Les Filles de la Pocharde

Les Filles de la Pocharde

• • •More

Les arrangements du hasard et les invraisemblances peuvent faire sourire, la sensiblerie larmoyante peut paraître exagérée, il n’empêche que l’auteur, avec tous les rebondissements de l’intrigue, sait nous attacher à ses personnages et tenir en haleine les amateurs de feuilletons…

Bien que le premier chapitre de Les Filles de la Pocharde contienne un résumé des épisodes de La Pocharde (Première Partie, Deuxième Partie), il est conseillé de connaître le roman de la mère avant d’aborder celui de ses filles qui ont maintenant 17 ans et se souviennent à peine des traits de leur maman, puisqu’elles lui parlent un jour sans la reconnaître !


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 14/10/2011.
Consulté ~29834

Lu par René Depasse

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Monsieur,
    Je viens de finir.Très beau roman, j’ai adoré.
    Merci beaucoup pour cette très belle lecture.
    Sincères salutations.
    Monik

  2. Merci pour toutes ces découvertes que vous faites! Souvent quand j’aimerais d’écouter un nouvel livre audio mais que je ne sais pas trop le sujet que je préférerais, il m’arrive que je cherche juste parmi les romans que vous avez enregistré et là je tombe toujours sur un qui m’interpelle. Votre choix littéraire-romanesque est autant diversifié que de bon qualité. Je l’ai éprouvé comme un guide fiable vers des histoires intéressantes.

  3. Cher M. DEPASSE,
    Vous écrivez “Age très très canonique”. C’est très très exagéré. D’ailleurs, j’ai vérifié, d’après le droit ‘canon’, cet âge est fixé à 40 ans pour les filles. Mais il est bien connu que celles-ci sont mature bien avant les garçons du même âge. En conséquence, il vous faut encore attendre pour mériter cet adjectif. N’en soyez pas fâché, car vous comme moi n’y pouvons rien. “La vie est ainsi faite et l’on y peut très peu …” comme le chantait “Mouloudji” (tiens, encore l’un de vos conscrits. Quelle belle année).
    En attendant, nous vous invitons tous à continuer de nous conter tous ces passionnants récits. Votre don d’interprétation peu commun leurs apportent plein de reliefs (Si si, je vous l’assure).
    Bien cordialement.

  4. Merci d’avoir pris en compte ma remarque sur ce fichier “beugué”. Mais je suis d’accord pour dire que ce breuvage une fois purifié mérite d’être dégusté. Par ailleurs, pourquoi dire à M. DEPASSE qu’il peut en remontrer aux jeunes.
    M. DEPASSE, dont je ne connais pas l’âge(surement pas aussi canonique que cela), continu à enchanter mes soirées.
    Je lui adresse donc tous mes compliments et le remercie pour sa lecture pleine de reliefs et de déliés.
    Cordiales salutations.
    PS : Ceci dit, j’ai fort bien compris que les remarques adressées à M. DEPASSE, se voulaient être des compliments.

  5. Hoquet ! Tout devrait ponctionner, pardon, fonctionner normalement, me dites-vous. Hockey, je vais ressayer, mais avec de la glace. Hic.

  6. Je confirme et précise les propos de Daniel : le fichier ZIP est altéré, il faut le recharger sur le serveur (après, éventuellement, l’avoir recompressé).
    Précisément, il y a une erreur au dézipage.
    Serveur, votre vin est bouchonné, hic !

  7. Je prends, merci, René Depasse.

    Dommage que le fichier ZIP soit altéré.

    Ah, bon ? je vais voir ça et je donne des nouvelles.
    (Qu’une pocharde soit altérée serait absolument logique, n’est-il pas ?)

  8. Dommage que le fichier ZIP soit altéré.
    Heureusement le chargement chapitre par chapitre a l’air de fonctionner.
    Merci pour toutes ces heures passées à lire pour nous avec autant de talent toutes ces oeuvres. Continuez d’enchanter mes soirées.
    Bien cordialement.

  9. Bonsoir Monsieur René! Dix heures de lecture hier, presque autant aujourd’hui; rien ne vous arrête, vous avez autant d’énergie qu’un jeunot! Je vous l’ai déjà dis au moins dix fois mais encore merci pour votre qualité et diversité de lecture.Bonsoir de Belgique. Joël.