Livres audio gratuits pour 'Léopold von Sacher-Masoch' :


SACHER-MASOCH, Leopold (von) – La Tante sourde

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Nouvelles


Gerard Ter Broch - Couple dansant

Une gentille histoire, sans le moindre masochisme, racontée par Leopold von Sacher-Masoch (1836-1895) très présent sur notre site.

La Tante sourde, paru dans La Revue universelle, relate des faits de 1636 ; l’année du Cid!

« Si vous m’aimez, Jacobea, dit Ter Borch après quelque temps, il y a pour nous deux routes qui conduisent au bonheur. La première, et la plus longue, serait d’attendre, en travaillant à me faire un nom et à conquérir une fortune. La seconde, beaucoup plus courte, serait de vous enlever et de faire bénir notre union en Angleterre. »

Traduction anonyme (1888).

Illustration : Gerard Ter Broch, Couple dansant (1660).

La Tante sourde.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 455 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – Deux Contrats – Les Batteuses d’hommes – Krach en amour

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Les Batteuses d'hommes

Nombreux sont les critiques qui ont essayé de bien cerner le « masochisme ». Retenons celui de Gilles Deleuze : « Les goûts amoureux de Leopold von Sacher-Masoch sont célèbres ; jouer à l’ours, ou au bandit ; se faire chasser, attacher, se faire infliger des châtiments, des humiliations et même de vives douleurs physiques par une femme opulente en fourrure et au fouet ; se travestir en domestique, accumuler les fétiches et les travestis ; faire paraître de petites annonces, passer « contrat » avec la femme aimée, au besoin la prostituer. »
Nous en avons quelques exemples dans nos 13 textes enregistrés.

Le Contrat entre Wanda (sa femme) et Leopold von Sacher-Masoch :

« Renonciation tout à fait absolue à votre moi.
Hors la mienne, vous n’avez pas de volonté.
Vous êtes entre mes mains un instrument aveugle, qui accomplit tous mes ordres sans les discuter. Au cas où vous oublieriez que vous êtes mon esclave et où vous ne m’obéiriez pas en toutes choses absolument, j’aurai le droit de vous punir et de vous corriger selon mon bon plaisir, sans que vous puissiez oser vous plaindre. »

et le Contrat entre Madame Fanny de Pistor (une liaison) et Leopold de Sacher-Masoch :
« Sur sa parole d’honneur, M. Leopold van Sacher-Masoch s’engage à être l’esclave de Mme de Pistor et à exécuter absolument tous ses désirs et ordres et cela pendant six mois. »

sont on ne peut plus explicites !

Pour illustrer ces relations hommes-femmes, Les Batteuses d’hommes et Krach en amour compléteront notre connaissance du vrai masochisme.

Traduction anonyme (1906).

> Écouter un extrait : Contrat entre Wanda et Sacher-Masoch.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 238 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – L’Errant – Le Premier Nihiliste : Tschoglokoff

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Histoire


Catherine II

L’Errant sert de prologue au Legs de Caïn, œuvre majeure de Sacher-Masoch. Il y exprime son dégoût du genre humain. Son pessimisme est atténué dans les dernières lignes moins déprimantes que les autres.

« Le premier point, c’est que vous autres, pauvres fous, vous vous imaginez que Dieu a fait le monde aussi parfait que possible et qu’il a institué un ordre moral. Fatale erreur ! Le monde est défectueux, l’existence est une épreuve, un triste pèlerinage, et tout ce qui vit, vit de meurtre et de vol… L’homme est la plus cruelle des bêtes féroces. Quelle autre est si ingénieuse à opprimer ses semblables ? Partout je ne vois que lutte et rivalité, que meurtre, pillage, fourberie, servitude… Toute peine, tout effort n’a d’autre mobile que l’existence, – vivre à tout prix et transmettre sa misérable vie à d’autres créatures. »

Le Premier Nihiliste : Tschoglokoff nous fait connaître le nom de celui qui essaya d’assassiner Catherine II, vers les années 1780 et qui peut être considéré comme le premier d’un mouvement qui prit vraiment naissance vers 1850.

Traductions anonymes (1874, 1887).

L’Errant.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 418 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER MASOCH, Léopold (von) – La Résurrection

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


Un village de Galicie, par Kajetan Joblonski

Nous sommes loin de l’atmosphère de La Hyène de la Poussta, mais plus proches de La Petite Colporteuse dans la nouvelle La Résurrection, récit galicien (La Galicie est une région historique de l’Europe de l’Est, partagée actuellement entre la Pologne et l’Ukraine.)

« Le samedi saint, dans l’après-midi, je traversai le village pour me rendre à l’église ; c’était avant la cérémonie de la Résurrection.
Devant la chaumière de Nicolaï, dont le toit de paille, noirci par la fumée, s’inclinait fortement, quelques femmes debout s’entretenaient à mi-voix. J’eus peur pour Marquita, et, m’arrêtant, je les questionnai. On me dit qu’à l’intérieur, derrière la porte vermoulue et les petites vitres ternies, la pauvre femme sur sa couche de paille attendait son enfant. Les douleurs avaient commencé. »

Un conte religieux, publié par la Revue bleue en 1887, sans aucune trace de masochisme…

Traduction anonyme (1887).

La Résurrection.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 266 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Léopold (von) – Nazariouschka – Mon tailleur Abrahamek

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 33min | Genre : Nouvelles


Albert Anker - Le Tailleur de village

Dans le premier récit Nazariouschka (Histoire russe) paru dans la Revue Bleue (1887), Leopold von Sacher-Masoch essaye de comprendre l’âme russe du petit peuple :

« Pendant qu’on transportait Nazariouschka au village sur un petit traîneau, je pris par un autre chemin : des larmes coulaient sur mes joues, et je ne voulais pas qu’on me vit pleurer. Je me demandai : d’où vient chez le peuple russe cet héroïsme, ce sentiment du devoir, ce caractère spartiate ? Aucun Lycurgue pourtant ne lui a dicté ses lois. Lorsque, écoliers, nous lisions Plutarque, nous nous jurions d’accomplir un jour des actes dignes d’un Léonidas ou d’un Horace Coclès ; mais ces gens simples qui ordinairement ne savent ni lire ni écrire, où donc ont-ils appris l’héroïsme ? Qui leur sert d’exemple ? »

Mon tailleur Abrahamek (Souvenir du Ghetto galicien) est un gentil petit conte où l’on pourrait trouver, en cherchant bien, une trace de « masochisme » dans la soumission de cet homme bon à tout faire à une femme qui (heureusement !) veille sur lui et le domine.

Traduction anonyme (1887) pour Nazariouschka et de Anna-Catherine Toursky-Strebinger (18- – 18-) pour Mon tailleur Abrahamek.

Nazariouschka.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 452 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – Clair de lune

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 10min | Genre : Nouvelles


Paul Delaroche - La Comtesse Potocka au piano

La célèbre sonate de Beethoven donne son titre à cette nouvelle de Sacher-Masoch :

« De temps à autre, la brise m’apportait un son chargé d’une pénétrante mélancolie. Je reconnus bientôt des fragments de la sonate du Clair de lune de Beethoven. C’étaient des larmes qui se répandaient en sons : tout à coup une dissonance désespérée, puis l’instrument se tut. » (Chapitre 01)

« Olga dut s’arrêter un moment ; puis elle entama la sonate du Clair de lune.
En entendant vibrer les premiers accords du plaintif adagio, Vladimir cacha ses yeux dans sa main. » (Chapitre 06 )

Rappelons nous ces mots de l’auteur dans La Pantoufle de Sapho :
« La femme, telle que la nature l’a faite, et telle qu’elle attire l’homme de nos jours, est son ennemie et ne saurait être que son esclave ou bien son tyran, mais jamais sa compagne. »

Ils conviennent à Olga qui s’est mise à aimer son chien parce qu’elle le battait et son mari Mihael parce qu’il lui cédait en tout, mais son amant Vladimir refuse par scrupule de trahir son ami Mihael… et finira tragiquement.
Après la mort de Vladimir, « Olga ne quitta pas son mari. Elle faillit perdre la raison, mais elle ne voulut pas renoncer à cette infernale jouissance de voir souffrir Mihaël, qui l’aimait toujours, qui la savait à lui, et perdue pour lui. Sa vie depuis ce temps a été une vie sans soleil. Son visage a pâli, son cœur est malade, et les nuits où la lune est dans son plein, il faut qu’elle se lève et marche sans repos. »

Et c’est par cette marche de somnambule que commence cette histoire…

Traduction anonyme (1873).

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 05.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 2 545 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Léopold – La Hyène de la Poussta

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 3h | Genre : Nouvelles


La Hyène de la Poussta

La Hyène de la Poussta est une des femmes Batteuses d’hommes plus cruelle encore que la baronne Amélie de Duel à l’Américaine ou que La Dompteuse.

Chez Sacher Masoch, les femmes bourrelles ont presque toujours été des victimes, et obéissent à une logique de vengeance. C’est le cas d’Anna, une pauvre ouvrière délaissée par son riche amant et qui devient criminelle et assoiffée de sang :

« Dominant tout le monde à l’instar d’une reine, Sarolta, la belle écuyère, jadis Anna Klauer, résidait dès lors dans l’antique château de Parkany, comme maîtresse du prince.
Elle y menait un train de maison d’un luxe fabuleux et s’amusait à maltraiter avec la dernière cruauté l’homme qui l’adorait, de même que tout son entourage. »

« Désormais, elle était résolue à toutes les extrémités ; tout ce qui s’appelle amour, pitié, ménagement était désormais arraché de son cœur. Dès maintenant, son seul mot d’ordre sera l’exercice de sa vengeance sur le genre humain, la pratique de la jouissance et de la cruauté. »

Ce texte érotique et « masochiste » est réservé aux adultes.

Traduction anonyme (1906).

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 873 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SACHER-MASOCH, Leopold (von) – La Dompteuse – Un duel à l’Américaine

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 36min | Genre : Nouvelles


La Dompteuse

Les quatre récits déjà publiés de Sacher-Masoch étaient, semble-t-il, moins cruels que ceux-ci.

Les protagonistes utilisent avec générosité le fouet dans ces deux nouvelles du « père » du masochisme, La Dompteuse et Un duel à l’Américaine, tirées du recueil Les Batteuses d’hommes.

Rencontre fortuite (?) : Sacher-Masoch précède alphabétiquement Sade dans la liste des auteurs !

Traduction anonyme (1909).

La Dompteuse.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 624 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Léopold von Sacher-Masoch :


12>