Flaubert et Balzac

Balzac et Flaubert pris en fautes (de français)

Dans cette deuxième sélection des Récréations littéraires, Albert Cim prend comme exemples d’atteintes à la langue française des phrases puisées çà et là dans des œuvres de Flaubert et de Balzac. C’est un peu méchant, mais quand on sait que Flaubert reprochait à Stendhal d’écrire mal et à Lamartine de ne pas bien savoir le français, au nom du sacro-saint droit d’expression nous devons être tolérants !

Certaines bévues sont savoureuses.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 16/02/2016.
Consulté ~5046

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *