Ilya Repin, Portrait d'une femme âgée (S. XX)

Tante Judith

Voici la seconde nouvelle du recueil Fiancés.

Combe T. – Fiancés : Deux histoires des « Hauts » neuchâtelois, deux amours contrariées, sur fond de vie villageoise narrée avec la fine observation psychologique de T. Combe. On craint pour les amoureux mais, comme dans toute histoire d’amour, tout finira bien ! Mais ces deux nouvelles sont aussi bien plus. Avec des personnages attachants depuis le « mège » (guérisseur) Job jusqu’à Esther la couturière, Julie, Julien, et tous les autres, ou avec, encore, les « vilains », comme la tante Judith et la famille de riches paysans ladres, vous assisterez à la représentation de la troupe théâtrale du village, vous ferez votre marché avec madame Mathey ou vous vous promènerez dans les rue du village alors que, sur les bancs adossés aux façades, les habitants se détendent du travail de la journée… (Source : Bibliothèque numérique romande)

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin (1856-1933).

Livre ajouté le 25/06/2021.
Consulté ~2 305 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Rose-Marie
    Quelle analyse fine et très pertinente de T. Combe et de ses romans. Votre enthousiasme pour cette auteure m’a beaucoup motivée pour annoncer plusieurs de ses nouvelles lectures.
    Il y a encore quelques romans inédits, voilà qui va nous faire passer de belles heures, à vous comme à moi. Je savoure toutes ces heures d’enregistrement, surtout en pensant que ces romans seront appréciés.
    Vous m’avez donné une grande joie, et je vous remercie vivement pour votre message, qui m’a beaucoup touchée.
    Je vous souhaite une belle vie en Bretagne, en pleine nature, au calme, avec un climat très agréable.
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  2. Merci chère lectrice pour cette belle histoire
    Lue par vos soins,toujours avec beaucoup de justesse,une belle énergie,l’approche intelligente du texte et des personnages que vous rendez vivants sous nos yeux.
    Je suis ravie et pleine de gratitude envers vous
    pour nous faire connaître cette auteure ,fine psychologue,aimant et connaissant si bien la nature humaine ainsi que la vie à la campagne et la période qu’elle sait faire vivre devant nous.
    Ces expressions aussi ,si vraies.
    Et puis grâce à sa fine analyse et celle de ses personnages,elle nous offres des leçons de vie,mais juste pour qui les veut,sans forcer et avec un grand respect de l’être humain avec ses forces et ses faiblesses.
    Merci encore de nous offrir l’accès à tout cela.
    J’ai déménagé pour la Bretagne car je ne supportais plus la chaleur bordelaise,me voici au calme de la campagne au cœur de la nature et ce retour aux sources me fait grand bien.
    Les agriculteurs travaillent jusqu’au soir pour les
    moissons et je pense ,grâce aux livres qui m’en ont parlé ,à leur travail à leurs ancêtres.
    A bientôt de vous entendre
    Rose Marie

  3. Chère hélène
    C’est bien à votre intention que j’ai lu La vierge des Glaciers, porque que vous m’aviez suggéré ce titre. Je suis contente que cette lecture vous ait fait plaisir. C’était très agréable de retrouver le lac Léman et la Jungfrau, qui me rappellent de bien bons souvenirs.
    Bienvenue au club des fans de T. Combe. J’ai trois romans prévus pour la rentrée… Il en restera encore pour les mois suivants. Ils ont l’air très intéressants! Nous pouvons nous réjouir à l’avance!
    Très amicalement et à bientôt, pour le prochain T. Combe.
    Cocotte

  4. Chère Cocotte, merci encore pour ces nouvelles de T. Combe qui sont magnifiquement portées par votre voix. Toujours un plaisir de vous entendre et de retrouver des personnages si attachants inventés par cette auteure.
    Merci au passage pour l’enregistrement de la Vierge des glaces que je vous avais recommandé, j’espère que vous avez eu du plaisir à « visiter » Grindelwald et la Jungfrau ainsi que le lac Léman et le canton de Vaud au travers des pérégrinations de Rudy.

  5. Chère Claryssandre
    En effet, je me demande comment vous avez le temps d’écouter toutes les œuvres qui vous sont proposées! Je vous remercie de trouver un peu de temps pour écouter mes lectures, et surtout pour m’envoyer vos encourageants et amicaux commentaires, qui me touchent et que j’apprécie vraiment beaucoup!
    Je suis ravie de voir que T. Combe est bien appréciée. Cela me fait très plaisir que vous aimiez cette auteure. Il y a encore plusieurs romans à enregistrer, je suis ravie. Je les guette, au fur et à mesure de leur publication dans la Bibliothèque numérique romande, car je sais qu’ils seront les bienvenus.
    Bravo pour votre organisation, elle est superbe et doit vous être très utile.
    Vous ai-je dit que j’adorais les petites fleurs qui parsèment vos commentaires? merci!
    Très amicalement
    Cocotte