Merlin dictant un poème à l’historien Blaise46 (Enluminure d’un manuscrit français du xiiie siècle)

L’Histoire de Merlin l’enchanteur

Merlin est né d’une femme humaine et d’un père diabolique. Doué de métamorphose, prophète, magicien, autant de pouvoirs qu’il utilise pour permettre la naissance du roi Artus puis son accession au pouvoir grâce à l’épée Excalibur. C’est lui aussi qui est à l’origine de la création de La Table Ronde.
Amoureux de la fée Viviane, il cessera toute activité par amour pour elle.

L’Histoire de Merlin l’enchanteur fait partie du recueil Les Romans de la Table Ronde, publié en 1922 par Jacques Boulenger (1879-1944).


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 07/02/2021.
Consulté ~5023

Lu par Pomme

• • •More

Suggestions

11 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. @ ECLAT DU SOLEIL… Bonjour…

    Je serai bref… histoire de ne pas phagocyter cette page et de ne pas encourir les foudres de certain compère… balladurien en diable ( passez outre… c ‘ est une private joke ).
    Je n’ ai pas cherché à vous intriguer… j ‘ ai tout betement oublié de nommer…
    ” S’ il fallait n ‘ en garder qu’ un… j ‘ en garderais quand même plusieurs ” portez vous en epigraphe de votre ” Selection “… Eh oui !
    Malgré ce… allons-y pour… UN !
    Depuis une trentaine d’ années … Robert WALSER.
    Le connaissez- vous ? Sinon je vous conseille… aïe… là encore il faut choisir… disons…” Les enfants Tanner ” et ” La promenade “…
    Avec la très belle biographie de Catherine SAUVAT aux editions du Rocher…

    En espérant que le feu de votre blog… que vous nous confessez un peu palissant repartira de plus belle…
    Cordial salut

  2. @sautillant
    Ah, vous m’intriguez. Quel est donc votre préféré ? J’avoue à ma grande honte être devenue un peu paresseuse pour mettre ce blog à jour, et du coup j’ai peut-être négligé d’y saluer un auteur ou un lecteur que j’apprécie pourtant. Dites-moi donc, ça me motivera peut-être à reprendre mes petits billets

  3. Un chaleureux merci à vous tous, à ma chère et fidèle Clarysandre, au bondissant Sautillant, au poète JPB, et au lettré EclatDuSoleil. Je vous avoue que je ne m’attendais pas à ce que ces romans de la Table Ronde déclenchent cet enthousiasme. J’en suis toute ébahie.

  4. @ ÉCLAT DU SOLEIL… Bonjour !

    Encore un peu de place sur mon écran d ‘ accueil… j’ y niche votre blog où je viens de sautiller rapidement… J ‘ ai vite tapé une recherche pour voir si mon préféré… Las Las Las…

  5. Ah, Boulenger, une référence en matière de littérature médiévale. Je les avais lus adolescente (j’étais passionnée de romans arthuriens, j’en ai encore une pleine étagère), ce sera un plaisir de les redécouvrir avec votre voix. Merci beaucoup chère Pomme.

  6. … l ‘humour de BRASSENS… Un pur délice !
    À 18 ans je connaissais presque toutes ses chansons par cœur… comme vous !
    Parfois ça me prend de chanter ce dont je me souviens encore… et je ris tout seul !
    Exemple… ” Un soir d’ orage v ‘ là qu’ on gratte à ma porte Je m ‘ empressé d’ ouvrir sans doute un nouveau chat nom de Dieu l’ beau félin que l ‘ orage m’ apporte C ‘ était toi c’ était toi c ‘ était toi…
    Fort heureusement pour moi t’ avais pas de moustaches et ta vertu ne pesait pas trop lourd … ”
    … et ça…” ell’ n ‘avait pas de tête elle n’ avait pas l ‘ esprit beaucoup plus grand qu’ un de a coudre mais pour l ‘ amour on ne demande pas aux filles d’ avoir inventé la poudre… “…

    Tout est bon à prendre… je boucle la boucle

  7. … d ‘ humeur poétique notre JPB ce matin !
    Et quel appétit !
    Guitare à la main à roucouler…
    ” mais qu’ est-ce que t ‘ a mis dans le café pour qu’ il me fasse tant d ‘ effet ?! ( ANTOINE )…

  8. Bonjour POMME…

    À PATSY l ‘ amour courtois ( pas si platonique qu’ on l ‘ imagine… elles n’ ont pas froid aux yeux les pucelles de ces histoires… la puce à l ‘ oreille plutôt… Cf. l’ origine de cette expression… imagée ) à vous POMME qui venez de nous confesser votre goût pour la castagne ( comme les ” MÉMÉS” de TOULOUSE dans la chanson de NOUGARO – ” Ici même les mémés aiment la castagne…”) tournois duels combats et… crepages de chignon ( comme les mégères du marché de Brive-la Gaillarde de BRASSENS , ce coup-ci ) et à Bibi merveilles philtres et enchantements.
    Mais tout se tient dans ces admirables histoires…” sur l ‘ île déserte il faut tout emporter ” ( BASSENS encore… )! Que nous en dit JPB ? et… CLARYSSANDRE aux mille oreilles !

    À cet-après midi , donc…
    … et mon grand merci encore une fois POMME !
    Oui… quel régal!