Hyacinthe Rigaud, Portrait de Jean de La Fontaine (entre 1675 et 1685)

Deux visages de l’Amour (2 fables)

– Le Lion amoureux :

“Un Lion de haut parentage,

En passant dans un certain pré,

Rencontre bergère à son gré ;

Il la demande en mariage.”

 

– L’Amour et la Folie :

“… le résultat enfin de la Suprême cour

Fut de condamner la Folie

A servir de guide à l’Amour.”


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Hyacinthe Rigaud, Portrait de Jean de La Fontaine (entre 1675 et 1685)

Références musicales :

“Folies d’Espagne” (Thème populaire) improvisées par Alain Degandt au piano numérique

Livre audio gratuit ajouté le 30/09/2023.

12 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alain DEGANDT…

    Incité… par les propos de JPB… à aller écouter… quelques unes de vos chansons… ce que je n ‘ ai fait depuis longtemps… le Hasard… a devié ma course… Nez à nez avec… ” L ‘ homme qui marche ” !… sur ” You tube “… Quelle belle rencontre !
    Je ne vous félicite pas… non… ça s’ adresserait à votre ego… je… je… je… je me tais… et vous me comprendrez…
    Les chansons… ce sera pour une autre fois…
    Mon cordial salut…

      1. Merci à vous, mais je voyais plutôt garde du corps bénévole. Cela dit, le risque d’agression est probablement moins réel sur vos lectures que sur vos chansonnettes !

  2. Alain DEGANDT… Bonjour…

    “… Heureux qui peut ne le connaître que par récit … “…
    … et rejoui… qui vous écoute lui faire cette lecture…
    il la réécoute !…
    Soupir sourire… ” Oh ! là ! là ! que d ‘ amours splendides j’ ai rêvées !… “…
    Les jeunes lions… se laisseront limer ongles et dents… la folie les rendra aveugles…
    et c ‘ est tres bien !

    Cordial salut…

      1. Alain DEGANDT…
        L ‘ amour rend aveugle… même les vampires !
        Écouté ” Carmilla “… tout frais publié par “Audible ” …
        En voilà une… de vampire… qu’ aurait pu couler des jours heureux dans le petit chez-soi de son cercueil… trouvant sa pitance la nuit… puis rentrant au bercail… ni vue ni connue… Eh bien… non ! La voici mordue d ‘ une innocente donzelle… et se rongeant les sangs dans l’ attente… Pieu dans le cœur tête coupée corps brûlé… c ‘ est tout ce qu’ elle récoltera…
        LAFONTAINE aurait pu rajouter une strophe à sa fable…
        Cordial salut…

    1. Merci à vous, chère Pauline et cher Sautillant, pour vos aimables et réjouissants commentaires. Et surtout merci au Maître Jean de La Fontaine : un style impeccable, qui ne prend pas une ride, mais rien que “de la bouteille” 👍🤗🤩😊!
      Bien amicalement,
      A. D.

Lu par Alain DegandtVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×