Elisabeth Louise Vigée-LeBrun, Portrait d'Antoinette Saint-Huberty (1780)

Les Comédiennes adorées : Madame Saint-Huberty

« La période des victoires commençait pour madame Saint-Hubert. Le 3 décembre 1780, elle était acclamée dans Le Seigneur bienfaisant. Elle avait rendu avec tant d’énergie le désespoir de Lise que sa santé fut altérée… Désormais, chacune de ses créations est un succès nouveau.

Mais voici venir le triomphe de la grande tragédienne, de la cantatrice admirable, Didon, de Piccini. C’est à Fontainebleau, devant le roi, que le chef-d’œuvre de Piccini fut représenté pour la première fois. Dire le succès de la pièce, dire surtout le succès de l’actrice, est impossible. Jamais, à la Cour, on n’avait vu de tels transports. Louis XVI, que, d’ordinaire, l’opéra ennuyait au suprême degré, Louis XVI applaudissait de toutes ses forces. »

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 06/11/2021.
Consulté ~1 095 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.