Philipp Foltz - Die Loreley (1850)

La Loreley (Poème)

« À Bacharach il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d’amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l’évêque la fit citer
D’avance il l’absolvit à cause de sa beauté

Ô belle Loreley aux yeux pleins de pierreries
De quel magicien tiens-tu ta sorcellerie

Je suis lasse de vivre et mes yeux sont maudits
Ceux qui m’ont regardé évêque en ont péri

[…] »

La Loreley est un poème extrait du recueil Alcools (1913).


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 30/09/2013.
Consulté ~8668

Lu par Nicole Delage

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.