Charles Müller - Appel des dernières victimes de la terreur dans la prison de saint Lazare, 7-9 Thermidor 1794 (1850), Détail : André Chénier

La Jeune Captive (Poème)

André Chénier est arrêté et emprisonné le 7 mars 1794. Il est guillotiné le 25 juillet, deux jours avant l’arrestation de Robespierre.
Il compose La Jeune Captive la nuit précédant sa mort, pour Aimée de Coigny, emprisonnée elle aussi, qui ne dut la vie sauve qu’à la mort de Robespierre.

« Au nombre des pièces les plus connues d’André Chénier, il en est une où le caractère du jeune poète ressort admirablement. C’est un tableau charmant empreint d’une aimable naïveté, où se révèle un sentiment profond de la vraie poésie. Je veux parler de La Jeune Captive, cette élégie si touchante dont les accents émus nous arrachent des larmes. On sent que ce n’est pas une fiction que cette plainte de la belle prisonnière ; c’est la réalité dans toute son horreur, la réalité effrayante des cachots de 93 qui, tous les jours, engloutissaient sous leurs sombres voûtes des milliers de victimes. » Charles Maurras.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Charles Müller, Appel des dernières victimes de la terreur dans la prison de saint Lazare, 7-9 Thermidor 1794 (1850), Détail : André Chénier.

Livre audio gratuit ajouté le 22/08/2011.
Consulté ~20517

Lu par Cocotte

• • •More

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Cocotte,

    C’aurait été avec grand plaisir, mais des problèmes d’élocution obligent trop souvent mes interlocuteurs à me faire répéter plusieurs fois les quelques mots prononcés avant de les comprendre. J’aurais aimé vous rejoindre. Malheureusement, c’est impossible. En écrivant ces mots, je récite à voix haute le début de “L’Albatros”, de Charles Baudelaire, et c’est quasiment incompréhensible, même en scandant le poème.
    Je continuerai à écouter les livres que vous enregistrez en ne pouvant faire mieux que de vous remercier chaleureusement.
    Bonne journée à vous, à Jean-Pierre et à ceux qui s’attardent dans le coin.
    Marc.

    1. Cher Marc
      Désolée de savoir que vous avez des problèmes d’élocution! Eh oui, c’est notre sort commun! Nous en passons ou en passerons tous par là! Nous avons ou aurons tous quelque chose qui se déglingue! Mais il faut surtout garder le moral et profiter au maximum de tout ce qui nous reste. Et il nous reste tant de choses! En tout cas, je vous remercie d’avoir eu la bonne pensée de nous rejoindre, si cela avait été possible. Mais vous nous restez comme auditeur, et peut-être aussi comme commentateur et tous vos messages sont très appréciés. Et, bonne nouvelle, la vague de chaleur devrait se terminer ce soir. Et nous avons la chance de pouvoir piocher dans une bibliothèque très riche. Moi aussi, j’écoute les romans de mes collègues et j’y prends beaucoup de plaisir. J’ai été ravie de faire votre connaissance et je me réjouis de vous retrouver peut-être au hasard de vos lectures.
      Amitiés
      Cocotte

  2. Bonjour,

    Malgré le talent des lecteurs, je n’ai pas aimé les vers d’André Chénier. Gustave Flaubert disait de Lamartine : “Il ne restera pas de lui de quoi faire un demi-volume de pièces détachées”. Flaubert ne s’est pas trompé et, à mon avis, il en va de même pour André Chénier.
    Ca ne m’empêche pas, que non ! de vous remercier chaleureusement.
    Marc.

    1. Bonjour, Marc
      Les goûts de nos audio lecteurs sont très variés. Et c’est très bien ainsi. La fierté de Littérature audio est justement de proposer des textes très différents pour que chacun puisse trouver les genres qu’il aime. On peut penser ce qu’on veut du jugement de Flaubert sur Lamartine. La liberté d’expression existe pour tout le monde. Les poèmes et romans de Lamartine ont été publiés, assez nombreux, et les réactions enthousiastes des auditeurs prouvent que les jugements de Flaubert sont loin d’être partagés par tous. Vos remerciements chaleureux m’ont beaucoup touchée et m’ont fait grand plaisir, merci beaucoup! J’espère que vous aimerez d’autres lectures d’auteurs qui vous plaisent davantage, la bibliothèque de Littérature audio est très riche et très variée. Je vous souhaite de bonnes lectures, on ne peut pas faire grand chose d’autre aujourd’hui, n’est-ce pas?
      Cordialement
      Cocotte

      1. Eh non, chère Cocotte, on ne peut pas faire grand-chose et c’est très bien ainsi. Quand on compulse le catalogue du site, on ne qu’être frappé par sa richesse : du texte le plus pointu au plus léger. (Encore faudrait-il définir “pointu” et “léger” et s’attendre à des définitions différentes d’un lecteur à l’autre.) Espérons que litteratureaudio.com continue ainsi, longtemps, longtemps, longtemps, pour notre plus grande joie et notre soif de connaissance.
        Sans tomber dans les blandices, dont je ne suis pas coutumier, on ne vous remerciera jamais assez, vous et tous ceux qui “donnent leur voix”. Je sais, pour avoir enregistré quelques livres dans ma jeunesse (au temps des cassettes et des magnétophones), le temps que demande la lecture d’un livre et le soin qu’il faut y apporter.
        Cordialement à tous,
        Marc.

      2. Cher Marc
        Un grand merci pour votre message si sympathique et très motivant ! Merci pour votre compréhension, pour votre indulgence! Merci également pour m’avoir appris un terme que je ne connaissais pas “blandices” ! Au passage, je salue la culture de Jean-Pierre qui, lui, connaît ce mot, Vous avez enrichi mon vocabulaire. et j’en suis ravie.
        Oh! Vous avez enregistré, vous aussi, quelques livres? C’est super! Le petit démon ne vous tenterait-il pas et n’auriez-vous pas envie d’envoyer quelques enregistrements à notre site? C’est une belle activité en ces jours de canicule!
        Je suis plus que ravie, enchantée de recevoir des messages d’un collègue (pourquoi “ancien”?) Quelle belle récompense pour nous tous, donneurs de voix de L.A.!
        Amicalement
        Cocotte

  3. Cher blh
    Je partage votre admiration pour J.M. Tennberg, qui, à mon avis, est le meilleur “diseur de poèmes” qui soit. Il excelle autant dans l’émotion que dans le drôle ou le passionné. Cette rencontre avec un de ses fans est un grand plaisir pour moi.
    Votre commentaire m’a beaucoup touchée : merci beaucoup, beaucoup!
    Tous mes vœux de bonne et heureuse année! Que 2014 vous apporte tout ce que vous désirez le plus!
    Amicalement
    Cocotte

  4. Bonjour,

    je recherchais quelques poèmes lus par Jean Marc Tennberg – découvert quand j’avais 7/8 ans – et je me retrouve sur votre site. J’avoue non seulement ne rien regretter, mais aussi mon grand plaisir à écouter quelques merveilles, telle “La jeune captive”.
    Bonne fête de fin d’année.