Aquarelle d'Eugène Lami pour Souvenir, poème d'Alfred de Musset (Musée national des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau, Rueil-Malmaison)

Solitude

 Depuis quelque temps j’endure cet abominable supplice d’avoir compris, d’avoir découvert l’affreuse solitude où je vis, et je sais que rien ne peut la faire cesser, rien, entends-tu ! Quoi que nous tentions, quoi que nous fassions, quels que soient l’élan de nos coeurs, l’appel de nos lèvres et l’étreinte de nos bras, nous sommes toujours seuls. […] »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturne No.20, interprété par Andrys.

Livre audio gratuit ajouté le 19/08/2008.
Consulté ~27697

Lu par Victoria

• • •More

Suggestions

25 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour la magnifique lecture de ce texte presque autobiographique, lorsque je l’ai découvert, je me suis senti moins seul dans mes perceptions et pensées liées à cette Vie si solitaire.Merci beaucoup Victoria

  2. Bonsoir ,

    Je pleure son âme …cette femme est décédée !!! que Dien l emporte dans son Paradis …Amen.

    Bien cordialement ,

    Ahmed

  3. Quelle sublime sensuelle voix!je ne peu pas en avoir assez.je ne pourrai écouter ces merveilleux lignes avec une autre voix.
    Just parfait.merci merci infiniment.
    Samira

  4. • • •More