Le Renard nigaud et la Petite Poule avisée

Le Renard nigaud et la Petite Poule avisée

« Il y avait une fois deux jolis poulets qui vivaient en paix dans une coquette petite maison au sommet d’une colline. Ils se vantaient bien haut d’être nés de pure race française et s’appelaient fièrement Maître Poulet de Dame Poulette. Seulement, une chose les attristait : ils n’avaient pas de petits poussins pour égayer leur solitude. Alors, que firent-ils ? Ils adoptèrent une petite souris abandonnée. »

Il s’agit d’une traduction d’un conte anglais The Foolish Fox and the Wise Little Hen publié dans une collection de petits livres pour enfants, éditée par William Thomas Stead (1849-1912), journaliste, pacifiste, philanthrope anglais, disparu en mer lors du naufrage du Titanic. Le but de cette collection anglaise était de fournir aux jeunes lecteurs des adaptations de contes faciles à lire, en accord avec la morale chrétienne et victorienne et surtout, très peu chère afin d’être à portée de tous.

Traduction : anonyme (1910).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 23/09/2018.
Consulté ~4 577 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

8 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher papy auditeur
    Pour vous et pour vos petits-enfants, j’ai cherché “l’histoire du renard qui n’avait plus toute sa tête!”. J’aurais bien aimé vous faire plaisir. Malheureusement, ce conte n’est pas libre de droits d’auteur.
    Mais j’ai dans ma besace d’autres contes qui finissent bien, avec des animaux gentils, des contes tres connus, mais toujours appréciés par les petits, contes de Sarah Cône Bryant. J’en publierai quelques uns pour Noël, et même un peu avant.
    Un grand merci pour votre commentaire qui m’a fait bien plaisir
    Une mamie qui est de tout cœur avec vous et, comme vous, adore ses petits-enfants

  2. Chère cocotte,
    voilà une bien sévère issue pour ce renard paresseux;
    pour vous racheter et redorer la médaille des goupils,
    il vous faudrait nous conter une histoire de renards gentils.

    Je viens de lire “L’histoire du renard qui n’avait plus toute sa tête”,
    ses renardeaux de neveux font preuve d’un altruisme bien respectable.

  3. Chère Pascalette
    Merci pour votre si aimable message. Je suis contente que ce petit conte vous ait plu. peut-être aussi à vos enfants…
    J’aime bien les contes pour les petits, où personne n’est mangé, où rien ne les attriste. Que les premières années d’enfance leur apportent l’envie de vivre et de découvrir toutes les bonnes choses de la vie.
    Vous m’avez vraiment fait plaisir.
    Amicalement
    Cocotte

  4. Cher seigneur
    Ah! Ces histoires de poules sont bien amusantes!
    Merci à vous, cher Trollus, pour votre toujours si amical commentaire.
    Cocotte

  5. Grand merci, chère Christiane-Jehanne, pour votre réconfortant commentaire.
    Merci également pour vos encouragements!
    Je vous envoie mes chaleureuses amitiés.
    Bon dimanche, malgré la pluie et le vent!
    Cocotte