Aquarelle d'Eugène Lami pour Souvenir, poème d'Alfred de Musset (Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau, Rueil-Malmaison)

Solitude

 Depuis quelque temps j’endure cet abominable supplice d’avoir compris, d’avoir découvert l’affreuse solitude où je vis, et je sais que rien ne peut la faire cesser, rien, entends-tu ! Quoi que nous tentions, quoi que nous fassions, quels que soient l’élan de nos coeurs, l’appel de nos lèvres et l’étreinte de nos bras, nous sommes toujours seuls. […] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturne No.20, interprété par Andrys.

Livre audio gratuit ajouté le 19/08/2008.
Consulté ~27539

Lu par Victoria

Suggestions

23 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour la magnifique lecture de ce texte presque autobiographique, lorsque je l’ai découvert, je me suis senti moins seul dans mes perceptions et pensées liées à cette Vie si solitaire.Merci beaucoup Victoria

  2. Bonsoir ,

    Je pleure son âme …cette femme est décédée !!! que Dien l emporte dans son Paradis …Amen.

    Bien cordialement ,

    Ahmed

  3. Quelle sublime sensuelle voix!je ne peu pas en avoir assez.je ne pourrai écouter ces merveilleux lignes avec une autre voix.
    Just parfait.merci merci infiniment.
    Samira

  4. • • •More