Les Amants

En 1904, Octave Mirbeau a publié sous le titre Farces et Moralités, une série de six saynètes. Elles ont été représentées sur les scènes parisiennes.
La pièce Les Amants a été reprise par la Comédie Française en 1999.

« Le soir est doux, silencieux, tout embaumé de parfums errants… Heure vaporeuse et divine ! L’amour est partout… Son mystère circule au long des avenues invisibles, sous les fourrés, dans les clairières… et son souffle agite les branches à peine… C’est délicieux ! »

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

L’Amant : Professeur Tournesol,

L’Amante : Cocotte,

Le Récitant et les didascalies : Christophe Ménager,

Montage : Cocotte.

Références musicales :

Johannes Brahms, Valse 15 en la bémol majeur, Op. 39, interprétée par Byron Janis (domaine public).

Livre ajouté le 13/05/2012.
Consulté ~12 336 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci beaucoup, Léopold, votre commentaire nous encourage beaucoup à continuer à lire des pièces. Nous nous amusons beaucoup et nous sommes heureux de vous faire partager notre plaisir.
    Merci d’avoir pris la peine de nous dire que vous avez passé un bon moment en notre compagnie.
    Cordialement
    Cocotte

  2. Merci infiniment, Manuel, pour votre commentaire.
    Nous sommes heureux de vous avoir fait passer un moment agréable.
    Cordialement
    Cocotte

  3. Merci beaucoup, Oural bleu. Je ne saurai dire à quel point votre commentaire nous touche.
    Nous avons encore beaucoup de projets, que nous espérons partager avec vous.
    Amicalement
    Cocotte

  4. Alors, là, chapeau pour votre interprétation !
    Tout le côté caustique et mordant d’Octave Mirbeau est rendu.
    Du vrai théâtre. Mais au fait, peut-être en faites-vous ?
    Chapeau et merci. Je ne l’écouterai pas qu’une fois.

  5. Merci beaucoup, Florent, pour votre approbation. Je suis ravie que vous ayez aimé.
    Nous nous sommes aussi beaucoup amusés à la lecture de cette pièce.
    Ce ne sera pas la dernière. D’autres sont en gestation. J’espère que vous y prendrez autant de plaisir.
    Amicalement
    Cocotte

  6. Au nom de toute l’équipe, je vous remercie chaleureusement pour votre commentaire, qui nous a fait un grand plaisir.
    A bientôt, j’espère, pour une autre pièce, que nous aurons plaisir à partager avec vous.
    Bien cordialement
    Cocotte