus. Incapable ? Mais je l’avais toujours été ! « Je n’avais jamais rien su. » Seulement, avec mes modèles et mon public, un empâtement un peu voyant suffisait pour cacher la chose. Je les aveuglais à coups de couleur… »

Traduction : Jane Chalençon (1861-1919).

Le Verdict.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 906 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ANONYME – Buffalo Bill, le héros du Far-West (03 – À la rescousse)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 2h 40min | Genre : Romans


À la rescousse

Buffalo Bill sauve une jeune femme qui était poursuivie par des hommes à l’aspect farouche. Il la ramène pour quelques jours chez lui afin qu’elle se repose, mais les mécréants ne lâchent pas prise et elle se retrouve prisonnière avec la femme d’un des hommes de Buffalo Bill. Ainsi débute une nouvelle aventure dangereuse…

Buffalo Bill est la traduction d’une série de « dime novels » (romans à 10 cents) publiée par la firme new-yorkaise Street and Smith. La première aventure de Buffalo Bill parut en 1869 dans le Street and Smith’s New York weekly. Le mythe de Buffalo Bill, forgé de toutes pièces par Edouard Zane Carrol Judson dit Ned Buntline (1821-1886), fut entretenu après lui par de nombreux écrivains. En Europe, ces aventures furent éditées, sans indication d’auteur ni de traducteur par la firme allemande A. Eicher à partir de 1906. (Source : Gallica)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 062 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Etats-Unis :