Maurice Rollinat - Le Manoir tragique

Les Mains – Musique – Le Manoir tragique

Maurice Rollinat (1846-1903) est un poète symboliste qui a eu peu souvent recours à la prose pour exprimer surtout sa tristesse, son goût de l’étrange ou sa complaisance pour le macabre et le fantastique.

Les 17 récits de En errant, proses d’un solitaire (1886), très inspirés par Edgar Poe et par Baudelaire méritent d’être connus. En voici la première sélection :

Les Mains
« Les mains sont les grandes magiciennes de notre vie ! L’Âme surveille, aspire, convoite par les yeux ; ce n’est que par les mains qu’elle accomplit et possède. »

Musique
« N’y a-t-il pas telles musiques qui, notes à notes, si chagrines, d’une si fondante affliction, semblent faire tomber dans votre âme un délicieux goutte à goutte des pleurs qu’elle aspire et qu’elle boit comme ses propres larmes ? »

Le Manoir tragique
« Une nuit, j’ai eu ce rêve d’impressions et visions, si logique, si cousu de lucidité, de suite et de vraisemblance, que je le garde à jamais comme le souvenir de ma plus grande terreur soufferte, de ma pire stupéfaction vécue. »


Remarques :

Consulter la version texte de ce livre audio : Les Mains, Musique, Le Manoir tragique.

Livre audio gratuit ajouté le 06/02/2018.
Consulté ~7042

Lu par René Depasse

Suggestions

• • •More

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *