Chateaubriand

Mémoires d’outre-tombe (Œuvre intégrale)

Donneurs de voix : | Durée : –h –min | Genre : Histoire


François-René de Chateaubriand par Anne-Louis Girodet-Tiroson

Les Mémoires d’outre-tombe sont la principale œuvre de François-René de Chateaubriand, dont la rédaction commence en 1809, sous le titre Mémoires de ma vie, et s’achève en 1841. L’édition originale des Mémoires d’outre-tombe, titre final du projet, sera publiée en 12 volumes entre 1849 et 1850 chez Penaud frères (Paris), après une diffusion en feuilleton dans le journal La Presse. (Wikipédia)

Chateaubriand, par une langue si pure, un style si varié et sensible, nous offre des réflexions philosophiques, des informations historiques, des rapprochements… ou éloignements littéraires ; les anecdotes personnelles parsèment le texte et l’histoire de l’auteur côtoie l’Histoire.
La mort, certes, existe ; ne pas l’oublier rend la Vie plus chère : vies humaines, belle Nature… L’auteur nous livre son opinion personnelle, ô combien intéressante et enrichissante. Tout se tisse, il construit une splendide tapisserie littéraire, chatoyante, vivante.

Ces Mémoires : des textes lumineux, lumineux d’intelligence, d’humour, de sensibilité.

Vous trouverez dans cette intégrale un enregistrement complet en cours de réalisation par Christiane-Jehanne, ainsi que d’autres extraits ou sélections proposés par René Depasse, André Deguffroy et Francis.

Illustration : François-René de Chateaubriand, par Anne-Louis Girodet-Tiroson (après 1808), Musée d’Histoire de la Ville et du Pays Malouin, Saint-Malo.


Première partie

Livre premier
Livre deuxième
Livre troisième
Livre quatrième
Livre cinquième
Livre sixième
Livre septième
Livre huitième
Livre neuvième
Livre dixième
Livre onzième
Livre douzième

Deuxième partie

Livre treizième
Livre quatorzième
Livre quinzième
Livre seizième
Livre dix-septième
Livre dix-huitième

Troisième partie

Livre dix-neuvième
Livre vingtième
Livre vingt-unième
Livre vingt-deuxième
Livre vingt-troisième
Livre vingt-quatrième
Livre vingt-cinquième
Livre vingt-sixième
Livre vingt-septième
Livre vingt-huitième
Livre vingt-neuvième
Livre trentième
Livre trente-unième
Livre trente-deuxième
Livre trente-troisième
Livre trente-quatrième
Livre trente-cinquième
Livre trente-sixième
Livre trente-septième
Livre trente-huitième
Livre trente-neuvième
Livre quarantième
Livre quarante-unième
Livre quarante-deuxième
Livre quarante-troisième

Suppléments aux Mémoires

Généalogie de ma famille
Julie de Chateaubriand
– Textes retranchés

Préface testamentaire
Saint-Malo
Le Revenant
Pantomime de Mila
Digression philosophique
Sur une pièce retrouvée
Dîner à Royal-Lodge

Sur Madame Récamier
Sur Venise
À Maintenon
Avenir du monde
– Amour et vieillesse (Version 1, Version 2)

Également disponibles sur le site, deux sélections d’extraits des Mémoires d’outre-tombe :

Anthologie (Extraits),
Mémoires d’outre-tombe (Sélection).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 27/11/2016.
Consulté ~69 120 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

44 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bravo Christiane pour le courage et la constance avec laquelle vous avez réussi à nous faire partager ce livre que personnellement je n’aurais pas pris le temps de lire.
    L’écouter en voiture ou en faisant autre chose a pour moi été idéal.
    Un grand merci à vous 🙂 🙂

  2. Bonjour Jmb,
    Les livres 1 a 3 avaient été publiés dans le même billet, c’est pourquoi les liens vers les livres 1, 2 et 3 renvoient au même endroit.
    En vous souhaitant une agréable écoute.

  3. Bonjour cher Elb-Mohamed, merci beaucoup de votre message ! Je vous souhaite une très agréable journée, prenez soin de vous, bonne santé, et recevez mes pensées bien amicales,

  4. Vous avez bien fait d’accompagner exceptionnellement ce paragraphe (P03-L34 ; fin du denier fichier) d’une belle musique. Ce chapitre et surtout ce passage sont tellement parlants au temps du confinement du mai 2020 : “Si tous les hommes, atteints d’une contagion générale, venaient à mourir, qu’arriverait-il ? Rien : la terre, dépeuplée, continuerait sa route solitaire, sans avoir besoin d’autre astronome pour compter ses pas que celui qui les a mesurés de toute éternité ; elle ne présenterait aucun changement aux habitants des autres planètes ; ils la verraient accomplir ses fonctions accoutumées ; sur sa surface, nos petits travaux, nos villes, nos monuments seraient remplacés par des forêts rendues à la souveraineté des lions ; aucun vide ne se manifesterait dans l’univers. Et cependant il y aurait de moins cette intelligence humaine qui sait les astres et s’élève jusqu’à la connaissance de leur auteur. Qu’êtes-vous donc, ô immensité des œuvres de Dieu, où le génie de l’homme, qui équivaut à la nature entière, s’il venait à disparaître, ne ferait pas plus faute que le moindre atome retranché de la création ! “

  5. Cher Elb-Mohamed, bonsoir, vous avez tout à fait le droit de vous exprimer, de partager ici votre opinion, je vous en prie, je vous souhaite une bonne soirée et vous assure de mes amitiés, bien à vous, Christiane.

  6. À la lecture de ces Mémoires je me suis rendu compte que Chateaubriand est grand littérateur, mais aussi un réactionnaire à vomir – je m’en excuse : ce monsieur n’aurait aucun regret ni aucune pitié à regarder le peuple se faire massacré pour qu’un Bourdon survive.
    Et si son nom est immortalisé aujourd’hui, c’est grâce à son style et, en partie, grâce à la générosité de la France républicaine et moderne.

    Merci.

  7. Cher Philippe, c’est moi qui vous suis reconnaissante de votre bien gentil message, et qui me touche beaucoup ! Grand merci ! Le talent de notre cher auteur est si « enchanteur » comme le qualifiait sa charmante sœur.., et je suis bien ravie que ses Mémoires vous aient intéressé. Merci infiniment de votre bien gentil compliment, prenez soin de vous, les conditions de confinement sont plus drastiques, ce n’est pas facile mais absolument nécessaire, bon courage et faites bien attention, bonne soirée à vous, très amicalement, Christiane.

  8. Merci a vous Madame pour cette sublime lecture sans meme une faute ou un arret, Vous venez d’embellir de votre douce et suave ces journees mornes de confinement et je vous en suis tellement reconnaissant.
    Du fond du coeur , merci!
    Philippe Colin

  9. Chère Sylvie, bonjour, oui j’ai reçu et répondu à votre très gentil message d’hier soir, vous les retrouverez dans le fil des Commentaires du site, il y a les dates, et dans le livre audio où ils se trouvent.
    Oui, il est un peu caustique… hi.hi.. parfois.
    Je suis vraiment ravie que cet ouvrage vous plaise. C’est très varié. J’ai pris beaucoup de plaisir à l’enregistrement. Il m’arrivait aussi d’éclater de rire en le lisant… …. Sa grande érudition est passionnante.
    Encore un très grand merci de votre gentillesse, de votre amabilité, qui me touchent vraiment beaucoup, 🙂 .
    Très belle journée à vous ! Très amicalement, Christiane.

  10. Bonjour Christiane, je vous ai mis un commentaire hier après l’un des livres de la partie 3, j’espère que vous l’avez eu.
    J’arrive à la fin de l’écoute de cette partie historique que j’ai trouvée passionnante et commencerai ensuite les parties 1 et 2.
    J’étais tordue de rire hier en écoutant, dans le chapitre 16 du livre 35 l’horrible description des Alpes avec leurs habitants aux ‘visages violâtres et aux cous goîtreux’! Certes le lyrisme de l’auteur nous touche mais j’aime beaucoup les passages où il est méchant.
    En tout cas, je vous le redis, vous rendez hommage au magnifique style de l’auteur par votre lecture qui respecte toutes les articulations de la phrase, ses pauses, ses digressions, ses discrètes tonalités et la richesse de son français.
    Un très sincère merci de tout cœur

  11. Bonjour
    Il m’est impossible d’ouvrir les livresaudio apres leurs envois.est il possible d’y remedier
    Merci

  12. Bonsoir cher Philippe, je vous remercie infiniment, c’est très gentil. Oui ces Mémoires sont passionnants, variés. Très enrichissants.
    Je suis bien contente que cela vous intéresse.
    Merci beaucoup d’avoir pris le temps d’un message.
    Bien amicalement et belle soirée à vous, Christiane.

  13. Merci pour cette belle lecture, grâce a vous je découvre une histoire de France en détails; chose qui ne transparaissait pas dans mes livres d’Histoire quand j’étais sur mes bancs d’école il y a de cela 50 ans. Il nous faudrait des Chateaubriand a notre époque, quel visionnaire! il voyait bien dans le livre 29eme chapitre 12 et 13 le péril actuel dans lequel nous sommes.
    Merci,
    Philippe.

  14. Cher Laurent, merci infiniment de votre message si gentil, qui me touche bien. Votre idée est fort intéressante, merci vraiment beaucoup de me la proposer. Seule, peut-être pas, mais je vais y réfléchir très sérieusement, et je vais voir si je puis y donner suite, avec une ou deux bonnes amies DDV bien connues de notre site.
    Je vous remercie bien sincèrement, cher Laurent, de votre sympathie et vous assure de mes amitiés,
    belle soirée à vous,
    Christiane-Jehanne.

  15. Un travail formidable, titanesque, une lecture vive, agréable, intelligente ; merci pour ce long moment de bonheur. Ne nous offririez-vous pas également l’Histoire de ma vie de Sand, si intéressante et si mal connue ?

  16. Chère Motomama, c’est moi qui vous remercie de votre message. Je suis bien ravie que mon petit travail vous apporte ce plaisir tranquille de retrouver ces belles pensées de notre auteur qui, avec son splendide recul, son immense talent, nous offre, à chaque page, de si grandes réflexions et douces méditations.
    Mes amitiés, chère Motomama, que la journée vous soit heureuse.
    Merci à vous.
    Christiane-Jehanne.

  17. “..notre vie est si vaine qu’elle n’est qu´un reflet de notre mémoire.” Ah! Que je suis contente de retrouver des connus qui me tourmentaient lors de ma jeunesse… Et maintenant cela n’est plus une charge, mais un plaisir gratuit qui ne demande que mon attention. Merci

  18. Cher Dersou, je vous remercie vraiment infiniment de votre si gentil commentaire. Cela me touche beaucoup et je vous remercie aussi d’avoir mis ce lien. Notre très cher auteur aurait bien apprécié votre délicatesse pour sa tendre amie.
    Les Suppléments sont passionnants, je vous souhaite une belle lecture.
    Bien amicalement, cher Dersou, et encore merci.
    Christiane-Jehanne.

  19. Et bien voilà, j’ai terminé l’écoute des mémoires du grand François-René. Je comprends mieux maintenant pourquoi tant d’auteurs voulaient “être” Chateaubriand.
    Je suis vraiment éblouit par tant de style, de beauté, de richesse de vocabulaire…
    Je vais maintenant écouter les suppléments pour découvrir plus encore l’entourage du grand homme.

    Comment remercier Christiane Jehanne pour son inconcevable travail ? Non seulement vous rendez cette énorme oeuvre accessible, mais plus encore, par votre voix, le ton et la passion que vous y mettez vous la faite vivante !
    Grâce à vous, je ne vois plus une plaque commémorative parlant du grand homme, il y en a beaucoup dans bien des endroits, sans avoir une petite larme d’émotion.
    La dernière lors d’une visite au chateau d’Ussé…
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Château_d'Ussé

    Merci du fond du coeur.

  20. Chère Monique, grande proustienne de talent sur notre site, je suis très touchée de votre si gentil message.
    Je vous remercie infiniment.
    Je vous adresse mes amitiés, et mes vœux de très belle nouvelle année à vous!
    Merci beaucoup,
    Christiane-Jehanne.

  21. Grâce à vous je peux prendre le temps de découvrir entière, cette œuvre que je ne connaissais qu’en extraits.C’est un bonheur, je vous suis redevable! Merci pour votre travail!

  22. Bonjour cher François Mathieu, votre bien gentil message me fait grand plaisir. Merci beaucoup. Et…si je puis me permettre, pouvoir parler chez son dentiste, eh bien votre patientele doit être heureuse de vos excellents soins!:).
    Encore merci que vous ayez pris le temps de ce bien gentil message,
    bien amicalement, et bonnes fêtes de fin d’année qui approchent,
    Christiane-Jehanne.

  23. Depuis deux semaines vous me permettez de connaitre chateaubriand ainsi qu a mes pauvres patients souffrant sur mon fauteuil de dentiste
    Merci pour cette superbe lecture et pour les qulques discussions qu elle a engendre.

  24. Cher Poindron, merci infiniment d’avoir pris ce temps, un message est bien réconfortant et encourageant. C’est très gentil.
    Je suis bien contente que cet ouvrage vous ait intéressé, c’est tout un monde, littéraire, historique, poétique, dans un style si magique !
    Merci beaucoup,
    bien amicalement,
    Christiane-Jehanne.

  25. Un grand merci à vous pour cette lecture exceptionnelle et précieuse qui fait si bien ressortir le souffle de Chateaubriand.

  26. Bonjour, cher EIB-Mohamed, c’est moi qui vous remercie beaucoup d’avoir la gentillesse d’un message, c’est très aimable.
    Le style de notre cher auteur est un régal et son regard très enrichissant, tout à fait.
    Encore merci.
    Je vous souhaite une très belle journée.
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

  27. Merveilleux ! 15 ans ou plus que j’ajourne la lecture de ce livre qui narre à la fois Chateaubriand et son siècle.
    Merci mille fois.

  28. Cher ditto, votre si gentil message a été édité une seconde fois, je vous renouvelle mes très sincères remerciements.
    Toutes mes amitiés très chaleureuses.
    Christiane -Jehanne.

  29. Je vois que vous arrivez presque au dernier livre des Mémoires et je ne veux plus tarder davantage avant de vous envoyer mes profonds remerciements : Quel merveilleux partage de vos talents pour notre plaisir à tous ! J’adore votre ton, à la fois si ‘impliqué’ pour porter les émotions de notre cher vicomte-citoyen-poète, et – en même temps – capable d’une subtile ‘distance’ de narration qui nous rend l’écoute si reposante. J’avais une idée complètement fausse de Chateaubriand, celle que m’avait léguée les manuels scolaires et leurs maigres ‘morceaux choisis’ (adolescent, on est bien loin d’avoir la maturité pour comprendre sa profondeur, sa hauteur de vue mais aussi sa touchante simplicité qui le rend si humain)… Il y a quelques mois, en cliquant sur votre premier lien mp3, Je m’étais dit ‘je vais écouter trois ou quatre chapitres pour voir à quoi ressemble le style de ce Chateaubriand’ (que j’imaginais ‘soporifique’…) et me voici, aujourd’hui – après des centaines de pages – à redouter le moment ou le dernier livre va se refermer !
    Mais je resterai parmi vos fidèles – réjoui d’avance par la perspective de vos prochains cadeaux de lecture !

  30. Cher ditto, bonjour, je vous remercie vraiment infiniment de votre message qui me touche profondément.
    C’est extrêmement gentil et bien indulgent pour mon petit travail.
    Les deux derniers Livres 42 et 43 de l’Intégrale de ces Mémoires seront très prochainement sur notre site, et je suis vraiment bien sincèrement touchée de votre intérêt pour notre ” Enchanteur “, cette oeuvre est si variée, si riche, le style si merveilleux, je suis ravie que cela vous captive.
    Tous mes remerciements, je vous suis très reconnaissante, cher ditto, de votre si aimable message.
    Très belle journée à vous !
    Toutes mes amitiés .
    Christiane-Jehanne.

  31. Je vois que vous arrivez presque au dernier livre des Mémoires et je ne veux plus tarder davantage avant de vous envoyer mes profonds remerciements : Quel merveilleux partage faites-vous de vos talents pour notre plaisir à tous ! J’adore votre ton, à la fois si ‘impliqué’ pour porter les émotions de notre cher vicomte-citoyen-poète, et – en même temps – capable d’une subtile ‘distance’ de narration qui nous rend l’écoute si reposante. J’avais une idée complètement fausse de Chateaubriand, celle que m’avait léguée les manuels scolaires et leurs maigres ‘morceaux choisis’ (adolescent, on est bien loin d’avoir la maturité pour comprendre sa profondeur, sa hauteur de vue mais aussi sa touchante simplicité qui le rend si humain)… Il y a quelques mois, en cliquant sur votre premier lien mp3, Je m’étais dit ‘je vais écouter trois ou quatre chapitres pour voir à quoi ressemble le style de ce Chateaubriand’ (que j’imaginais ‘soporifique’…) et me voici, aujourd’hui – après des centaines de pages – à redouter le moment ou le dernier livre va se refermer !
    Mais je resterai parmi vos fidèles – réjoui d’avance par la perspective de vos prochains cadeaux de lecture !

  32. Bonjour cher Machiavel, grand merci de votre message,

    les livres 29 et 30 se préparent et ,sauf imprévu, devraient paraître au tout debut septembre, il s’agit de l’Ambassade de Rome, traitée en ces deux livres.

    Merci beaucoup de votre intérêt , et votre bien aimable impatience me stimule, cher Machiavel.
    Toute mon amitié!
    Belle fin de journée à vous!
    Et…à tres bientôt!

    Christiane-Jehanne.

  33. Á Eve-Nell Arragon-Guery, bonsoir,
    Christine l’une des modératrices
    de notre site m’a gentiment transmis votre commentaire
    sur Facebook.
    Cela m’a bien touchée ! Je vous en remercie vraiment tres
    chaleureusement , c’est tellement gentil !
    Merci encore et je vous souhaite une très très agréable
    soiree.
    Toutes mes amitiés.

  34. Á Arragon-Guery Eve-Nell,
    Bonjour. Et, Merci infiniment .
    Oui,la vie de Chateaubriand est riche et il nous la présente de façon si variée .!
    Le livre 22) paraîtra le 5 Avril prochain, ce soir des poemes de V.Hugo, associés à ce livre et bientot la partie 4)des “Considérations…..” de Madame de Staël,puis la totalité, afin de constituer un ensemble historique , avec les M.O.T. de notre cher auteur.
    Merci beaucoup de votre fidélité et de votre intérêt.
    Vos encouragements me font bien plaisir et me soutiennent!
    Merci et Tres tres belle journée à vous!
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

  35. Bonjour,cher Dersou1,
    Le livre19 va paraître le 6mars,en principe ,tres prochainement donc.
    Et le livre20,est en préparation.

    Merci infiniment de votre intérêt .
    C’est extrêmement gentil et très encourageant pour moi.
    Je vous souhaite une très agréable journée.
    Bien amicalement.
    Christiane-Jehanne.

  36. Bonjour,
    Le lien sur le livre dix-neuvième ne fonctionne pas.
    Merci de ce travail colossal, il me tarde de commencer à vous écouter.