Edvard Munch - La Nuit à Saint-Cloud (1890)

Les Témoins de l’apocalypse (Extrait)

Les Témoins de l’apocalypse, paru en 1964 aux éditions Robert Laffont et réédité en 2016 aux Éditions de l’œil du sphinx est un roman de science-fiction qui semble avertir nos contemporains sur ce qui doit leur arriver dans un monde voué à une rapide destruction. Ce roman est visionnaire si l’on considère notre quotidien en ce début de troisième millénaire. Jean-Charles Pichon prédit le développement de l’Islam, la progression de la radioactivité, la décomposition des États et l’émergence d’une nouvelle religion. Le roman évoque ce que pourrait devenir notre monde futur. Un monde certes « noir », comme beaucoup de romans de science-fiction des années 50, mais prétexte pour Pichon de mettre au point les outils qu’il utilisera dans son œuvre « métaphysique » : le temps cyclique, les métamorphoses des lois de la physique, l’angoisse de la « forme vide »…
Ce roman, à une période où de profonds bouleversements fracturent le monde, est un roman qu’il faut découvrir, voire redécouvrir.
Les enregistrements proposés correspondent au premier tiers du roman.

Avec l’aimable autorisation des ayants-droits de M. Pichon.


Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 28/11/2020.
Consulté ~3101

Lu par Alice Lym

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. — Merci, intéressant. Le ton très appliqué d’institutrice lisant à ses élèves est particulièrement original et me rappelle mon enfance. (J’ai eu un peu de mal à m’y habituer au début, mais il a finalement ses avantages.)

    «Ce roman, à une période de profonds bouleversements fracturent le monde, est un roman qu’il faut découvrir, voire redécouvrir.»

    Il manque un « où » ou un équivalent: «Ce roman, à une période OÙ de profonds bouleversements fracturent le monde, est un roman qu’il faut découvrir, voire redécouvrir.»
    D’autres reformulations, très différentes, sont bien sûr possibles 🙂 .