Paul Verlaine

Mes prisons

Malade et sans le sou, Paul Verlaine trouve refuge en prison. Il a trente ans. Alcoolique, son tempérament fougueux le pousse aux excès et dans un moment de colère et d’ivresse, il tire deux coups de feu sur son ami, le jeune Arthur Rimbaud. La prison représente un havre de sécurité pour le poète car il peut se consacrer là à la lecture et à l’écriture sans se soucier de sa vie matérielle. Il recense de manière chronologique toutes ses expériences cellulaires, de sa première mise au cachot pour une conjugaison latine mal apprise à ses arrestations pour trouble sur la voie publique, en passant par son incarcération à Mons. On ne peut dire que Paul Verlaine fut maltraité en prison, il décrit sans amertume ces cellules où il fit au moins trois séjours en quinze ans.

Verlaine, mort à 52 ans, en avait 49 quand il publia Mes prisons.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 16/10/2010.

12 Commentaires

Ajoutez le vôtre ! C'est la meilleure manière de remercier les donneurs de voix.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    M Depasse, vous faites oeuvre de philanthropie en donnant un accès auditif au patrimoine littéraire.
    Verlaine a écrit Les poètes maudits. Peut-être aurais-je la joie de vous entendre en faire la lecture …
    Merci pour tout ce que vous m’apportez déjà. Ce sont des trésors pour nos vies.

Lu par René DepasseVoir plus

Les plus aimés ❤️ (sélection)Voir plus

×