Amedeo Modigliani - Nu couché (1917)

Le Diable au corps

Chef d’œuvre du roman d’amour.

Pendant la Première Guerre mondiale, (« quatre années de grandes vacances » pour les jeunes garçons !), un adolescent noue une relation amoureuse avec une jeune femme de trois ans son aînée, fiancée, puis mariée, à un soldat parti au front.

Portrait féroce d’un adolescent oisif, roman d’initiation amoureuse, mais aussi atteinte portée à la stature héroïque du soldat, Le Diable au corps déroute la critique lors de sa parution, en 1923, et provoque le scandale des lecteurs.

Ce scandale et le décès de son auteur à l’âge de vingt ans, la même année, feront de ce livre un mythe.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Références musicales :

Frédéric Chopin, Études, Livre No. 2 en Do mineur, Op. 25: XXIV, Étude No. 12, interprétée par Vladimir Ashkenazy (1959, domaine public).

Livre audio gratuit ajouté le 02/02/2014.
Consulté ~24869

Lu par Pomme

Suggestions

15 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci à vous tous ci-dessus pour vos très agréables compliments!
    A N.S.Houde:je ne connais pas ce petit fait-divers, mais, vrai ou pas, il est assez croustillant! Et ce Monsieur Marin s’est finalement avéré très sage…
    Bien cordialement à tous, Pomme.

  2. Chère Madame, merci pour vos belles lectures. J’adore la langue francaise, j’aime la littérature. Vous lisez tellement bien, très articulé et pas trop vite – ainsi que je profite merveilleusement de la jolie langue francaise. C’est un plaisir vraiment. Tous le mieux pour vous – Ginger de Francfort.

  3. Bravo madame, et merci pour les heures de plaisir que vous me procurez. J’ai lu Radiguet il y a plus d’un demi-siècle et vous m’avez fait revivre des instants de bonheur.Je vous envoie le texte ci-dessous qui pourra vous intéresser.
    ‘… M. Léon Charpentier, me dit ce soir, que le personnage de M. Marin, dans Le Diable au corps de Raymond Radiguet, existe vraiment sous le nom de Marin et avec la qualité d’ancien conseiller municipal, à Villeneuve-Saint-Georges. Dans le roman c’est lui ‘vieillard à barbe grise et de stature noble’ qui, avec sa famille, se tient sous la chambre des jeunes amants afin de surprendre leurs caresses . D’après M. Charpentier, Raymond Radiguet n’aurait écrit les pages 132 à 136 de son livre, pages consacrées aux agissements de M. Marin, que pour obtenir de celui-ci des poursuite et un procès. Mais M. Marin préféra se tenir tranquille et ne pas offrir à Radiguet une publicité supplémentaire.’
    Tiré de Le Gazetier littéraire, Crès, 1924.

  4. Le diable au corps, et 24 heures de Zweig, c’est ma jeunesse, je vais pouvoir les écouter tous les 2, puisque j’avais eu 24 heures(en cadeau surprise)il ya quelques années.Merci pour tout Pomme.

  5. Mille pardons, le problème devait provenir de mon matériel. J’ai fait une seconde lecture parfaite, perché sur mon petit nuage : voix très agréable, texte de grande qualité. Merci encore.

    J’espère que je ne vous ai pas fait perdre trop de temps.

    Olivier

  6. Merci Pomme de m’avoir fait découvrir ce petit chef d’oeuvre écrit par un tout jeune écrivain malheureusement décédé à la fleur de l’âge.

    Pouvez-vous corriger le défaut du chapitre 2 (une phrase tourne en rond empêchant de connaître la fin du chapitre)?

    Olivier