Histoire d'un paysan

Histoire d’un paysan (Tome 04)

Dans ce dernier tome, Michel décrit l’ascension fulgurante d’un général : Bonaparte. Dans cette nouvelle phase de « l’Histoire », on découvre également ce qui advient de Chauvel, Maître Jean, Nicolas, Lisbeth et les autres.

« Tout le reste de cette organisation, que des écrivains célèbrent comme le chef-d’œuvre de l’esprit humain, était dans le même genre. Tout revenait au premier consul ; il avait la gloire et la responsabilité de tout, et sa responsabilité devait se réclamer au conseil d’État, dont chaque membre était nommé par lui et révocable à volonté. La nation n’existait donc plus que pour fournir des soldats et de l’argent à Bonaparte. Jamais aucun peuple n’était tombé plus bas. »

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Histoire d'un paysan (187?) (Domaine public).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 27/10/2021.
Consulté ~1 632 fois

Lu par Florent

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chapitre 16 Jamais entendu un réquisitoire d’une telle violence contre le personnage bonaparte .Il faut que ce soit ces deux auteurs, biens informés d’ailleurs
    qui disent la vérité” la vraie” Aucuns historiens ,aucuns philosophes n’ont repris cette analyse .La chape de plomb existe encore aujourd’hui.Compliments pour la lecture la diffusion du livre(que j’attendais depuis longtemps .MERCI

  2. Merci Claryssandre et Brigitte pour vos commentaires. Brigitte, je suis vraiment content que vous ayez aimé ce livre, car il fallait en effet pouvoir avaler tous ces tomes, surtout que ce n’était pas votre tasse de thé !

    J’espère Claryssandre que vous aussi “accrocherez” à l’histoire.

  3. Très interessant… Merci beaucoup Florent, vous lisez si bien qu’il semblerait que vous l’ayez écrit. j’ai avalé les quatre tomes et pourtant ce n’est pas mon sujet préféré !
    > encore un grand merci et BRAVO

  4. Je désire lire cette Histoire d’un paysan depuis fort longtemps ! Les commentaires enthousiastes ne font qu’augmenter mon impatience, mais j’ai pris beaucoup de retard dans mes audio lectures. Sachez toutefois cher Florent,que vous figurez en bonne place dans ma longue liste !
    @Sautillant, ravie d’avoir pu vous aider !
    Bonnes soirée et lectures à tous !

  5. … à tout hasard je vous recommande FLORENT… et à MARIE S… et à tous ceux que les evocations historiques passionnent… ” L ‘ été de 4 rois ” de Camille PASCAL… Les 3 Glorieuses de 1830… … la chute de CHARLES X… Pas de personnage imaginaire ici… Des documents que l’ auteur a su organiser en un texte aussi palpitant qu ‘ un roman… Un livre qui remonte à peine à 3ans… Prix de l’ Academie française… Impossible de le lire ici… On le trouve chez AUDIBLE… Le lecteur est excellent…

  6. Marie et Sautillant, vos commentaires si enthousiastes me font naturellement bien plaisir.

    J’espère Sautillant que vous apprécierez également le dernier volet. Comme vous, au fil des tomes j’ai pu constater que les auteurs tiraient “à boulets rouges” sur toute la société. Tout le monde (ou presque) finit par en prendre pour son grade.

    Vous avez parfaitement raison Marie, tout en enregistrant, je ne pouvais que faire des comparaisons avec l’époque actuelle sur bien des aspects, ce qui rend, je trouve, le roman encore plus passionnant.

  7. Ps
    Je ne fais allusion qu ‘ à la Revolution parce que je vais seulement attaquer le tome 3…
    J’ aurais dû écrire sur cette page… mais je me suis laissé entraîner par MARIE S !

  8. FLORENT… Bonjour !

    J ‘ abonde… je renchéris… je plussoie… je… je… je suis enthousiaste ! Un régal ! ERCKMANN-CHATRIAN ont reussi leur coup ! La Revolution française à travers le parcours d’ un personnage imaginaire des plus vertueux… et malgré tout…

  9. PA SSIO NNANT !! Merci Florent pour ces heures de lecture, riches d’évènements historiques et avec pour fil conducteur cet homme intelligent et au cœur grand . Je ne peux m empêcher d y voir des similitudes avec la conjoncture actuelle . Y a t il encore des Michel Bastien ? Merci encore .