Livres audio gratuits pour 'René Maizeroy' :


MAIZEROY, René – L’Inoubliable

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 9min | Genre : Nouvelles


L'Inoubliable

Cette courte page poétique d’un amour perdu est parue en 1896 sous le titre Rencontre dans Le Gaulois, avant d’être publiée dans le magazine Lisez-moi des Editions Tallandier en 1910.

« Et des larmes dans les yeux, il m’avoua sa détresse, son amour. Il l’avait rencontrée à Venise, un automne. Ils s’étaient adorés de toutes leurs forces, de toute leur âme, avec cette démence, cet emportement qu’elles mettent, les détraquées, dans leurs passagères fantaisies de cœur et de chair. Et passionnée, ravie, elle avait consenti à le suivre dans ce coin de nature perdu loin de tout, s’était donnée dans ce décor qui lui plaisait comme si jamais elle n’avait appartenu à un autre amant. »

L’Inoubliable.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 205 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – L’Amour qui saigne (Œuvre intégrale)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : -h –min | Genre : Nouvelles


René Maizeroy

L’Amour qui saigne (1882) est un recueil de dix nouvelles de René Maizeroy :

- Vieille histoire,
- La Margarîdo,
- La Tentation de St-Antoine,
- Mâme Cachemire,
- La Victoire de Ninoche,
- Au village,
- La Vierge à la Chaise,
- L’Auberge hantée,
- L’Abandounado,
- Rien ne va plus !.

Illustration : Portrait de René Maizeroy (1882).

> Consulter la version texte de ce livre audio.
Page vue 645 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – La Vierge à la Chaise

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Nouvelles


La Vierge à la Chaise

La Vierge à la Chaise (en italien : Madonna della seggiola ou Madonna della sedia) est une peinture religieuse de Raphaël datant de sa période romaine (1508-1520). Le tableau est actuellement exposé dans la salle de Saturne de la Galerie Palatine du Palais Pitti, à Florence.

La vierge de Raphaël est différente de La Vierge à la chaise de René Maizeroy qui lui est assimilée avec dérision !

« La Vierge à la Chaise — le mot courut le lendemain du mariage dans toutes les gazettes — n’était pas belle, mais, selon la délicate expression d’un conteur du dix-huitième siècle — on eût voulu lui ressembler. Ni la laideur qui attire et fouette les sens blasés comme un ragoût saupoudré de poivre rouge. Ni la beauté qui extasie, qui laisse au cœur du désir et du rêve. Un charme étrange, changeant comme la mer, inoubliable. Dans les contours grêles de son corps se retrouvait l’expression hallucinante de la statue d’Hermaphrodite. »

Illustration : Raphaël, La Vierge à la chaise (1513-1514).

La Vierge à la Chaise.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 28 235 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – Mâme Cachemire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 19min | Genre : Nouvelles


Mâme Cachemire

René Maizeroy, dans cet épisode de L’Amour qui saigne dépeint de sa plume exacte et colorée, le douloureux destin d’une femme autrefois fort riche et ayant, après la chute de Napoléon, sombre
malgré ses espoirs dans les sciences occultes dans une noire misère.

Mâme Cachemire

« Les moineaux voletaient autour de la petite vieille, pépiant, se posant effrontément sur le banc, enhardis par sa pose de statue, par son grave silence, et comme s’ils eussent attendu qu’elle sortît une
croûte de pain du cabas en tapisserie suspendu à sa main gauche. Mais elle y pensait bien, la malheureuse, à émietter son pain aux moineaux, elle qui avait à peine quatre sous pour vivre,
et qui les dépensait à acheter des drogues chimiques, des cornues et du charbon. »

Illustration : Châle en cachemire (Los Angeles County Museum of Art, domaine public).

Mâme Cachemire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 127 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – Thérèse Vigneaux (Version 2)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Thérèse Vigneaux

Une nouvelle triste de René Maizeroy qui n’est pas sans rappeler Le Miroir d’Alphonse Daudet.

Thérèse Vigneaux, victime de la calomnie…

Illustration : James Tissot, Farewell (1871).

Thérèse Vigneaux.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 953 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – Le Soulier blanc

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8min | Genre : Nouvelles


Le Soulier blanc

À l’approche des fêtes de Noël, voici pour s’ajouter à la trentaine d’œuvres publiées de cet auteur, une courte bluette sans prétention de René Maizeroy (1856-1918), Le Soulier blanc.

Le gentil récit du souvenir d’un Noël intime évoquant un Noël antérieur…

Le Soulier blanc.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 6 140 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – L’Amour qui saigne (Deuxième Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Nouvelles


La Victoire de Ninoche

En 1882 René Maizeroy publia L’Amour qui saigne, dix nouvelles dont trois sont sur notre site, les trente autres provenant de recueils différents.

Les trois actuelles restent dans le domaine mélancolique sans jamais de happy end !

Rien ne va plus !

« Lui n’ose pas prévoir la suite du drame. Il a le vertige du gouffre comme un homme ballotté dans la houle. La tentation d’en finir l’étreint sans trêve. Les babies inquiets comprennent vaguement qu’il se passe quelque chose de grave qu’on leur cache, et ils restent immobiles, délaissant même leurs joujoux épars. »

L’Abandounado

« Car chacun était dur pour la petite vendeuse d’écrevisses et la rudoyait. Les chiens dans la ville aboyaient lorsqu’elle passait, criant ses écrevisses. Les enfants se jouaient d’elle et la tournaient en dérision. Et jamais elle ne sentait une caresse effleurer sa chair, elle n’entendait une parole amie la consoler. Elle était bien l’abandonnée sans famille, sans le sou, qu’on méprisait, qu’on chassait comme une lépreuse. »

La Victoire de Ninoche

« Lagleize retourna dans sa petite ville. On ne le revit plus ni dans les rues, ni sur le Mail, ni au café National. Il ne disait plus une parole à sa vieille servante. Il ne mangeait pas. La nuit, il se promenait de long en large dans son salon. Il avait brûlé tous les portraits de son fils. Ils lui rappelaient sa honte. Et, un matin… »

Illustration : Paul Balluriau, Hantise.

Rien ne va plus !.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 5 104 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

MAIZEROY, René – La Tresse blanche

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 25min | Genre : Nouvelles


Le Siège de Puebla en 1863

Parue dans la revue Je sais tout du 15 février 1908, La Tresse blanche, nouvelle de René Maizeroy, raconte le souvenir d’une amitié et le comportement sauvage et tragique d’un Breton pendant la guerre du Mexique (12000 Français morts).

Pour les amateurs d’Histoire, rappel des événements :

« L’intervention française au Mexique ou l’expédition du Mexique (espagnol : Segunda Intervención Francesa en México) est une expédition militaire française qui eut lieu de 1861 à 1867 et avait pour objectif de mettre en place au Mexique un régime favorable aux intérêts français. À l’origine de cette initiative se trouvent des conservateurs mexicains en Europe qui souhaitaient installer au Mexique un souverain européen catholique et conservateur pour contrebalancer le pouvoir des jeunes États-Unis protestants. José-Manuel Hidalgo y Esnaurrizar, l’un d’entre eux, fit la connaissance de l’impératrice Eugénie et réussit à l’intéresser à sa cause. Napoléon III, sous les conseils du duc de Morny, chercha et trouva, après avoir essuyé le refus d’autres princes, l’archiduc Maximilien de Habsbourg qui venait de refuser d’être roi de Grèce. Maximilien hésita, mais, encouragé par sa femme Charlotte, fille du roi des Belges Léopold Ier, il finit par accepter de devenir empereur du Mexique. » (Wikipédia)

La Tresse blanche.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 3 086 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour René Maizeroy :


123>