Les Tueurs de mannequins (éd. J. Tallandier, 1931)

Les Tueurs de mannequins

• • •More

Les aventures de Martin Numa sont innombrables et chaque tome finit rarement une histoire. Ainsi la suite de La Belle Vampire est Le Silence rouge prolongé par Le Domino fatal.
Même problème avec Les Tueurs de mannequins qui seront suivis des Ombres qui tuent… Écoutez les comme une première partie…

Dans cet épisode, la bicyclette joue un rôle important !


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 30/09/2015.
Consulté ~11298

Lu par René Depasse

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Oulah, oulah, je n’ai pas encore tout compris, mais je m’accroche. Je crois qu’il y a des cours à la mairie et c’est pas loin pour mes pauv’ jambes.
    Merci quand même, Marie-Claire.

  2. @Sans-Dents

    Monsieur Depasse a eu la générosité d’adaper son billet pour la non-comprenante que je suis sous “le Tatoué”.
    Il faut lire Les mannequins, Les Ombres et le Tatoué AVANT la trilogie La Vampire, Silence Rouge et Domino Fatal.

    Il semble, en faits, que tous les Martin Numa soient liés de telle sorte qu’un ” bloc” d’aventures est encadré par la fin d’un autre et le début d’un troisième.
    Ainsi, le Tatoué éclaire totalement la Vampire (qui généralement n’aime pas la lumière, c’est connu) !
    La bibliographie des Martin Numa est ici:

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Léon_Sazie

    Si nous étions des audiolecteurs pervers, cher Sans-Dents, nous demanderions toute la série! Mais nous ne le sommes pas..

  3. En d’autres termes, faut-il lire « La Peau du tatoué » avant « Tueurs de mannequins », c’est-à-dire le volume 3 avant le volume 1 ? Ou la fin avant le début ? Ou faut-il prendre la série par le milieu ?
    Moi, j’attends avant de me lancer.

  4. @ Claire-Marie
    Moi non plus, je n’ai rien compris. Faut dire que n’avoir pas de dents n’arrange rien à l’incompréhension qui m’habite (pas de jeu de mots ici) ordinairement.
    “La Peau du tatoué” étant dans la liste* un ouvrage postérieur aux “Tueurs de mannequins”, j’ai du mal à m’expliquer l’utilité qu’il peut avoir pour comprendre le début des “Tueurs de mannequins”.
    La vie est compliquée et beaucoup de choses nous dépassent. Ajoutons que René Depasse est un homme mystérieux, il ne nous dit pas tout. Il entretien un suspense, qu’il lèvera peut-être dans une prochaine intervention, qui fera certainement date et coup de théâtre. Souhaitons-le en tout cas.

    * Ici :
    https://www.litteratureaudio.com/index.php?s=Sazie&sbutt=Ok

  5. Bonjour M. Depasse,
    Suis-je idiote ou l’auteur a oublié de nous raconter le début de l’histoire ??

    On nous parle d’évènements et de personnes comme s’ils allaient de soi…on aurait pu nous les raconter au lieu de nous détailler plusieurs fois comment se préserver de l’humidité pendant une “planque” nocturne !

    Notez que l’idiotie est un trait de caractère assez fort chez moi.
    N’hésitez surtout pas à le mettre en avant s’il s’est encore une fois exprimé!
    Bien cordialement
    CM

  6. Merci monsieur Depasse pour cette nouvelle aventure!
    J’en profite pour signaler que l’histoire “HOFFMANN, E.T.A. – Ignace Denner ” n’est pas complète malheureusement, si vous pouviez corriger la deuxième partie…?
    Quoi qu’il en soit, merci pour toutes les aventures que vous nous offrez!