Pierre-Auguste Renoir - Les canotiers de Chatou (1879)

Les Voleurs et l’âne

Cette histoire est extraite du recueil d’Émile Zola, Contes à Ninon.

« Et maintenant, Ninon, j’ai satisfait tes vœux. Voici mes contes. N’élève plus ta voix en moi, cette voix du souvenir qui fait monter des larmes à mes yeux. Laisse en paix mon cœur qui a besoin de repos, ne viens plus, dans mes jours de lutte, m’attrister en me rappelant nos paresseuses nuits. »

Dans cette histoire, il n’y a pas d’âne. Alors, pourquoi ce titre, qui semble annoncer un conte de Grimm ou de Perrault ? C’est le dernier chapitre qui nous l’apprend.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 26/02/2015.
Consulté ~7811

Lu par Cocotte

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Katja
    Chacun de vos commentaires me ravit et me touche beaucoup.. Je vous en remercie de tout cœur.
    Puisque vous ne connaissez pas encore Daudet, je me permets de vous dire que vous allez faire de belles découvertes. Je suis en train d’enregistrer son dernier roman “Les rois en exil” et il y en a beaucoup d’autres dans la bibliothèque.
    Oui, le déconfinement approche, mais je suis dans un département “rouge”, soumis à des précautions plus strictes. J’espère qu’il n’y aura pas de seconde vague.
    Demain matin, votre René Bazin!
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  2. Chère Cocotte,
    Daudet m’est encore assez inconnue, voilà un auteur que je metterai sur ma liste, merci beaucoup pour m’avoir donné l’idée! Le nettoyage me semble être une chose terrible! Vous avez vraiment beaucoup de la patience, je vous remercie pour toute la peine que vous vous donnez!!
    J’éspère bien d’ailleurs qu’on restera en bonne santé et que le jour s’approche oú liberté et santé ne seront plus contradictoires!
    Chaleureuses amitiés
    Katja

  3. Chère Katja
    Décidément, je découvre tous vos commentaires en même temps! Mais quel plaisir!
    J’aime beaucoup Alphonse Daudet, qui est Nîmois comme moi, puis est “monté” à Paris, comme moi aussi. Et nous avons le même accdent!
    Presque tous ses livres sont déjà dans la bibliothèque, et tellement bien lus que je ne vois pas l’utilité de publier une autre version, alors que les audio lecteurs connaissent déjà l’histoire. La Chèvre de M. Seguin est une exception, je n’ai pas pu résister.
    Je suis en train d’enregistrer le seul roman qui reste inédit sur le site. On y retrouve le style incomparable du génie de Daudet.
    Pour répondre à votre question : oui, j’enregistre directement, mais après, il faut nettoyer et c’est long car je réécoute tout depuis le début, je corrige toutes mes erreurs, et je me trompe beaucoup! Comme de nombreux donneurs de voix, le nettoyage me demande 3 à 4 fois plus de temps que l’enregistrement. Mais c’est un plaisir de partager un roman que j’aime, et un autre, encore plus grand, de savoir que j’ai pu être un peu utile, surtout en cette période de confinement.
    Le 1er mai est férié aussi en France.Il a été commémoré en petit comité par le Président de la République et beaucoup de maires et députés. Pas avec la foule habituelle et les défilés, mais il faut bien se protéger du virus, et protéger ses proches et ses voisins.
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  4. Chère Cocotte,
    il y a toujours des auteurs dont je me dis qu’il faudrait bien les connaître (et de découvrir beaucoup d’autres encore) et ce site m‘en donne la possibilité! Où je prends mon temps, me demandez-vous… C’est une bonne question. Il m‘est arrivé de réaliser une série de tableaux avec beaucoup de tout petit détails et ce site-ci m’a facilité cette tâche. (Le temps de faire de la peinture par contre, je le dois à quelques sacrifices et avant tout à mon suprême entêtement, comme il arrive d’ailleurs à beaucoup de gens.) De Daudet je connaîs grace à vous „La chêvre de Monsieur Séguin“, qui m’a plu énormément (j’y vais placer un commentaire pour ne pas trop alourdir celui-ci). Vous êtes si bien organisée pour lire tant de livres en si peu de temps! Ca m’intéressait aussi de savoir si vous lisez les livres directement à haute voix…? Mais comment est-ce que cela est possible sans jamais se tromper de l’intonation? Et vos si aimables commentaires doivent prendre du temps! Je comprends très bien d’ailleurs si vous me répondez un peu sommairement, car ce sont maintenant trois commentaires différents (jour férié en Autriche)!
    Je vous souhaite une excellente journèe!
    Chaleureuses amitiés
    Katja

  5. Chère Katja
    Cela me fait plaisir que vous veniez picorer un peu chez tous les grands auteurs de la littérature française.J’ai beaucoup apprécié, moi aussi, la série des Rougon-Macquart. Quelle magnifique saga!
    Et aussi Eugène Sue… décidément, vous êtes très éclectique. Où prenez-vous le temps d’écouter tous ces romans?
    Maintenant que le conte du triolet est programmé, je me suis plongée dans un roman de Daudet, qui n’est pas encore dans la bibliothèque de littérature audio, mais qui est très intéressant, comme tous les romans de cet auteur. Il est nettement plus long, mais grâce aux commentaires encourageants des aimables audio lecteurs, je suis très motivée, pour un mois environ.
    Chaleureuses amitiés
    Cocotte

  6. Chère Cocotte,
    un peu en retard – je veux rattraper maintenant mes retards 😉 – je me remercie de cette lecture! J’aime bien découvrir des choses que l’on ne connaît pas trop. Une fois Proust avait dit que Balzac avait atteint les hauteurs d’un artiste dans son âge mur avec un ouvrage dont j’avais oublié le titre (après la comédie humaine). Donc j’aime toujours bien connaître quelque chose d’inconnu quand la chance se présente!
    Très amicalement,
    Beautemps

  7. Chère Francine
    Je suis heureuse que vous aimiez les Contes à Ninon. J’attendais un peu, pour enregistrer les suivants, de savoir s’ils plairaient aux audio lecteurs. C’est une autre facette du talent de Zola, à côté des Rougon-Macquart!
    Je suis très heureuse de vous retrouver et, moi aussi, je vous apprécie beaucoup. Les commentaires orientent mes choix de lectures. Merci pour le vôtre, très encourageant. Je vais les continuer tout de suite.
    Un grand bonjour au Québec et aux Québecois!
    Amicalement
    Cocotte