Brumaire - Le calendrier républicain (1792)

Nanon

• • •More

Ce roman évoque à la fois l’idéal champêtre de Rousseau et les réalités de la révolution du point de vue de la paysannerie.

George Sand prête à Nanon, jeune paysanne pauvre et illettrée, ses convictions républicaines et féministes.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Brumaire – Le calendrier républicain (1792).

Références musicales :

Antonio Vivaldi, Les Quatre Saisons, in Il Cimento dell’Armonia e dell’invenzione, L’Automne, en fa majeur, RV293, interprété par Manoug Parikian et Philharmonia Orchestra, dirigé par Carlo Maria Giulini (1955, domaine public).

Antonio Vivaldi, Les Quatre Saisons, in Il Cimento dell’Armonia e dell’invenzione, L’Été, en sol mineur, RV315, interprété par Manoug Parikian et Philharmonia Orchestra, dirigé par Carlo Maria Giulini (1955, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 17/02/2011.

30 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’aime beaucoup l’analyse que vous faites du roman, Sylve. Je vous en remercie. Les Mémoires de G. Sand? Oui, oui, j’ai eu l’idée de les lire et j’ai même commencé la lecture! Mais je vais vous faire un aveu: je m’y ennuyais!!! Certains passages excellents ne suffisaient pas à me faire accepter de très longues digressions fastidieuses, à mon avis tout personnel. Alors j’ai arrêté. Toutefois, je vous remercie, Sylve, pour votre suggestion qui m’honore.

  2. Me voici arrivée à la fin de Nanon. Bien sûr il ne faut pas chercher dans une telle oeuvre la complexité et la profondeur des grands romans du XIXème mais telle qu’elle est, elle a son charme et son intérêt avec son arrière plan politique et social toujours bien campé. L’auteur met bien en valeur la différence entre Paris où les choses se passent et les provinces où vit un peuple de paysans ignoré des activistes parisiens. Le thème est toujours d’actualité.
    George Sand a écrit des Mémoires, il me semble, ça pourrait être une idée de les enregistrer, ne pensez-vous pas ?
    En tout cas merci pour votre beau travail.

  3. Bonsoir, Sylve. Excellente idée de grouper vos choix sur la révolution, de varier ainsi les points de vue et les voix. Et vous m’amusez quand vous dites vouloir ralentir votre lecture pour prolonger le plaisir. Merci à vous pour votre commentaire enthousiaste. A bientôt, peut-être.

  4. Bonjour Pomme, je commence à écouter votre enregistrement avec joie. J’ai déjà traversé deux fois la révolution française sur ce site à travers l’expérience d’un homme du peuple (Histoire d’un paysan d’Erckman Chatrian par Florent, et Ange Pitou de Dumas par Gustave) et j’ai le plus grand plaisir à me retrouver devant “l’autel de la patrie”, cette fois-ci vu par les yeux d’une jeune paysanne. J’essaie de ne pas avancer trop vite pour faire durer ce plaisir. Donc j’alterne avec l’histoire du protestantisme de Calvin ! A bientôt.

  5. Du jeune Werther à Nanon, vous êtes partout, Julien!!!
    Je me suis permis de mettre le lien de votre beau travail sur notre forum.

  6. Vous avez raison, chère Pomme, il l est bien un peu mais ça ne fait pas de mal … il est bon quelquefois de s’écarter un peu de la dure réalité En tout cas, j y ai trouvé mon bonheur! A bientôt

  7. Merci beaucoup, chère Pomme, pour cette très belle lecture. Un très beau roman qui fait, je trouve, écho à bien des interrogations d’aujourd’hui…Cette Nanon est un beau personnage, pleine de sagesse et quelle réussite !

Lu par PommeVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×