Charlotte Brontë

Jane Eyre

Après une enfance triste au pensionnat de Lowood, la jeune orpheline Jane Eyre est engagée à sa majorité comme gouvernante de la petite Adèle chez le riche Edward Rochester. Edward, homme ombrageux errant dans son immense demeure, ne tarde pas à être sensible aux charmes de Jane qui, elle, se sent attirée par ce personnage énigmatique…

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Mme Lesbazeilles Souvestre (1883).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 16/05/2008.
Consulté ~324 052 fois

Lu par Chantal Magnat

Suggestions

217 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour cette lecture toute en sensibilité et en émotion. C’est avec un grand plaisir que j’ai écouté, chapitre après chapitre, l’histoire de Jane, j’ai frissonné, espéré, pleuré avec elle.

    Une merveille histoire que vous contribuez à rendre passionnante.

  2. Bonjour à tous ceux qui m’ont laissé un petit mot d’encouragement. Je vous remercie vivement pour vos compliments. il est vrai que ce roman est plein de sensibilité et d’émotion et que j’ai eu beaucoup de plaisir à le lire pour vous. Je suis désormais à la retraite, et aurai désormais je l’espère, un peu plus de temps pour enregistrer d’autres choses. Bien amicalement, Chantal

  3. Merci , vous avez une voix merveilleuse qui m´a emporté, touché et qui m´a transporter dans ce livre, où j´ai, grâce à vous, vécu l´histoire de Jane…
    Vous y avez mis tellement de sentiments et de sensibilités que je ne pouvais arrêter de vous écouter.

  4. Bonjour Madame Magnat,
    Je viens d’écouter le récit de la vie de Jane Eyre. Je n’avais jamais lu ce roman et craignais d’y rencontrer quelque mièvrerie. Mais bien au contraire, Jane Eyre est une femme libre, refusant toute forme d’asservissement. Sans doute peut-elle être un modèle encore, des causes féminines les plus actuelles.
    Votre lecture est parfaite. Lorsque vous parliez au nom des héros masculins, c’est étrange, je ne faisais plus état de la féminité de votre voix, et entendais parfaitement une voix d’homme.
    Vous m’avez donné un grand plaisir ces dernières soirées.
    Je vous en adresse toute ma reconnaissance, et mon respect pour le don bénévole de votre voix.
    Merci Madame.

  5. Merci beaucoup pour cette lecture. Vous avez une voix agréable et une diction excellente. Je me suis trompée en commentant une autre version de Jane Eyre mais c’est bien la vôtre que j’ai écoutée. J’espère que vous enregistrerez d’autres romans.

  6. Je viens de finir la “lecture” de Jane Eyre. Un immense merci pour votre ton, la prononciation, lerythme: tout est parfait.
    En cette période de confinement quelle évasion, les yeux fermés. Merci

  7. Chère Chantal,
    Quels moments de bonheurs vous nous offrez en nous faisant cadeau de tant de travail servi par une si jolie voix ! Je viens de vous découvrir par ce joli roman que j’avais lu il y a longtemps, mais que j’ai eu tant de plaisir à retrouver à travers vous. J’ai tant aimé le talent et la voix de Victoria….., j’adore Pomme, et maintenant que je vous ai découverte, je vais savourer votre voix si claire, si posée et ces si belles intonations qui nous font vibrer !
    Alors mille et mille mercis pour tous ce que vous nous donnez si généreusement !!
    Catherine.

  8. Je suis touchée, Colette, par votre gentil message et vous remercie. Si ma voix a pu vous faire voyager au pays de Jane Eyre, j’en suis ravie ! Prenez soin de vous ! Bien cordialement. Chantal

  9. Magnifique enregistrement,
    c’est la première fois (72 ans) que j’écoute un livre ….je suis enchantée, votre voix est parfaite et donne beaucoup d’émotion au texte !

  10. La douceur de la voix souligne à merveille un texte intense et passionnant. Bravo pour avoir su nous transmettre les émotions vécues par Jane.

    Merci de m’avoir permis de “lire” cet ouvrage qui m’avait toujours un peu rebuté. Je peux maintenant lire la version papier avec plaisir.

  11. merci beaucoup pour votre magnifique lecture; votre voix est parfaitement adaptée et votre technique parfaite. On croirait Charlotte Bronte lire elle-même. Tous mes remerciements pour un tel travail.

  12. • • •More