gravure d'Amédée Bodin d'après Théodore Chassériau, Portrait de Théophile Gautier

Autobiographie

À 56 ans (il mourra cinq ans plus tard), Théophile Gautier nous donne des renseignements précieux sur lui-même, ses contemporains, les grandes rencontres de sa vie, la genèse de ses ouvrages dans cette Autobiographie qui commence ainsi :

« Au premier coup d’œil, cela semble bien simple de rédiger des notes sur sa propre vie. On est, on le croit du moins, à la source des renseignements, et l’on serait mal venu ensuite de se plaindre de l’inexactitudes des biographes. « Connais-toi toi-même » est un bon conseil philosophique, mais plus difficile à suivre qu’on ne pense, et je découvre à mon embarras que je ne suis pas aussi bien informé sur mon propre compte que je me l’imaginais. Le visage qu’on regarde le moins est son visage à soi. »

pour se terminer par ce bilan :

« En tout quelque chose comme trois cents volumes, ce qui fait que tout le monde m’appelle paresseux et me demande à quoi je m’occupe. Voilà, en vérité, tout ce que je sais sur moi. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

gravure d’Amédée Bodin d’après Théodore Chassériau, Portrait de Théophile Gautier

Livre audio ajouté le 24/04/2013.
Consulté ~10322

Lu par René Depasse

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Une brève autobiographie de Théophile Gautier . Celui-ci nous indique que cette autobiographie lui a été demandée . C’est en quelque sorte une commande . Il semble perplexe sur le fait de s’examiner lui-même. Et cette autobiographie ne me semble pas en être réellement une. Il s’agit quasiment , si l’on parle moderne , d’un curriculum vitae littéraire . Ses études sont présentées brièvement . Très vite jeune il se retrouve dans l’entourage de Victor Hugo . Il a une grande facilité d’écriture .Il a du succès . Il semble être un homme heureux qui s’épanouit aussi dans le sport et qui en tout cas dans ce texte ne parle pas de son intériorité. On suppose que sa famille était assez aisée . Il a écrit une douzaine de romans et une quantité innombrable (c’est son expression ) d’articles . Il prend la vie avec du côté du plaisir . Sa passion à partir de 30 35 ans est le voyage dans de très nombreux pays . Il en fait des récits . Rien sur son épouse , rien sur ses enfants . Donc , il s’agit d’une autobiographie sociale sobre discrète pudique , intéressante .
    merci à notre regretté Monsieur de passe pour cette brève incursion dans le XIXe siècle littéraire .

  2. Bonjour,Je vais écouter avec attention cette autobiographie de Monsieur GAUTIER… et déjà vous en remercie, car je ne connaissais pas ce texte… Je ne connais Monsieur GAUTIER que part ce qu’en disent les célèbres JULES ET EDMOND DE GONCOURT dans leur célèbre “journal – Mémoires de la vie littéraire.”, par les “Mémoires” savoureuses de Monsieur HORACE DE VIEL CASTEL et par le célèbre “Journal de l’abbé MUGNIER”… tous d’affreux cancaniers… mais,quel délice à lire!… merci pascale