Pierre-Auguste Renoir - La Montagne Sainte-Victoire (vers 1888-1889)

L’homme qui plantait des arbres

« Elzéard Bouffier est un personnage inventé. Le but était de faire aimer l’arbre ou plus exactement faire aimer à planter des arbres (ce qui est depuis toujours une de mes idées les plus chères). Or, si j’en juge par le résultat, le but a été atteint par ce personnage imaginaire. […] J’ai donné mes droits gratuitement pour toutes les reproductions. […] C’est un de mes textes dont je suis le plus fier. Il ne me rapporte pas un centime et c’est pourquoi il accomplit ce pour quoi il a été écrit. » (Jean Giono)


Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

La mention « (Version 3) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1, Version 2.

Livre audio gratuit ajouté le 18/06/2017.
Consulté ~11291

Lu par Lostania0

• • •More

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci à vous Langbardr. Désolé pour le délais de ma réponse, vacances obligent… Je ne sais que dire… Il s’agit sans soute de l’un des retours les plus touchants pour moi. Je vous remercie donc… Tout simplement ! Mais vous savez déjà, sans doute, ce que recouvre ce “merci” pour moi…
    Je continuerai au rythme qui me sera permis, mais je continuerai oui, pour sûr ! Merci encore.

  2. Je viens d’écouter tous les livres audio auxquels vous avez prêté votre voix. Dés la première écoute, j’ai su que j’allais écouter le reste de votre travail.

    Vous avez une voix des plus agréables, une très bonne dictée sans aucune faute, un enregistrement de qualité irréprochable, et surtout, votre sélection de textes tous aussi passionnants et intéressants les uns que les autres. C’est simple, après trois livres, j’ai téléchargé tout le reste sans même regarder les titres, convaincu que ce serait dans tous les cas digne d’intérêt si c’était vous.

    Ce fut un réel plaisir de vous entendre nous raconter toutes ces histoires. J’espère pouvoir à nouveau vous écouter dans de prochains livres audio.

    Merci et bravo.

  3. Merci à vous Pomme. Effectivement, je pense sincèrement que l’enregistrement de Juliette reste la référence. En fait, je ne me suis laissé guidé que par une chose. Lire et tenter de faire partager humblement et à ma manière l’émotion qui se dégage de ce texte sublime. Merci de me montrer que je n’ai pas eu tort. Bien à vous chère Pomme.

  4. Je ne suis pas audiolectrice du tout du tout. A l’exception néanmoins de 2 ou 3 DDV que j’affectionne particulièrement, dont Juliette, qui a lu la version 2 de ce texte. J’ai trouvé bien hardi de se lancer dans une version 3 après la lecture sublime de Juliette, animée de musiques et bruitages. Je vous ai alors écouté: votre lecture est, certes, totalement dépouillée de ces ornements, mais je dois reconnaître la grande qualité de votre enregistrement, de votre élocution, et de votre voix, très agréable à écouter. Bravo.
    Pomme.

  5. Merci pour vos précisions Jocelyne : ) L’animé est effectivement exceptionnel ! Quelle belle histoire tout de même… même totalement imaginaire.

  6. Les dessins sont de Frédéric Back, un francais établi au Quebec, il a aussi fait un autre film,Crac, très beau, les dessins sont plus simples, mais c’est l’histoire du Quebec en quelques minutes…moi je le trouve très touchant.
    J’aime beaucoup votre lecture, comme je connais le film de Back, les images me viennent en tête en vous écoutant.

  7. Merci à vous Marie. Il est vrai que ce texte est absolument superbe. Je vous conseille également la version, autrement plus travaillée et en film d’animation, narrée par Philippe Noiret que vous devriez trouver sans difficulté sur internet si vous ne la connaissez pas déjà. Merci encore !