Livres audio gratuits pour 'Voltaire' :


VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Tout est bien – Sens commun

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 29min | Genre : Philosophie


Mylord Bolingbroke

Ironie et philosophie dans ces deux mises au point du Dictionnaire philosophique de Voltaire.

Tout est bien

Selon Épicure
« Ou Dieu veut ôter le mal de ce monde, et ne le peut : ou il le peut, et ne le veut pas ; ou il ne le peut, ni ne le veut ; ou enfin il le veut et le peut. S’il le veut et ne le peut pas, c’est impuissance, ce qui est contraire à la nature de Dieu ; s’il le peut et ne le veut pas, c’est méchanceté, & cela est non moins contraire à sa nature ; s’il ne le veut ni ne le peut, c’est à la fois méchanceté & impuissance ; s’il le veut et le peut (ce qui seul de ces parties convient à Dieu), d’où vient donc le mal sur la terre ? »

Sens commun

« Cet homme n’a pas le sens commun, est une grosse injure. Cet homme a le sens commun, est une injure aussi ; cela veut dire qu’il n’est pas tout-à-fait stupide, et qu’il manque de ce qu’on appelle esprit. Mais d’où vient cette expression sens commun, si ce n’est des sens ? Les hommes quand ils inventèrent ce mot faisaient l’aveu que rien n’entrait dans l’ame que par les sens, autrement, auraient-ils employé le mot de sens pour signifier le raisonnement commun ? »

Illustration : Charles d’Agar, Portrait de Henry St John, 1st Viscount Bolingbroke (1678).

Tout est bien.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 188 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ÉGALITÉ selon Voltaire et L’Encyclopédie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 16min | Genre : Philosophie


Égalité

Voltaire, dans l’article Égalité du Dictionnaire philosophique :

« Il est impossible dans notre malheureux globe que les hommes vivant en société ne soient pas divisés en deux classes, l’une de riches qui commandent, l’autre de pauvres qui servent ; & ces deux se subdivisent en mille, & ces mille ont encor des nuances différentes. »

Article Égalité naturelle de L’Encyclopédie :

« L’égalité naturelle ou morale est donc fondée sur la constitution de la nature humaine commune à tous les hommes, qui naissent, croissent, subsistent, & meurent de la même maniere.
Puisque la nature humaine se trouve la même dans tous les hommes, il est clair que selon le droit naturel, chacun doit estimer & traiter les autres comme autant d’êtres qui lui sont naturellement égaux, c’est-à-dire qui sont hommes aussi bien que lui. »

+ « Le malheur est la véritable égalité » (Victor Hugo, Actes et paroles)

Illustration : Égalité (1793-1794).

Égalité (Dictionnaire philosophique).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 840 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Relation de la mort du Chevalier de La Barre

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 52min | Genre : Essais


Chevalier de La Barre

La triste « affaire du Chevalier de La Barre » est ici traitée avec tout le talent de plume et les convictions de Voltaire.

Avertissement des éditeurs :

« Nous nous permettrons quelques réflexions sur l’horrible événement d’Abbeville, qui, sans les courageuses réclamations de M. de Voltaire et de quelques hommes de lettres, eût couvert d’opprobre la nation française aux yeux de tous ceux des peuples de l’Europe qui ont secoué le joug des superstitions monacales.
[...]
Il n’existe point en France de loi qui prononce la peine de mort contre aucune des actions imputées au chevalier de La Barre.
[...]
D’ailleurs la loi porte : « et autres actes scandaleux et séditieux », et non pas, scandaleux ou séditieux.
[...]
Il est donc trop vrai que le chevalier de La Barre a péri sur un échafaud parce que les juges n’ont pas entendu la différence d’une particule disjonctive à une particule conjonctive. »

Citation :
« On a voulu faire périr, par un supplice réservé aux empoisonneurs et aux parricides, des enfants accusés d’avoir chanté d’anciennes chansons blasphématoires, et cela même a fait prononcer plus de cent mille blasphèmes. Vous ne sauriez croire, monsieur, combien cet événement rend notre religion catholique romaine exécrable à tous les étrangers. Les juges disent que la politique les a forcés à en user ainsi. Quelle politique imbécile et barbare ! Ah ! monsieur, quel crime horrible contre la justice de prononcer un jugement par politique, surtout un jugement de mort ! et encore de quelle mort ! » Voltaire

Illustration : Le Chevalier de la Barre, à Paris, au pied du Sacré-cœur de Montmartre (1906).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Avertissement.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 144 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Corps – Matière

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 17min | Genre : Philosophie


Le chaos suivant les poètes anciens (1729)

L’article Âme du Dictionnaire philosophique de Voltaire engageait à lire les articles Corps et Matière que voici.

Corps :

« De même que nous ne savons ce que c’est qu’un esprit, nous ignorons ce que c’est qu’un corps : nous voyons quelques propriétés, mais quel est ce sujet en qui ces propriétés résident ? il n’y a que des corps, disaient Démocrite & Épicure ; il n’y a point de corps, disaient les disciples de Zénon d’Élée. »

Matière :

« Cet être presque inconnu qu’on nomme matière, est-il éternel ? Toute l’antiquité l’a cru. A-t-il par lui-même la force active ? Plusieurs philosophes l’ont pensé. Ceux qui le nient sont-ils en droit de le nier ? »

Illustration : Le chaos suivant les poètes anciens (1729).

Corps.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 508 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Âme

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Philosophie


Hieronymus Bosch - L'Ascension des âmes (fin XVe)

Ni les philosophes ni les théologiens n’ont résolu depuis Voltaire l’énigme de la nature de l’âme. La conclusion à laquelle aboutit l’essai de mise au point de l ‘auteur est ainsi formulée :

« Personne ne sait ce que c’est que l’Être appelé esprit, auquel même vous donnez ce nom matériel d’esprit qui signifie vent. Tous les premiers Pères de l’Église ont cru l’ame corporelle. Il est impossible à nous autres êtres bornés de savoir si notre intelligence est substance ou faculté : nous ne pouvons connaître à fond ni l’être étendu, ni l’être pensant, ou le mécanisme de la pensée. »

Illustration : Hieronymus Bosch, L’Ascension des âmes (fin XVe).

Âme.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 680 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Zadig, ou La Destinée (Version 2)

Donneuse de voix : Brigitte84 | Durée : 3h | Genre : Contes


Voltaire

Voltaire s’est d’abord défendu d’être l’auteur de ce conte publié pour la première fois en 1747, et inspiré d’un conte persan intitulé Voyages et aventures des trois princes de Serendip, .
Ont été ajoutés deux chapitres que Voltaire n’avait pas souhaité publier de son vivant et qui figurent dans l’édition papier publié dans la collection Grands Écrivains choisis par l’Académie Goncourt.

> Écouter un extrait : Chapitre 00.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 1 760 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LE PURGATOIRE selon Voltaire et L’Encyclopédie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 20min | Genre : Religion


Le Purgatoire

L’article Purgatoire de L’Encyclopédie est à la portée de tous les profanes.

« PURGATOIRE, s. m. (Théol.) Selon les Théologiens catholiques, c’est l’état des ames qui étant sorties de cette vie sans avoir expié certaines souillures qui ne méritent pas la damnation éternelle, ou qui n’ont pas expié en cette vie les peines dues à leurs péchés, les expient par les peines que Dieu leur impose avant qu’elles jouissent de sa vue.

Les Juifs reconnoissent une sorte de purgatoire, qui dure pendant toute la premiere année qui suit la mort de la personne décédée. Selon eux, l’ame, pendant ces douze mois, a la liberté de venir visiter son corps, revoir les lieux & les personnes auxquelles elle a eu pendant la vie quelqu’attache particuliere.

Les Musulmans admettent aussi trois sortes de purgatoires. »

…..
Il faut être plus initié pour suivre l’exposé très riche et savant de Voltaire dans Le Purgatoire du Dictionnaire philosophique.

« De l’antiquité du Purgatoire
On prétend que le purgatoire était, de temps immémorial, reconnu par le fameux peuple juif ; et on se fonde sur le second livre des Machabées, qui dit expressément « qu’ayant trouvé sous les habits des Juifs (au combat d’Odollam) des choses consacrées aux idoles de Jamnia, il fut manifeste que c’était pour cela qu’ils avaient péri ; et ayant fait une quête de douze mille dragmes d’argent[203], lui qui pensait bien et religieusement de la résurrection, les envoya à Jérusalem pour les péchés des morts ». »

Le Purgatoire (Encyclopédie).

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 875 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

VOLTAIRE – Dictionnaire philosophique : Enfer et Enfers

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 27min | Genre : Philosophie


Fra Angelico - Le Jugement dernier (détail, 1432-1435)

Le Paradis du Dictionnaire philosophique vous attend sur le site depuis décembre 2014.

L’ouvrage d’aujourd’hui consacre deux articles à Enfer et Enfers abondamment nourris par Voltaire.

Deux lignes d’Enfer :

« Il était donc vrai que parmi les derniers du peuple, les uns riaient de l’enfer, les autres en tremblaient. Les uns regardaient Cerbère, les Furies, et Pluton, comme des fables ridicules ; les autres ne cessaient de porter des offrandes aux dieux infernaux. C’était tout comme chez nous. »

Enfers s’achève par :

« La fable avait imaginé que les dieux ressuscitèrent Pélops ; qu’Orphée tira Eurydice des enfers, du moins pour un moment ; qu’Hercule en délivra Alceste ; qu’Esculape ressuscita Hippolyte, etc., etc. Distinguons toujours la fable de la vérité, et soumettons notre esprit dans tout ce qui l’étonne, comme dans ce qui lui paraît conforme à ses faibles lumières. »

Bonne lecture en attendant Le Purgatoire

Illustration : Fra Angelico, Le Jugement dernier (détail, 1432-1435).

Enfer.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 868 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous nos livres audio gratuits pour Voltaire :